Marrakech-Tensift-Al Haouz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Maroc image illustrant l’administration territoriale
Cet article est une ébauche concernant le Maroc et l’administration territoriale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marrakech-Tensift-Al Haouz
Marrakech-Tensift-Al Haouz
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Provinces Préfecture de Marrakech
Province d'Al Haouz
Province de Chichaoua
Province d'El Kelâa des Sraghna
Province d'Essaouira
Province de Rehamna
Chef-lieu Marrakech
Wali(s) Mohamed Mhidia[1]
Démographie
Population 3 576 643 hab. (2014[2])
Densité 115 hab./km2
Population urbaine 1 491 243 hab. (2014)
Population rurale 2 085 400 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 31° 37′ 00″ Nord 8° 00′ 00″ Ouest / 31.61666667, -8
Superficie 3 116 000 ha = 31 160 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir sur la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Marrakech-Tensift-Al Haouz

L'ancienne région de Marrakech-Tensift-Al Haouz (ou Marrakech-Tensift-el Haouz[3], en arabe : مراكش تانسيفت الحوز) était l'une des seize régions du Maroc avant le découpage territorial de 2015[4].

Celui-ci réduit le nombre de régions de 16 à 12 et institue la nouvelle région de Marrakech-Safi qui regroupe l'ancienne région de Marrakech-Tensift-Al Haouz ainsi que les provinces de safi et de Youssoufia, de l'ancienne région de Doukkala-Abda, et dont le chef-lieu reste Marrakech.

Histoire[modifier | modifier le code]

La région de Marrakech-Tensift-El Haouz fut créée en 1997 [5] et dissoute en 2015[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

Géographiquement, la région était limitée au Nord par les régions de Chaouia-Ourdigha et Doukkala-Abda, à l'Ouest par l'Océan Atlantique, à l'Est par la région de Tadla-Azilal et au Sud par la chaine montagneuse du Haut Atlas (Région Souss-Massa-Draâ) [5].

Elle se trouve au centre du pays, et englobe une partie du Haut Atlas. Sa superficie était de 31 160 km², ce qui représente 4,5 % du territoire national, pour une population de 3 576 643 habitants.

Administration[modifier | modifier le code]

La région comprenait une préfecture et cinq provinces :

Ces terres sont constituées de 16 Cercles englobant 216 communes (198 communes rurales et 18 communes urbaines) soit à peu près 14 % de l'ensemble des communes à l'échelon national.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1994, la population de cette région était de 2 724 204 habitants soit 10 % de la population nationale, avec une densité démographique de 85 habitants au km² contre 36,6 habitants par km² pour l'ensemble du pays. En 1997, la population de cette région était estimée à 2 832 000 habitants dont 36,8 % de population urbaine[5] .

Évolution démographique
1994 2004 2007
2 724 204 3 102 652 3 310 994
1994, 2004 : recensement officiel ; 2007 : calculation.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MAP, « Activités royales : SM le Roi nomme plusieurs walis et gouverneurs », Le Matin,‎ (lire en ligne)
  2. [xlsx] Haut-commissariat au Plan, Note sur les premiers résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat 2014 (lire en ligne)
  3. http://www.sante.gov.ma/INAS/pdf/Plan-action-08-12.pdf
  4. a et b « Décret n°2.15.40 du 20 Février 2015, fixant le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux ainsi que les préfectures et provinces qui les composent, publié au Bulletin Officiel n° 6340 du 05 Mars 2015 » qui entre en vigueur à la même date que le décret prévu à l'article 77 de la loi organique n°59-11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriales
  5. a, b et c à la suite de la promulgation de la loi n° 47/96 relative à l'organisation de la région et au décret n° 2.97.246 du 17 août 1997 fixant le nombre des régions, leur ressort territorial ainsi que le nombre de conseillers à élire Portail national du Maroc