Saison 2012-2013 de l'Évian Thonon Gaillard Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 2012-2013 de l'Évian Thonon Gaillard Football Club
Généralités
Couleurs rose et blanc
Stade Parc des Sports d'Annecy
(15 600 places)
Président Drapeau : France Patrick Trotignon
Entraîneur Drapeau : Uruguay Pablo Correa
Drapeau : France Pascal Dupraz

Résultats

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

Cet article traite de la saison 2012-2013 de l'Évian Thonon Gaillard Football Club.

Effectif actuel (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Effectif Évian Thonon Gaillard Football Club de la saison 2012-2013 au 4 janvier 2013
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[1] Nom Date de naissance Sélection[2] Club précédent
1 G Drapeau de la France Durand, JohannJohann Durand 17/06/1981 (38 ans) Servette de Genève
16 G Drapeau de la France Laquait, BertrandBertrand Laquait 13/04/1977 (42 ans) Royal Charleroi SC
30 G Drapeau du Danemark Andersen, StephanStephan Andersen 26/11/1981 (37 ans) Danemark Brøndby IF
40 G Drapeau de la France Salamone, MickaëlMickaël Salamone 27/05/1992 (27 ans) Paris Saint-Germain B
3 D Drapeau du Brésil Betão, Betão 11/11/1983 (35 ans) Dynamo Kiev
5 D Drapeau de la Tunisie Mbarki, IhebIheb Mbarki 14/02/1992 (27 ans) Club athlétique bizertin
17 D Drapeau de la France Angoula, AldoAldo Angoula 04/05/1981 (38 ans) US Boulogne
18 D Drapeau du Danemark Wass, DanielDaniel Wass 31/05/1989 (30 ans) Danemark SL Benfica
21 D Drapeau de la république démocratique du Congo Mongongu, CédricCédric Mongongu 22/06/1989 (30 ans) RD Congo AS Monaco
22 D Drapeau de la France Cambon, CédricCédric Cambon 20/09/1986 (32 ans) France U-19 PFC Litex Lovetch
25 D Drapeau du Ghana Mensah, JonathanJonathan Mensah 13/07/1990 (29 ans) Ghana Grenade CF
26 D Drapeau de la Côte d'Ivoire Dja Djédjé, BriceBrice Dja Djédjé 23/12/1990 (28 ans) Côte d'Ivoire Paris Saint Germain
28 D Drapeau de la France Ehret, FabriceFabrice Ehret 28/09/1979 (39 ans) 1.FC Cologne
2 M Drapeau du Ghana Rabiu, MohammedMohammed Rabiu 31/12/1989 (29 ans) Ghana Udinese Calcio
4 M Drapeau de la Côte d'Ivoire Tié Bi, EricEric Tié Bi 20/07/1990 (29 ans) Olympique lyonnais B
6 M Drapeau du Burkina Faso Koné, DjakaridjaDjakaridja Koné 01/01/1986 (33 ans) Burkina Faso FC Dinamo Bucarest
8 M Drapeau de la France Govou, SidneySidney Govou 27/07/1979 (40 ans) France Panathinaïkos
14 M Drapeau de la France Barbosa, CédricCédric Barbosa 06/03/1976 (43 ans) FC Metz
19 M Drapeau de la France Lacour, GuillaumeGuillaume Lacour 02/08/1980 (39 ans) RC Strasbourg
23 M Drapeau de la Serbie Ninković, MilošMiloš Ninković 25/12/1984 (34 ans) Serbie Dynamo Kiev
24 M Drapeau de la France Sorlin, OlivierOlivier Sorlin Capitaine 09/04/1979 (40 ans) France espoirs PAOK Salonique
7 A Drapeau des Comores M'madi, AliAli M'madi 21/04/1990 (29 ans) Comores RC Lens
9 A Drapeau de la France Bérigaud, KévinKévin Bérigaud 09/05/1988 (31 ans) Servette FC
10 A Drapeau de la France Bugnet, HervéHervé Bugnet 27/08/1981 (37 ans) France U-20 AS Cannes
12 A Drapeau du Brésil flèche vers la droite Diogo Campos Gomes, Diogo Campos Gomes 31/12/1990 (28 ans) Atlético Clube Goianiense
27 A Drapeau du Maroc Adnane, YoussefYoussef Adnane 16/07/1985 (34 ans) Angers SCO
20 A Drapeau de la Côte d'Ivoire Sagbo, YannickYannick Sagbo 12/04/1988 (31 ans) Côte d'Ivoire AS Monaco
29 A Drapeau de la Tunisie Khalifa, SaberSaber Khalifa 14/10/1986 (32 ans) Tunisie Espérance sportive de Tunis
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France David Barriac
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Jean-Yves Hours

Légende

Consultez la documentation du modèle

Transferts[modifier | modifier le code]

Mercato d'été Mercato d'été[modifier | modifier le code]

