Psaume 44 (43)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le psaume 44 (43 selon la numérotation grecque) est un psaume de lamentation.

Texte[modifier | modifier le code]

verset original hébreu[1] traduction française de Louis Segond[2] Vulgate[3] latine
1 לַמְנַצֵּחַ לִבְנֵי-קֹרַח מַשְׂכִּיל. Au chef des chantres. Des fils de Koré. Cantique. in finem filiis Core ad intellectum
2 ב אֱלֹהִים, בְּאָזְנֵינוּ שָׁמַעְנוּ-- אֲבוֹתֵינוּ סִפְּרוּ-לָנוּ:פֹּעַל פָּעַלְתָּ בִימֵיהֶם, בִּימֵי קֶדֶם. Ô Dieu ! nous avons entendu de nos oreilles, nos pères nous ont raconté les œuvres que tu as accomplies de leur temps, aux jours d’autrefois. Deus auribus nostris audivimus patres nostri adnuntiaverunt nobis opus quod operatus es in diebus eorum in diebus antiquis
3 ג אַתָּה, יָדְךָ גּוֹיִם הוֹרַשְׁתָּ-- וַתִּטָּעֵם;תָּרַע לְאֻמִּים, וַתְּשַׁלְּחֵם. De ta main tu as chassé des nations pour les établir, tu as frappé des peuples pour les étendre. manus tua gentes disperdit et plantasti eos adflixisti populos et expulisti eos
4 ד כִּי לֹא בְחַרְבָּם, יָרְשׁוּ אָרֶץ, וּזְרוֹעָם, לֹא-הוֹשִׁיעָה-לָּמוֹ:כִּי-יְמִינְךָ וּזְרוֹעֲךָ, וְאוֹר פָּנֶיךָ-- כִּי רְצִיתָם. Car ce n’est point par leur épée qu’ils se sont emparés du pays, ce n’est point leur bras qui les a sauvés ; mais c’est ta droite, c’est ton bras, c’est la lumière de ta face, parce que tu les aimais. nec enim in gladio suo possederunt terram et brachium eorum non salvavit eos sed dextera tua et brachium tuum et inluminatio faciei tuae quoniam conplacuisti in eis
5 ה אַתָּה-הוּא מַלְכִּי אֱלֹהִים; צַוֵּה, יְשׁוּעוֹת יַעֲקֹב. Ô Dieu ! tu es mon roi : Ordonne la délivrance de Jacob ! tu es ipse rex meus et Deus meus qui mandas salutes Iacob
6 ו בְּךָ, צָרֵינוּ נְנַגֵּחַ; בְּשִׁמְךָ, נָבוּס קָמֵינוּ. Avec toi nous renversons nos ennemis, avec ton nom nous écrasons nos adversaires. in te inimicos nostros ventilabimus cornu et in nomine tuo spernemus insurgentes in nobis
7 ז כִּי לֹא בְקַשְׁתִּי אֶבְטָח; וְחַרְבִּי, לֹא תוֹשִׁיעֵנִי. Car ce n’est pas en mon arc que je me confie, ce n’est pas mon épée qui me sauvera ; non enim in arcu meo sperabo et gladius meus non salvabit me
8 ח כִּי הוֹשַׁעְתָּנוּ, מִצָּרֵינוּ; וּמְשַׂנְאֵינוּ הֱבִישׁוֹתָ. Mais c’est toi qui nous délivres de nos ennemis, et qui confonds ceux qui nous haïssent. salvasti enim nos de adfligentibus nos et odientes nos confudisti
9 ט בֵּאלֹהִים, הִלַּלְנוּ כָל-הַיּוֹם; וְשִׁמְךָ, לְעוֹלָם נוֹדֶה סֶלָה. Nous nous glorifions en Dieu chaque jour, et nous célébrerons à jamais ton nom.Pause in Deo laudabimur tota die et in nomine tuo confitebimur in saeculum diapsalma
10 י אַף-זָנַחְתָּ, וַתַּכְלִימֵנוּ; וְלֹא-תֵצֵא, בְּצִבְאוֹתֵינוּ. Cependant tu nous repousses, tu nous couvres de honte, tu ne sors plus avec nos armées ; nunc autem reppulisti et confudisti nos et non egredieris in virtutibus nostris
11 יא תְּשִׁיבֵנוּ אָחוֹר, מִנִּי-צָר; וּמְשַׂנְאֵינוּ, שָׁסוּ לָמוֹ. Tu nous fais reculer devant l’ennemi, et ceux qui nous haïssent enlèvent nos dépouilles. avertisti nos retrorsum post inimicos nostros et qui oderunt nos diripiebant sibi
12 יב תִּתְּנֵנוּ, כְּצֹאן מַאֲכָל; וּבַגּוֹיִם, זֵרִיתָנוּ. Tu nous livres comme des brebis à dévorer, tu nous disperses parmi les nations. dedisti nos tamquam oves escarum et in gentibus dispersisti nos
13 יג תִּמְכֹּר-עַמְּךָ בְלֹא-הוֹן; וְלֹא-רִבִּיתָ, בִּמְחִירֵיהֶם. Tu vends ton peuple pour rien, tu ne l’estimes pas à une grande valeur. vendidisti populum tuum sine pretio et non fuit multitudo in commutationibus nostris
14 יד תְּשִׂימֵנוּ חֶרְפָּה, לִשְׁכֵנֵינוּ; לַעַג וָקֶלֶס, לִסְבִיבוֹתֵינוּ. Tu fais de nous un objet d’opprobre pour nos voisins, de moquerie et de risée pour ceux qui nous entourent ; posuisti nos obprobrium vicinis nostris subsannationem et derisum his qui in circuitu nostro
15 טו תְּשִׂימֵנוּ מָשָׁל, בַּגּוֹיִם; מְנוֹד-רֹאשׁ, בַּלְאֻמִּים. tu fais de nous un objet de sarcasme parmi les nations, et de hochements de tête parmi les peuples. posuisti nos in similitudinem gentibus commotionem capitis in populis
16 טז כָּל-הַיּוֹם, כְּלִמָּתִי נֶגְדִּי; וּבֹשֶׁת פָּנַי כִּסָּתְנִי. Ma honte est toujours devant moi, et la confusion couvre mon visage, tota die verecundia mea contra me est et confusio faciei meae cooperuit me
17 יז מִקּוֹל, מְחָרֵף וּמְגַדֵּף; מִפְּנֵי אוֹיֵב, וּמִתְנַקֵּם. à la voix de celui qui m’insulte et m’outrage, à la vue de l’ennemi et du vindicatif. a voce exprobrantis et obloquentis a facie inimici et persequentis
18 יח כָּל-זֹאת בָּאַתְנוּ, וְלֹא שְׁכַחֲנוּךָ; וְלֹא-שִׁקַּרְנוּ, בִּבְרִיתֶךָ. Tout cela nous arrive, sans que nous t’ayons oublié, sans que nous ayons violé ton alliance : haec omnia venerunt super nos nec obliti sumus te et inique non egimus in testamento tuo
19 יט לֹא-נָסוֹג אָחוֹר לִבֵּנוּ; וַתֵּט אֲשֻׁרֵינוּ, מִנִּי אָרְחֶךָ. Notre cœur ne s’est point détourné, nos pas ne se sont point éloignés de ton sentier, et non recessit retrorsum cor nostrum et declinasti semitas nostras a via tua
20 כ כִּי דִכִּיתָנוּ, בִּמְקוֹם תַּנִּים; וַתְּכַס עָלֵינוּ בְצַלְמָוֶת. Pour que tu nous écrases dans la demeure des chacals, et que tu nous couvres de l’ombre de la mort. quoniam humiliasti nos in loco adflictionis et cooperuit nos umbra mortis
21 כא אִם-שָׁכַחְנוּ, שֵׁם אֱלֹהֵינוּ; וַנִּפְרֹשׂ כַּפֵּינוּ, לְאֵל זָר. Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, et étendu nos mains vers un dieu étranger, si obliti sumus nomen Dei nostri et si expandimus manus nostras ad deum alienum
22 כב הֲלֹא אֱלֹהִים, יַחֲקָר-זֹאת: כִּי-הוּא יֹדֵעַ, תַּעֲלֻמוֹת לֵב. Dieu ne le saurait-il pas, lui qui connaît les secrets du cœur ? nonne Deus requiret ista ipse enim novit abscondita cordis
23 כג כִּי-עָלֶיךָ, הֹרַגְנוּ כָל-הַיּוֹם; נֶחְשַׁבְנוּ, כְּצֹאן טִבְחָה. Mais c’est à cause de toi qu’on nous égorge tous les jours, qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. quoniam propter te mortificamur omni die aestimati sumus sicut oves occisionis
24 כד עוּרָה, לָמָּה תִישַׁן אֲדֹנָי; הָקִיצָה, אַל-תִּזְנַח לָנֶצַח. Réveille-toi ! Pourquoi dors-tu, Seigneur ? Réveille-toi ! ne nous repousse pas à jamais ! exsurge quare dormis Domine exsurge et ne repellas in finem
25 כה לָמָּה-פָנֶיךָ תַסְתִּיר; תִּשְׁכַּח עָנְיֵנוּ וְלַחֲצֵנוּ. Pourquoi caches-tu ta face ? Pourquoi oublies-tu notre misère et notre oppression ? quare faciem tuam avertis oblivisceris inopiae nostrae et tribulationis nostrae
26 כו כִּי שָׁחָה לֶעָפָר נַפְשֵׁנוּ; דָּבְקָה לָאָרֶץ בִּטְנֵנוּ. Car notre âme est abattue dans la poussière, notre corps est attaché à la terre. quoniam humiliata est in pulvere anima nostra conglutinatus est in terra venter noster
27 כז קוּמָה, עֶזְרָתָה לָּנוּ; וּפְדֵנוּ, לְמַעַן חַסְדֶּךָ. Lève-toi, pour nous secourir ! Délivre-nous à cause de ta bonté ! exsurge adiuva nos et redime nos propter nomen tuum

