Tamesna (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Maroc image illustrant la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër
Cet article est une ébauche concernant le Maroc et la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Tamesna (en amazigh Tamesna, "plaine") est une ville nouvelle marocaine semi-construite, située entre Témara,et Sidi Yahia Zaer, qui dépend de la préfecture Skhirat-Témara, dans la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaër. Elle est à seulement 12 kilomètres de la plage de Skhirat et a 11 kilomètres de Témara.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le mot Tamesna signifie "la plaine" en amazigh.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tamesna est une ville satellite de Rabat fondée pour absorber le surcroit de la population à Rabat et Temara, et pour loger les habitants des bidonvilles des localités avoisinantes dans des logements sociaux. En 2014, elle comptait un nombre de 30 000 habitants et 11 000 logements réalisés sur les 55 000 logements programmés au total[1]. La ville est pensée à l’époque du gouvernement Jettou en 2004 et inaugurée le 13 mars 2007 par Mohammed VI. La construction est supervisée par le groupe public Al Omrane.

Scandale[modifier | modifier le code]

En 2015, plus de 3 000 ménages ayant versé des avances n'ont toujours pas été livrés. Le Roi Mohammed VI ordonne une enquête[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]