Type de transfert Nom Contrat Provenance/Destination Date
Remplacé Départs Drapeau : Danemark Daniel Wass Retour de prêt Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne /
Drapeau : Danemark Thomas Kahlenberg Retour de prêt Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg /
Drapeau : France Guillaume Rippert Fin de contrat Drapeau : Allemagne FC Energie Cottbus /
Drapeau : France Nicolas Farina Fin de contrat Drapeau : Allemagne FC Energie Cottbus /
Drapeau : France Jérôme Leroy Fin de contrat Retraite
puis Drapeau : France FC Istres
/
Drapeau : Serbie Saša Cilinšek Fin de contrat Drapeau : France Évian Thonon Gaillard FC
(contrat amateur)
/
Drapeau : Danemark Christian Poulsen Fin de contrat Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam /
Drapeau : États-Unis Quentin Westberg Fin de contrat Drapeau : France Luzenac Ariège Pyrénées /
Entré  Arrivées Drapeau : Danemark Daniel Wass Transfert Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne
Prêté à l'Évian Thonon Gaillard FC
Drapeau : Tunisie Zouhaier Dhaouadi Libre Drapeau : Tunisie Club africain
Drapeau : Tunisie Iheb Mbarki Transfert Drapeau : Tunisie CA Bizerte
Drapeau : France Mickaël Salamone Libre Drapeau : France Paris Saint-Germain B
Drapeau : Burkina Faso Djakaridja Koné Libre Drapeau : Roumanie FC Dinamo Bucarest
Drapeau : République tchèque David Jarolim Libre Drapeau : Allemagne Hambourg SV

Mercato d'hiver Mercato d'hiver[modifier | modifier le code]

Type de transfert Nom Contrat Provenance/Destination Date
Remplacé Départs Drapeau : République tchèque David Jarolim Rupture de contrat Drapeau : République tchèque FK Mladá Boleslav
Drapeau : Tunisie Zouhaier Dhaouadi Rupture de contrat Drapeau : Tunisie Club africain
Entré  Arrivées Drapeau : Serbie Milos Ninkovic Transfert Drapeau : Ukraine Dynamo Kiev
Drapeau : Brésil Betao Transfert Drapeau : Ukraine Dynamo Kiev
Drapeau : Brésil Diogo Campos Gomes Prêt Drapeau : Brésil Atlético Clube Goianiense

Résultats de la saison[modifier | modifier le code]

Matchs de préparation[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Résultat[N 1] Buteurs pour ETG
Samedi 7 juillet 2012 EA Guingamp (Ligue 2) Drapeau : France Stade Fernand-David, Publier-Amphion-les-bains (Haute-Savoie) 0-1
Samedi 14 juillet 2012 FC Porto (Superliga) Drapeau : Portugal Complexe sportif du Bout du Lac, Le Bouveret (Valais, Suisse) 0-1
Samedi 21 juillet 2012 Southampton FC (Premier League) Drapeau : Angleterre Stade Joseph-Moynat, Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) 0-1
Mardi 24 juillet 2012 SC Bastia (Ligue 1) Drapeau : France Complexe Salvatore Mazzéo, Gaillard (Haute-Savoie) 0-4
Samedi 28 juillet 2012 Olympique de Marseille (Ligue 1) Drapeau : France Stade Joseph-Moynat, Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) 1-2 Khalifa But inscrit après 25 minutes 25e
Samedi 4 août 2012 AS Saint-Étienne (Ligue 1) Drapeau : France Stade Jacques Forestier, Aix-les-Bains (Savoie) 1-1 Khalifa But inscrit après 69 minutes 69e

