Saint-Maur (Oise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Maur.

Saint-Maur
Saint-Maur (Oise)
L'église, vue depuis la place derrière la mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Beauvais
Canton Grandvilliers
Intercommunalité Communauté de communes de la Picardie Verte
Maire
Mandat
Valérie Fournier
2014-2020
Code postal 60210
Code commune 60588
Démographie
Population
municipale
384 hab. (2016 en diminution de 2,04 % par rapport à 2011)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 37′ 00″ nord, 1° 55′ 07″ est
Altitude Min. 134 m
Max. 198 m
Superficie 7,76 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Saint-Maur

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Saint-Maur

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Maur

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Maur

Saint-MaurÉcouter est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Durant la Révolution, la commune porte le nom de Mor-la-Chaussée[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Saint-Maur est certainement d'origine très ancienne, lors de fouilles, on a trouvé un dieu guerrier en tôle de laiton martelé daté du Ier siècle.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason à dessiner Blason Écartelé : au 1er de sable (d'azur) à la statuette de guerrier gaulois d'or, au 2e de sinople au sanglier passant de sable, défendu et allumé d'argent, au 3e de sinople à deux monnaies romaines de sable rangées en bande, au 4e de sable (d'azur) à la branche de gui de sinople et à l'épi de blé tigé et feuillé d'or rangés en barre ; à la voie romaine pavée d'argent, jointée d'azur, posée en fasce et brochant sur le coupé; sur le tout, écartelé aux I et IV d'azur à trois fleurs de lis d'or et aux II et III d'argent à trois lions de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2014[2] Jean-Claude Bieloff    
4 avril 2014 En cours
(au 9 avril 2014)
Valérie Fournier[3]    

Le village est le seul du département de l'Oise a ne pas avoir présenté de candidats pour le premier tour des élections municipales de 2014[4]. Des candidats s'étant présentés pour le second tour, un conseil municipal a pu être élu le 30 mars 2014, et Valérie Fournier élue maire le 4 avril 2014[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2016, la commune comptait 384 habitants[Note 1], en diminution de 2,04 % par rapport à 2011 (Oise : +2,22 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
692569664584945596597601553
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
554512474451421382359363342
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
339333328279269314270262297
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
303331302250308355385389390
2016 - - - - - - - -
384--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (17,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (53,7 %) est supérieur de plus de deux points au taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 46,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 19,4 %, 15 à 29 ans = 20,6 %, 30 à 44 ans = 22,8 %, 45 à 59 ans = 21,1 %, plus de 60 ans = 16,1 %) ;
  • 53,7 % de femmes (0 à 14 ans = 23,4 %, 15 à 29 ans = 21,1 %, 30 à 44 ans = 17,2 %, 45 à 59 ans = 19,6 %, plus de 60 ans = 18,6 %).
Pyramide des âges à Saint-Maur en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
0,0 
4,4 
75 à 89 ans
8,6 
11,7 
60 à 74 ans
10,0 
21,1 
45 à 59 ans
19,6 
22,8 
30 à 44 ans
17,2 
20,6 
15 à 29 ans
21,1 
19,4 
0 à 14 ans
23,4 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Philippe Deblois, officier de la Légion d'honneur, inhumé au cimetière municipal.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Abbé C. Renet: Notice historique sur le village de Saint Maur, Beauvais, 1907.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Le maire sortant a été réélu au terme des élections municipales de 2008. Source : Hebdomadaire Bonhomme picard du 26 mars 2008
  3. « Les maires déjà en place », Le Bonhomme picard, édition de Grandvilliers, no 3284,‎ , p. 6
  4. Mathias Schweisguth, « Pas de candidat, pas de premier tourt », Le Bonhomme picard, édition de Grandvilliers, no 3280,‎ , p. 9
  5. Mathias Schweisguth, « Valérie Fournier: « On ne voulait pas que le village soit mis sous tutelle : Il y a quelques semaines, Valérie Fournier ne pensait pas devenir maire. L’absence de candidats au premier tour l’a convaincue de se lancer avec l’appui de Jean Carouge. », Le Bonhomme picard, édition de Grandvilliers, no 3288,‎ , p. 8
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Évolution et structure de la population à Saint-Maur en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 novembre 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 novembre 2010)