Usages liturgiques[modifier | modifier le code]

Dans le judaïsme[modifier | modifier le code]

  • Le verset 9 se trouve dans la répétition de la Amidah pendant la célébration de Rosh Hashana[4].
  • Des fragments des versets 14 et 23 forment un verset qui fait partie du Tachanun long récité le lundi et le jeudi[5].
  • Le verset 27 est le sixième verset de Hoshia Et Amecha dans Pesukei Dezimra[6].

Dans le christianisme[modifier | modifier le code]

Chez les catholiques[modifier | modifier le code]

Le Psaume 44 (43) est actuellement lu dans la liturgie des Heures le jeudi de la semaine IV.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’original hébreu provient du site Sefarim, du grand rabbinat de France.
  2. La traduction de Louis Segond est disponible sur Wikisource, de même que d'autres traductions de la Bible en français.
  3. La traduction de la Vulgate est disponible sur le Wikisource latin.
  4. The Complete Artscroll Machzor for Rosh Hashanah page 351
  5. D’après le Complete ArtScroll Siddur, compilation des prières juives, p. 133.
  6. D’après le Complete ArtScroll Siddur, compilation des prières juives, p. 64.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Nombreux sont les auteurs qui ont commenté les psaumes. Voici quelques ouvrages parmi les plus connus, classés par ordre chronologique :

Liens externes[modifier | modifier le code]