Championnat[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Résultat[N 2] Buteurs pour ETG Points Place
Samedi 11 août 2012 1 Girondins de Bordeaux Dom. 2-3 Wass But inscrit après 17 minutes 17e Khalifa But inscrit après 90+4 minutes 90+4e 0 14e
Samedi 18 août 2012 2 Stade brestois 29 Ext. 1-0 0 16e
Vendredi 24 août 2012 3 Olympique lyonnais Dom. 1-1 Barbosa But inscrit après 56 minutes 56e 1 17e
Samedi 1er septembre 2012 4 AC Ajaccio Ext. 2-0 1 18e
Samedi 15 septembre 2012 5 SC Bastia Dom. 3-0 Barbosa But inscrit après 31 minutes 31e But inscrit après 77 minutes 77e Sagbo But inscrit après 72 minutes 72e 4 15e
Dimanche 23 septembre 2012 6 Olympique de Marseille Ext. 1-0 4 17e
Samedi 29 septembre 2012 7 FC Lorient Dom. 1-1 Khalifa But inscrit après 8 minutes 8e 5 18e
Samedi 6 octobre 2012 8 Montpellier Hérault SC Ext. 2-3 Khalifa But inscrit après 30 minutes 30e But inscrit après 62 minutes 62e But inscrit après 90 minutes 90e 8 17e
Samedi 20 octobre 2012 9 Toulouse FC Dom. 0-4 8 17e
Samedi 3 novembre 2012 11 Lille OSC Ext. 2-0 8 18e
Mercredi 7 novembre 2012 10 FC Sochaux-Montbéliard Ext. 2-1 Adnane But inscrit après 55 minutes 55e 8 18e
Samedi 10 novembre 2012 12 Stade de Reims Ext. 2-1 Bérigaud But inscrit après 18 minutes 18e Adnane But inscrit après 53 minutes 53e 11 17e
Samedi 17 novembre 2012 13 AS Saint-Étienne Dom. 2-2 Rabiu But inscrit après 47 minutes 47e Angoula But inscrit après 74 minutes 74e 12 18e
Samedi 24 novembre 2012 14 Stade rennais FC Ext. 0-1 Dhaouadi But inscrit après 80 minutes 80e 15 16e
Samedi 1er décembre 2012 15 AS Nancy-Lorraine Dom. 1-1 Dja Djédjé But inscrit après 43 minutes 43e 16 17e
Samedi 8 décembre 2012 16 Paris Saint-Germain Ext. 4-0 16 18e
Mercredi 12 décembre 2012 17 ESTAC Troyes Dom. 2-0 Barbosa But inscrit après 30 minutes 30e But inscrit après 71 minutes 71e 19 14e
Samedi 15 décembre 2012 18 OGC Nice Ext. 3-2 Sagbo But inscrit après 3 minutes 3e Barbosa But inscrit après 14 minutes 14e 19 15e
Dimanche 23 décembre 2012 19 Valenciennes FC Ext. 2-1 Khalifa But inscrit après 32 minutes 32e 19 17e
Samedi 12 janvier 2013 20 Stade brestois 29 Dom. 0-2 19 18e
Vendredi 18 janvier 2013 21 Olympique lyonnais Ext. 0-0 20 17e
Samedi 26 janvier 2013 22 AC Ajaccio Dom. 1-1 Wass But inscrit après 52 minutes 52e 21 17e
Samedi 2 février 2013 23 SC Bastia Ext. 0-0 22 16e
Dimanche 10 février 2013 24 Olympique de Marseille Dom. 1-1 Sagbo But inscrit après 59 minutes 59e (pén.) 23 17e
Samedi 16 février 2013 25 FC Lorient Ext. 2-1 Betao But inscrit après 83 minutes 83e 23 18e
Samedi 23 février 2013 26 Montpellier Hérault SC Dom. 0-1 23 18e
Samedi 2 mars 2013 27 Toulouse FC Ext. 0-0 24 18e
Samedi 9 mars 2013 28 FC Sochaux-Montbéliard Dom. 5-1 Barbosa But inscrit après 44 minutes 44e But inscrit après 74 minutes 74e Khalifa But inscrit après 64 minutes 64e (pén.) But inscrit après 78 minutes 78e Bérigaud But inscrit après 71 minutes 71e 27 16e
Samedi 16 mars 2013 29 Lille OSC Ext. 1-2 Khalifa But inscrit après 30 minutes 30e Kalou But inscrit après 67 minutes 67e (csc) 30 15e
Samedi 30 mars 2013 30 Stade de Reims Dom. 2-2 Sagbo But inscrit après 68 minutes 68e N'Sikulu But inscrit après 90+2 minutes 90+2e 31 15e
Samedi 6 avril 2013 31 AS Saint-Étienne Ext. 0-1 31 17e
Samedi 13 avril 2013 32 Stade rennais FC Dom. 4-2 Kana-Biyik But inscrit après 2 minutes 2e (csc) Bérigaud But inscrit après 34 minutes 34e Ninkovic But inscrit après 79 minutes 79e Sagbo But inscrit après 83 minutes 83e 34 16e
Dimanche 21 avril 2013 33 AS Nancy-Lorraine Ext. 3-1 Khalifa But inscrit après 34 minutes 34e 34 16e
Dimanche 28 avril 2013 34 Paris Saint-Germain Dom. 0-1 34 17e
Samedi 4 mai 2013 35 ESTAC Troyes Ext. 1-0 34 18e
Dimanche 12 mai 2013 36 OGC Nice Dom. 4-0 Bérigaud But inscrit après 24 minutes 24e Rabiu But inscrit après 48 minutes 48e Khalifa But inscrit après 56 minutes 56e But inscrit après 87 minutes 87e 37 17e
Samedi 18 mai 2013 37 Valenciennes FC Dom. 2-0 Khalifa But inscrit après 2 minutes 2e Ehret But inscrit après 12 minutes 12e 40 15e
Dimanche 26 mai 2013 38 Girondins de Bordeaux Ext. 2-1 Sagbo But inscrit après 45+3 minutes 45+3e (pén.) 40 16e

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Résultat[N 2] Buteurs pour ETG
Mercredi 26 septembre 2012 16e de finale FC Sochaux-Montbéliard (Ligue 1) Ext. 3-2 a.p. Mongongu But inscrit après 2 minutes 2e (pén.) Khalifa But inscrit après 42 minutes 42e (pén.)

