Mechra Bel Ksiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mechra Bel Ksiri
Mašra bal-Qsirī, Mashra Bin-al-Qsiri,
Mechrá Belqsiri, Mašraʿ Balqşīrī
Mechra Bel Ksiri
Blason
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Rabat-Salé-Kénitra
Province Sidi Kacem
Maire
Mandat
Abderrahim Nader
2015-2021
Démographie
Population 31 497 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 34° 34′ 00″ nord, 5° 57′ 00″ ouest
Altitude 15 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Mechra Bel Ksiri
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Mechra Bel Ksiri

Mechra Bel Ksiri (en arabe : مشرع بلقصيري) est une ville du Maroc. Elle est située dans la région de Rabat-Salé-Kénitra sur la rivière de Sebou. Elle possède deux usines de sucre (canne à sucre et betterave à sucrière), réputée pour ses richesses agricoles telles que les agrumes et légumes.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Quand la ville était séparée par la rivière en deux zones bien distinctes, la seule façon de passer d'une rive à l'autre était d'utiliser la barge de monsieur Bel-Ksiri. Le terme Mechra veut dire passage, gué. Depuis, cette ville porte le nom de son passeur. Durant la colonisation Française, Mechra Bel Ksiri était parfois surnommée « Le Petit Paris ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Mechra Bel Ksiri est situé sur la rive nord de l'Oued Sebou à une altitude d'environ 15 mètres. La capitale Rabat est distante d'environ 130 km (en voiture) au sud-ouest. La ville est aussi à environ 170 km au nord de Tanger.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est tempéré à chaud. La pluie (environ 570 mm/an) tombe presque exclusivement d'octobre à mai, saison dite "des pluies".

Enseignement[modifier | modifier le code]

La ville dispose de trois lycées d'enseignement général dont un avec spécialisation agricole, ainsi que de deux collèges. Le système scolaire a permis l'essor de jeunes cadres de la région dans les domaines agricoles, sociaux, économiques, médicaux, etc.

Transport[modifier | modifier le code]

Avec la nouvelle ligne du chemin de fer, la ville n'est qu'à une heure et demie de Rabat et à deux heures de Casablanca par le TNR (Train navette rapide).

Démographie[modifier | modifier le code]

Date 1994 2004 2014
Population 23.876 27.630 31.497

La plupart des habitants qui ont immigré depuis les villages environnants dans la seconde moitié du XXe siècle sont d'origine berbère.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme il est courant dans les régions berbères du Maghreb, il n'y a pas de traces écrites de l'histoire du lieu. Au début du protectorat français (1912), l'endroit n'est qu'un village de quelques habitants. Sous le protectorat français (1912-1956), une gare est créée.

1921 : début de construction de la route de Sidi-Yahia à Mechra Bel Ksiri.

Un pont de 145 mètres de long au tablier suffisamment haut pour éviter les crues de l'Oued Sebou est construit avant les années 1950.

Sport[modifier | modifier le code]

  • Football : ACK (Amal Club Mechraa Bel Ksiri).

Personnalité liées à la ville[modifier | modifier le code]

  • Mahieddine Khalef (1955), ex footballeur devenu entraîneur de football algérien, y est né.
  • Zemouri Qandil (1965), professeur de français et auteur, y est né[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Zemouri Qandil », sur Babelio (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.