Sidi Bouknadel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sidi Bouknadel
(ar) سيدي أبي القناديل
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Rabat-Salé-Zemmour-Zaër
Préfecture Salé
Démographie
Population 43 593 hab. (2004[1])
Géographie
Coordonnées 34° 07′ 06″ N 6° 44′ 23″ O / 34.1182, -6.739597 ()34° 07′ 06″ Nord 6° 44′ 23″ Ouest / 34.1182, -6.739597 ()  
Altitude 17 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Sidi Bouknadel

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Sidi Bouknadel

Sidi Bouknadel (nom officiel[2]), aussi appelée Sidi Abi Al Kanadil[3], est une ville marocaine de la préfecture de Salé, dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, qui a le statut de municipalité.

Elle est connue pour sa plage des Nations, ses Jardins exotiques ou le musée ethnographique Belghazi.

Géographie[modifier | modifier le code]

À environ 15 km au nord de Rabat, Sidi Bouknadel se trouve sur la côte atlantique. Elle comporte une grande plage, la plage des Nations.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Sidi Bouknadel fait partie des 735 premières communes rurales qui ont été formées lors du premier découpage communal qu'à connu le Maroc en 1959, elle se trouvait dans la province de Rabat, précisément dans le cercle de Rabat-Banlieue[4].

Sidi Bouknadel est une ancienne commune rurale disposant d'un centre urbain du nom de Bouknadel[1]. En 2008, elle a perdu une partie de son territoire afin de permettre la création d'une nouvelle commune (rurale), Ameur[3], et est devenue une commune urbaine (ou municipalité)[5],[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] Haut-commissariat au Plan, Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 : Population légale du Maroc, 68 p. (lire en ligne), p. 55
  2. a et b [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ 20 novembre 2008, p. 1584 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)
  3. a et b [PDF] Agence urbaine de Rabat-Salé, Cahier des prescriptions spéciales relatif à l'élaboration d'un nouveau plan d'aménagement de la commune urbaine de Sidi Abi Al Kanadil, 55 p. (lire en ligne), p. 23
  4. [PDF] « Dahir no 1-59-351 du 1er joumada II 1379 (2 décembre 1959) relatif à la division administrative du Royaume », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 2458,‎ 2 décembre 1959, p. 2044 (lire en ligne)
  5. M'Hamed Hamrouche, « Présentation du projet d’adaptation du découpage communal pour 2008 », Aujourd'hui le Maroc,‎ 25 juillet 2008 (lire en ligne)