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Résultat[N 2] Buteurs pour ETG
Samedi 5 janvier 2013 32e de finale AC Amiens (CFA) Ext. 1 (3) - 1 (5) tab Cambon But inscrit après 90+4 minutes 90+4e
Mardi 22 janvier 2013 16e de finale USSA Vertou (CFA2) Ext. 0-2 Bérigaud But inscrit après 23 minutes 23e Adnane But inscrit après 90+2 minutes 90+2e
Mardi 26 février 2013 8e de finale Le Havre Athletic Club (L2) Dom. 3-1 Bérigaud But inscrit après 24 minutes 24e Bérigaud But inscrit après 47 minutes 47e Khalifa But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
Mercredi 17 avril 2013 Quart de finale Paris Saint-Germain (L1) Dom. 1 (4) - 1 (1) tab Khalifa But inscrit après 43 minutes 43e
Mercredi 8 mai 2013 Demi-finale FC Lorient (L1) Dom. 4-0 Ninkovic But inscrit après 10 minutes 10e Sagbo But inscrit après 20 minutes 20e Bérigaud But inscrit après 33 minutes 33e Baouia But inscrit après 80 minutes 80e
Vendredi mai 2013 Finale Girondins de Bordeaux (L1) Stade de France
(Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)
2-3 Sagbo But inscrit après 51 minutes 51e Dja Djédjé But inscrit après 70 minutes 70e

Matchs de trêves[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Résultat[N 1] Buteurs pour ETG
Vendredi 12 octobre 2012 FC Sion (Super League) Drapeau : Suisse Stade municipal Philippe Pottier, Monthey (Valais, Suisse) 1-1 Adnane But inscrit après 8 minutes 8e

Résumé[modifier | modifier le code]

Préparation[modifier | modifier le code]

Au terme de la saison 2011-2012, le club crée la surprise en finissant à la neuvième place, cinquième attaque, premier des trois promus et devant des clubs historiques comme l'Olympique de Marseille[3].

Au retour des vacances, les objectifs sont d'ores et déjà annoncés par tous au sein du club. Selon les mots de Pablo Correa, le groupe devra faire preuve du « même courage et des mêmes qualités » dont il a fait preuve la saison passée[4], Pascal Dupraz insiste quant à lui sur « les valeurs, les qualités et les vertus » de son club que sont : « le goût de l'effort, le dépassement de soi, le respect total des règles, de l'adversaire et de l'arbitre » et qu'il qualifie lui-même d'« esprit Croix de Savoie »[5]. Ils envisagent de mener leur saison (et donc leur intersaison) dans la continuité des années précédentes, sans perturber la progression du club qui dure depuis une vingtaine d'années et que l'ensemble des observateurs a décrit comme exceptionnel. Cependant cette remarquable évolution, sans jamais de révolution, n'a été rendue possible que par la force de l'ambition des différents cadres du club qui n'ont cessé de se fixer des objectifs et de se donner les moyens de les atteindre (attitude parfois salvatrice dans les moments difficiles que connut le club au milieu des années 2000 notamment)[6]. Dans cette même veine, Pablo Correa déclare juste avant la reprise : « il faudra avoir l'envie de faire mieux que la saison passée », tout en rappelant que, pour cela, il sera impératif de « beaucoup travailler » et qu'il « faudra se mettre en tête que rien ne sera gagner d'avance »[4]. Plus concrètement, le capitaine Olivier Sorlin déclare : « On va tenter de finir 17e, tout en essayant de placer le club le plus haut possible. Il faut avoir des ambitions. Comme la saison passée, on va viser la 17e place, mais si à 2-3 mois de la fin on a déjà assez de points, il faudra tenter de faire mieux. »[7]

Au niveau de la composition de l'effectif professionnel à la mi-mai, le club doit se séparer de : Guillaume Rippert défenseur gauche et Nicolas Farina milieu offensif (qui signent tous deux au FC Energie Cottbus, 2.Bundesliga), Saša Cilinšek défenseur central, Jérôme Leroy attaquant (qui prend sa retraite), Johann Durand goal et Christian Poulsen milieu défensif, qui sont devenus libres, et d'autre part de : Daniel Wass milieu droit (en retour de prêt vers le Benfica Lisbonne, Superliga) ainsi que Thomas Kahlenberg milieu offensif (en retour de prêt vers le VfL Wolfsbourg, Bundesliga)[8].

