Rabat-Salé-Kénitra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rabat-Salé-Kénitra
الرباط-سلا-القنيطرة
ⵕⵕⴱⴰⵟ-ⵙⵍⴰ-ⵇⵏⵉⵟⵕⴰ
Drapeau de Rabat-Salé-Kénitraالرباط-سلا-القنيطرة ⵕⵕⴱⴰⵟ-ⵙⵍⴰ-ⵇⵏⵉⵟⵕⴰ
Drapeau
Rabat-Salé-Kénitra
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Provinces Préfecture de Rabat
Préfecture de Salé
Préfecture de Skhirat-Témara
Province de Kénitra
Province de Khemisset
Province de Sidi Kacem
Province de Sidi Slimane
Chef-lieu Rabat
Conseil régional Conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra
Président Rachid El Abdi RNI 2021-2027
Wali(s) Mohamed Yacoubi
Démographie
Population 4 580 866 hab. (2014)
Densité 252 hab./km2
Population urbaine 3 198 712 hab. (2014)
Population rurale 1 382 154 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 34° 02′ 00″ nord, 6° 50′ 00″ ouest
Superficie 1 819 400 ha = 18 194 km2

La région de Rabat-Salé-Kénitra (en arabe: الرباط - سلا - القنيطرة ; en berbère : Eṛṛbaṭ-Sla-Qniṭṛa, ⵕⵕⴱⴰⵟ-ⵙⵍⴰ-ⵇⵏⵉⵟⵕⴰ) est une des 12 régions du Maroc depuis le découpage territorial de 2015[1].

La région englobe notamment les communes de Skhirat, Rabat, Salé, Témara, Kénitra, Mechra Bel Ksiri, Sidi Kacem, Sidi Yahia, Sidi Slimane et Khemiset.

Son président depuis les élections de 2021 est Rachid El Abdi (رشيد العبدي). Le Wali de la région est Mohamed Yacoubi.

L'embouchure de la rivière Cebu

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Division administrative[modifier | modifier le code]

La région de Rabat-Salé-Kénitra est composée de trois préfectures et de quatre provinces :

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est méditerranéen avec influence océanique sur les villes côtières, nettement méditerranéen dans les villes intérieures.

Villes[modifier | modifier le code]

Rabat et Salé[modifier | modifier le code]

Rabat capitale du Maroc et Salé sont situées au nord ouest du royaume sur la façade atlantique.

Kénitra[modifier | modifier le code]

Troisième ville la plus importante de la région de Rabat-Salé-Kénitra, située au nord-ouest du Maroc sur la rive sud du fleuve Sebou.

Témara[modifier | modifier le code]

Ville côtière qui possède sept plages. La plupart des employés qui travaille à Rabat y habite. Elle a la plus grande usine de ciment de la région de Rabat-Salé-Kénitra. Elle se situe sur la rive de Oued Ikkem.

Économie[modifier | modifier le code]

La région produit 16,9 % du PIB du Maroc.

Secteur primaire[modifier | modifier le code]

Secteur secondaire[modifier | modifier le code]

Secteur tertiaire[modifier | modifier le code]

L’economie du royaume est très diversifié par rapport aux autre villes du Maghreb. La région est la principale région économique après celle de Casablanca.

Démographie et transport[modifier | modifier le code]

La région est peuplée en 2014 de 4 580 866 habitants, soit 13,5 % de la population du Maroc[2].

La capacité d'hébergement de Rabat est en 2014 de 5842 lits[3].

Le réseau ferroviaire de la région regroupe plusieurs gares :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [PDF] L'Agglomération de Rabat-Salé-Témara : Éléments de vision à long terme de la coordination urbanisme et transports, Agence d'urbanisme pour le développement de l'agglomération lyonnaise, , 33 p. (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décret n°2.15.40 du 20 février 2015, fixant le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux ainsi que les préfectures et provinces qui les composent, publié au Bulletin Officiel n° 6340 du 05 mars 2015 » qui entre en vigueur à la même date[Quand ?] que le décret prévu à l'article 77 de la loi organique n°59-11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriales
  2. [xls] Haut-commissariat au Plan, Note sur les premiers résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat 2014 (lire en ligne)
  3. Ministère du tourisme