La première action de l'eTG pour ce mercato estival, dans la lignée de ce que Pascal Dupraz appelle « l'état d'esprit Croix de Savoie », est la conservation immédiate du gardien de but Johann Durand. Natif haut-savoyard et au club depuis 12 saisons, il est considéré par tous les spécialistes de l'histoire du club, par les supporters et par le directeur sportif lui-même comme un pilier du vestiaire, un cadre du club. Dupraz dit de lui : « Quand on parle d'institutions ou de valeurs, Johann a un rôle très important dans le vestiaire et comme témoin de l'histoire du club ». De la même manière, il considère que « ne renouveler qu'un tiers de l'effectif chaque saison est important  » car, selon lui, « il est important que l'état d'esprit du club soit insufflé dans le vestiaire par des garçons présents depuis plusieurs saisons ». Il indique par ces mots que le mercato estival ne sera pas marqué par l'arrivée massive de nombreux joueurs mais il s'agira plutôt d'un recrutement que l'on peut qualifier de qualitatif. On essaiera de réussir le remplacement des joueurs ayant laissé leurs postes vacants[5].

Mais les dirigeants vont plus particulièrement tout mettre en œuvre pour conserver les danois : Daniel Wass, Christian Poulsen et en moindre mesure Thomas Kahlenberg. Le premier de ces chantiers à arriver à son terme est le cas Wass, qui décide de s'engager pour 5 ans avec le club dès le mois de juin. Pour Kahlenberg, les dirigeants font savoir que la tâche sera plus ardue car Wolfsburg avait déjà fourni un effort important pour que l'eTG puisse trouver les moyens financiers (sans option d'achat) de le faire jouer de janvier à juin. Le club allemand avait effectivement baissé le salaire du joueur que l'eTG a dû verser, afin que le joueur accumule du temps de jeu dans l'objectif de l'Euro 2012 durant lequel il allait jouer au sein de la sélection danoise. De ce fait, en ce qui concerne un éventuel transfert définitif du milieu offensif, le président Trotignon a rapidement jugé que les sommes demandées par le club allemand étaient supérieures à ce que son club pût raisonnablement fournir[9],[10].

Zouhaier Dhaouadi, nouvelle recrue de l'eTG, ici en sélection nationale tunisienne.

Parallèlement aux dossiers danois, Pascal Dupraz s'est intéressé au championnat tunisien pour effectuer le renouvellement de l'effectif. Ainsi, arrivèrent au club dans la même journée du jeudi 12 juillet : Iheb Mbarki, arrière droit en provenance du Club athlétique bizertin, et Zouhaier Dhaouadi ailier du Club africain. Le rôle de Saber Khalifa, attaquant de l'eTG depuis un an, a été souligné comme ayant facilité ces deux transferts. En effet, à l'instar des quatre Danois de l'effectif de la saison précédente, ces trois joueurs étrangers possèdent la même nationalité et Dhaouadi et Khalifa ont même évolué ensemble en sélection nationale, tout comme Dhaouadi et Mbarki, vainqueurs en 2011 du championnat d'Afrique des nations (équivalent de la CAN pour les joueurs évoluant en championnats africains)[11],[12].

En ce qui concerne le staff, un nouveau préparateur est engagé en la personne de David Barriac, ancien gardien de but né le 13 décembre 1969, en provenance de l'AS Monaco[13].

Le lancement de la saison pour les joueurs est sonné le 27 juin, date à partir de laquelle les joueurs se sont adonnés au traditionnel exercice des tests médicaux. Le premier entraînement a lieu le lendemain et Pablo Correa en profite pour adjoindre au groupe trois jeunes éléments de la réserve : Maxime Médaglia latéral droit, David Douline défenseur central et Najib Baouia milieu droit. Parallèlement, le club a repéré deux joueurs parmi la jeune génération de gardien de but qu'il a pu observé durant toute la saison en la personne de Mickaël Salamone et Yoann Collas, tous deux mis à l'essai sept jours dès la reprise. Il s'agit en effet de pallier le départ du gardien Quentin Westberg parti rejoindre les amateurs du Luzenac Ariège Pyrénées[14],[15],[16].

Après deux semaines d'entraînement, le groupe professionnel a l'occasion de se tester lors d'un premier match amical. Ce sera face à l'équipe de l'En Avant Guingamp (Ligue 2) au Stade Fernand David d'Amphion-les-Bains (non loin du centre d'entraînement de Port-Pinard) devant plus de 400 supporters. Le match est remporté par les Guingampais sur un but de Rachid Alioui à la 4e minute de jeu. D'après le staff (Pablo Correa en tête), le match et cette défaite relève de l'anecdotique, car il s'agit du premier match de la saison pour le groupe qui se remet progressivement en ordre de marche[17].

Il s'ensuit une semaine de stage pour l'ensemble de l'équipe dans la commune de Combloux (massif du Mont-Blanc). Le but fixé par le staff est que les joueurs, y compris les blessés (notamment Sidney Govou), se remettent à niveau physiquement et se soudent entre eux au moyen, par exemple, d'exercices parfois éloignés de la classique pratique du football (canyonning, cyclisme). D'une durée d'une semaine, ce stage s'acheva par un match contre le FC Porto (champion du Portugal) au Complexe sportif du bout du lac sur la commune du Bouveret dans le canton du Valais en Suisse. La rencontre se conclura par une défaite 1-0 de l'eTGFC en fin de match sur un but de Maicon Pereira Roque à la 87e minute de jeu. Ce fut notamment l'occasion de faire évoluer pour la première fois en match les nouveaux arrivants tunisiens. De ce match et de ces nouvelles recrues, Pablo Correa dit qu'il fut « agréablement surpris », au regard de la quantité de travail physique demandée lors d'un stage de Combloux qui fatigua les joueurs[18],[19],[20].

Le 20 juillet, à la veille du troisième match de préparation, alors que le groupe termine une semaine d'entraînement basique à Port-Pinard, le club annonce le transfert du milieu défensif Djakaridja Koné, international burkinabé en provenance du Dinamo Bucarest (Liga I). Bien que cela n'ait été explicité officiellement par les dirigeants du club, ce transfert a été interprété comme un remplacement de Christian Poulsen qui reste silencieux dans les négociations engagées. Koné quant à lui parle de « rêve qui se réalise » que de jouer en France[21],[22].

Le 21 juillet, un match a lieu contre l'équipe anglaise du Southampton FC (Premier League) au Stade Joseph Moynat de Thonon-les-Bains. Mais, selon les observateurs, l'eTG se montre largement inférieur aux Saints, tant physiquement qu'au niveau de la construction du jeu. Le match est tué par un but de Jason Puncheon à la 32e minute de jeu. L'équipe anglaise, pourtant totalement renouvelée à la pause, ne laissera plus aucun espoir à l'eTG dont l'entraîneur fera au contraire jouer tous les joueurs alignés au départ pendant 90 minutes. Les Croix de Savoie s'inclinent là pour la troisième fois de suite en cette pré-saison[23],[24].

Après cette nouvelle défaite, Pablo Correa se montre critique envers ses joueurs et annonce dès la fin du match que ce sera à « d'autres garçons de saisir leur chance ». En effet, soucieux de constituer son équipe-type dès le 28 juillet face à l'Olympique de Marseille, l'entraîneur souhaite savoir sur quels joueurs il pourra s'appuyer. Il pense en l'occurrence à certains joueurs restés sur le banc face à Guingamp, Porto et Southampton, lorsque des joueurs davantage capés perdaient leurs matchs. Il dira que ces derniers l'ont « déçu en n'ayant pas respecté les consignes données » et qu'il attend des nouveaux appelés « une réaction »[25],[26].

Ainsi, l'équipe est remaniée et le staff décide finalement d'aligner face au Sporting Club de Bastia : Andersen – Médaglia, Douline, Partsvaniya (à l'essai), Cambon, Rabiu, Tié Bi, Baouia, M’Madi, Thomasson, Adnane. Cependant, l'échec est à nouveau cuisant puisque ce groupe de jeunes joueurs trop peu capés en Ligue 1 se voit infliger une défaite quatre buts à zéro, en participant ainsi au quatrième match de préparation sans but de l'eTG. Buts bastiais : Maoulida (12e), Thauvin (62e), et Palmieri (72e et 87e). Cependant, les différences de niveau entre les deux groupes présentés en début de match ainsi que la fatigue accumulée par les joueurs de l'eTG (qui tous jouèrent à nouveau 90 minutes de suite), constituent autant d'explications pour le staff et les spécialistes du club qui ne dramatisent pas cette défaite incontestable et soulignent même, à l'image d'Éric Tié Bi, « une première mi-temps à retenir ». Enfin, Pablo Correa estime quant à lui qu'« il n’y a rien de catastrophique, le résultat du soir n’a pas d’importance, l’essentiel étant d’arriver prêts le 11 août, il n’y a plus que cela qui importe »[27],[28],[29].

Après cette « revue d'effectif » (expression utilisée par le staff et les observateurs) d'une durée de quatre match, Correa avait envisagé d'aligner contre l'Olympique de Marseille son « équipe type », les onze joueurs titulaires au départ du championnat le 11 août face aux Girondins de Bordeaux. Les supporters, tout comme l'encadrement technique, espèrent, outre une première victoire de l'équipe, le premier but des Croix de Savoie dans cette phase de préparation. Ce deuxième vœux sera exhaussé lorsque Saber Khalifa, lancé par son compatriote tunisien M'Barki marque le but de l'égalisation à la 25e minute à l'issue de la première occasion haut-savoyarde. Les Marseillais avaient effectivement ouvert la marque dès la 15e avec un but d'André Ayew sur coup de pied arrêté, à l'image d'un début de match au cours duquel ce groupe, en quête lui aussi d'un premier succès, s'était offert un grand nombre d'occasion toutes repoussées par un Bertrand Laquait. La performance du goal de retour de blessure dans les cages savoyardes fut donc dûment saluée par les observateurs. Mais cette réduction du score n'arrête pas l'élan marseillais, et les Croix de Savoie n'arrivent toujours pas à se créer des occasions. La seconde mi-temps est cependant plus à l'avantage des locaux, même si Laquait est tout de même l'auteur de plusieurs arrêts décisifs, signes d'une bonne forme marseillaise (à l'image d'un André-Pierre Gignac dont le match fut également remarqué par les spécialistes), avant que les deux équipes ne s'égalisent peu à peu : tant au niveau par exemple de la bonne transmission du ballon, que des quelques lacunes défensives dans chacun des camps. Avec pour preuve une faute de M'Bia à l'entrée de la surface (sanctionnée d'un carton jaune), mais surtout un penalty sifflé par l'arbitre Didier Falcone à la suite d'un tacle de Cédric Cambon dans la surface qui permet à Jordan Ayew de prendre Laquait à contre-pied (84e) et sceller la victoire de son équipe[30],[31],[32],[33],[34].

Dans la continuité de ce match contre l'OM, se joue le 4 août un dernier match de préparation face à l'AS Saint-Étienne au Stade Jacques Forestier d'Aix-les-Bains dans le département voisin de la Savoie. Alors que les deux équipes venaient ici chercher un moyen de se rassurer après des préparations mauvaises au niveau des résultats de part et d'autre, la première période voit la neutralisation des deux groupes, sans grands mouvements offensifs. Il faut attendre le début de la seconde mi-temps pour que les Verts commencent à se montrer dangereux, pour preuve le but de Gradel à la 48e profitant là d'une mauvaise relance de Daniel Wass. Cependant, malgré la bonne dynamique stéphanoise 20 minutes durant, l'eTG parvient à profiter de la bonne forme de Saber Khalifa, que les observateurs avaient remarqué depuis quelque temps. En effet, l'attaquant tunisien, aligné dès le départ avec ces deux compatriotes (Dhaouadi et Mbarki), profite d'une mauvaise sortie de Ruffier pour marquer à la 69e. La fin de partie est quant à elle pleine d’intensité, les deux équipes tentent tout pour s’imposer mais le score en reste finalement là (manque de réussite de part et d'autre selon les différentes analyses d'après match). Pablo Correa se satisfait du retour de ces joueurs dans le match après le but encaissé directement au retour des vestiaires[35].

Un mauvais départ[modifier | modifier le code]

Le , à la suite de la défaite face à Ajaccio, le club se sépare de son entraîneur Pablo Correa[36] et le remplace par Pascal Dupraz.

Du changement mais toujours pas de résultats[modifier | modifier le code]

Épopée en coupe de France et renouveau en championnat[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques collectives[modifier | modifier le code]

Tableau des performances du club
Compétition Débute au tour Place ou tour final Première rencontre Dernière rencontre Nombre
de matchs
Ligue 1 - 16e 11 août 26 mai 38
Coupe de France 1/32 de finale Finale 5 janvier 31 mai 6
Coupe de la Ligue 1/16 de finale 1/16 de finale 26 septembre 2011 26 septembre 2011 1

Statistiques buteurs[modifier | modifier le code]

Tableau des buteurs savoyards
Place Nom Championnat de L1 Coupe de France Coupe de la Ligue TOTAL des BUTS
1 Saber Khalifa 13 buts 2 buts 1 but 16 buts
2 Cédric Barbosa 8 buts - - 8 buts
3 Yannick Sagbo 6 buts 2 but - 8 buts
4 Kévin Bérigaud 4 buts 4 buts - 8 buts
5 Youssef Adnane 2 buts 1 but - 3 buts
6 Mohammed Rabiu 2 buts - - 2 buts
Daniel Wass 2 buts 1 but - 2 buts
8 Brice Dja Djédjé 1 but 1 but - 2 buts
Milos Ninkovic 1 but 1 but - 2 buts
10 Zouhaier Dhaouadi 1 but - - 1 but
Aldo Angoula 1 but - - 1 but
Fabrice Ehret 1 but - - 1 but
Betao 1 but - - 1 but
Clarck NSikulu 1 but - - 1 but
15 Cédric Cambon - 1 but - 1 but
Najib Baouia - 1 but - 1 but
17 Cédric Mongongu - - 1 but 1 but
# contre son camp 2 buts - - 2 buts
Détails 17 buteurs savoyards 46 buts 13 buts 2 buts 61 buts

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  3. Pour un bilan plus conséquent de la saison, basé sur des références bibliographiques plus complètes, se rapporter à l'article : Saison 2011-2012 de l'Évian Thonon Gaillard Football Club
  4. a et b Interview de Pablo Correa par Florent Nyanga, ETG mag #4, p. 22
  5. a et b Interview de Pascal Dupraz par Benjamin Perrier, ETG mag #4, p. 80
  6. Pierre Brouillaud et Julien Babaud, Évian Thonon Gaillard Football Club : le livre officiel de la saison 2011-2012, Le Dauphiné libéré, , 144 p. (ISBN 978-2-8110-0021-9, présentation en ligne)
  7. O. Sorlin : « Mettre les mêmes ingrédients », interview de Olivier Sorlin par Floriant Nyanga, site officiel du club, 9 août 2012, consulté le 10 août 2012.
  8. point sur l'effectif au 22 mai, sur le site officiel du club, consulté le 15 juillet 2012.
  9. ETG mag #4, p. 96
  10. Interview de Patrick Trotignon, dans Europe 1 Sport par Christophe Lamarre sur Europe 1 le 13 juillet 2012.
  11. «Un beau trio tunisien», interview de Iheb Mbarki par Floriant Nyanga sur le site officiel du club, 12 juillet 2012, consulté le 15 juillet 2012.
  12. Dhaouadi : « Je veux réussir ici », interview de Pascal Dupraz et Zouhaier Dhaouadi par Florent Nyanga, site officiel du club, 12 juillet 2012, consulté le 20 juillet 2012
  13. David Barriac, nouveau préparateur physique, sur le site officiel du club, Floriant Nyanga, le 6 juin 2012, consulté le 15 juillet 2012.
  14. Deux gardiens de but à l'essai, site officiel du club, le 28 juin 2012, consulté le 16 juillet 2012.
  15. Mickaël Salomone, nouvelle recrue, site officiel du club, 20 juillet 2012, consulté le 20 juillet 2012.
  16. Travailler et progresser site officiel, interview de Maxime Médaglia, David Douline et Najib Baouia par Florent Nyanga, le 29 juin 2012, consulté le 16 jillet2012.
  17. Du positif malgré la défaite, site officiel du club, Floriant Nyanga, 7 juillet 2012, consulté le 16 juillet 2012.
  18. Le plein d'émotions, site officiel du club, Floriant Nyanga, 11 juillet 2012, consulté le 16 juillet 2012.
  19. Pas à rougir, site officiel du club, Julian Dupraz, 14 juillet 2012, consulté le 16 juillet 2012.
  20. Correa agréablement surpris, interview de Pablo Correa par Julian Dupraz, 14 juillet 2012, consulté le 16 juillet 2012.
  21. Koné : « Un rêve qui se réalise » interview de Djakaridja Koné par Floriant Nyanga, site officiel du club, 20 juillet 2012, consulté le 20 juillet 2012.
  22. Koné pour remplacer Poulsen, Pierre Brouillaud, site du Dauphiné libéré, 21 juillet 2012, consulté le 23 juillet 2012.
  23. En manque de vitesse, Pierre Brouillaud, site du Dauphiné libéré, 22 juillet 2012, consulté le 23 juillet 2012.
  24. Encore trop justes, Floriant Nyanga, site officiel du club, 21 juillet 2012, consulté le 23 juillet 2012.
  25. Retrouver du peps, Floriant Nyanga, site officiel du club, 24 juillet 2012, consulté le 26 juillet 2012.
  26. L’ETG pour se rassurer, Pierre Brouillaud, site du Dauphiné libéré, 24 juillet 2012, consulté le 26 juillet 2012
  27. L'addition est corsée, Floriant Nyanga, site officiel du club, 24 juillet 2012, consulté le 26 juillet 2012.
  28. Tié Bi : « Retenir la première mi-temps », interview d'Éric Tié Bi par Floriant Nyanga, 24 juillet 2012, consulté le 26 juillet 2012.
  29. Avant tout une revue d'effectif, Pierre Brouillaud, site du Dauphiné libéré, 25 juillet 2012, consulté le 26 juillet 2012
  30. Les choses sérieuse commencent , Floriant Nyanga, site officiel du club, 28 juillet 2012, consulté le 29 juillet 2012.
  31. L'eTG marque enfin, Benoît Prato, Le Dauphiné libéré, 29 juillet 2012, consulté le 29 juillet 2012.
  32. Quand même dans le bon sens, Floriant Nyanga, site officiel du club, 28 juillet 2012, consulté le 29 juillet 2012.
  33. Correa : Ne pas aider l'adversaire, interview de Pablo Correa par Floriant Nyanga, site officiel du club, 28 juillet 2012, consulté le 29 juillet 2012.
  34. L'OM se fait du bien avant l'Europe, dépêche de l'Agence France-Presse, site officiel de la Fédération internationale de football association, 28 juillet 2012, consulté le 29 juillet 2012.
  35. Ils sont prêts, Floiant Nyanga, site officiel du club, 4 août 2012, consulté le 29 juillet 2012.
  36. Ligue 1 : l'entraîneur d'Évian TG limogé, Le Figaro, 3 septembre 2012.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Résultats de l'eTG en premier.
  2. a b et c Résultats des locaux en premier.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rémy Naville (dir.) et Benjamin Perrier (rédacteur en chef) (préf. Aimé Jacquet), ETG mag no 4, Alpéo éditions,
  • Rémy Naville (dir.) et Benjamin Perrier (rédacteur en chef) (préf. Franck Riboud), ETG mag no 5, Alpéo éditions,