Psaume 21 (20)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le psaume 21 (20 selon la numérotation grecque) est attribué à David. Prière louant la faveur accordée par l'Éternel à un roi non nommé. Pour les chrétiens, ce roi est le Christ.

Texte[modifier | modifier le code]

N.B. S’il y a conflit de numérotation des versets entre l’hébreu et le latin, c’est l’original hébreu qui prévaut et la traduction française le suit. Par contre, le latin ne se plie pas à la numérotation affichée. Les numéros de versets s'appliquent au texte latin, mais la traduction est décalée par endroits.

verset original hébreu[1] traduction française de Louis Segond[2] Vulgate[3] latine
1 לַמְנַצֵּחַ, מִזְמוֹר לְדָוִד [Au chef des chantres. Psaume de David.] [in finem psalmus David]
2 יְהוָה, בְּעָזְּךָ יִשְׂמַח-מֶלֶךְ; וּבִישׁוּעָתְךָ, מַה-יגיל (יָּגֶל) מְאֹד Éternel ! le roi se réjouit de ta protection puissante. Oh ! comme ton secours le remplit d’allégresse ! Domine in virtute tua laetabitur rex et super salutare tuum exultabit vehementer
3 תַּאֲוַת לִבּוֹ, נָתַתָּה לּוֹ; וַאֲרֶשֶׁת שְׂפָתָיו, בַּל-מָנַעְתָּ סֶּלָה Tu lui as donné ce que désirait son cœur, et tu n’as pas refusé ce que demandaient ses lèvres. [Pause] desiderium animae eius tribuisti ei et voluntate labiorum eius non fraudasti eum [diapsalma]
4 כִּי-תְקַדְּמֶנּוּ, בִּרְכוֹת טוֹב; תָּשִׁית לְרֹאשׁוֹ, עֲטֶרֶת פָּז Car tu l’as prévenu par les bénédictions de ta grâce, tu as mis sur sa tête une couronne d’or pur. quoniam praevenisti eum in benedictionibus dulcedinis posuisti in capite eius coronam de lapide pretioso
5 חַיִּים, שָׁאַל מִמְּךָ--נָתַתָּה לּוֹ; אֹרֶךְ יָמִים, עוֹלָם וָעֶד Il te demandait la vie, tu la lui as donnée, une vie longue pour toujours et à perpétuité. vitam petiit a te et tribuisti ei longitudinem dierum in saeculum et in saeculum saeculi
6 גָּדוֹל כְּבוֹדוֹ, בִּישׁוּעָתֶךָ; הוֹד וְהָדָר, תְּשַׁוֶּה עָלָיו Sa gloire est grande à cause de ton secours ; tu places sur lui l’éclat et la magnificence. magna gloria eius in salutari tuo gloriam et magnum decorem inpones super eum
7 כִּי-תְשִׁיתֵהוּ בְרָכוֹת לָעַד; תְּחַדֵּהוּ בְשִׂמְחָה, אֶת-פָּנֶיךָ Tu le rends à jamais un objet de bénédictions, tu le combles de joie devant ta face. quoniam dabis eum benedictionem in saeculum saeculi laetificabis eum in gaudio cum vultu tuo
8 כִּי-הַמֶּלֶךְ, בֹּטֵחַ בַּיהוָה; וּבְחֶסֶד עֶלְיוֹן, בַּל-יִמּוֹט Le roi se confie en l’Éternel ; et, par la bonté du Très-Haut, il ne chancelle pas. quoniam rex sperat in Domino et in misericordia Altissimi non commovebitur
9 תִּמְצָא יָדְךָ, לְכָל-אֹיְבֶיךָ; יְמִינְךָ, תִּמְצָא שֹׂנְאֶיךָ Ta main trouvera tous tes ennemis, ta droite trouvera ceux qui te haïssent. inveniatur manus tua omnibus inimicis, tuis dextera tua inveniat omnes qui te oderunt
10 תְּשִׁיתֵמוֹ, כְּתַנּוּר אֵשׁ-- לְעֵת פָּנֶיךָ:יְהוָה, בְּאַפּוֹ יְבַלְּעֵם; וְתֹאכְלֵם אֵשׁ Tu les rendras tels qu’une fournaise ardente, le jour où tu te montreras ; l’Éternel les anéantira dans sa colère, et le feu les dévorera. pones eos ut clibanum ignis in tempore vultus tui Dominus in ira sua conturbabit eos et devorabit eos ignis
11 פִּרְיָמוֹ, מֵאֶרֶץ תְּאַבֵּד; וְזַרְעָם, מִבְּנֵי אָדָם Tu feras disparaître leur postérité de la terre, et leur race du milieu des fils de l’homme. fructum eorum de terra perdes et semen eorum a filiis hominum
12 כִּי-נָטוּ עָלֶיךָ רָעָה; חָשְׁבוּ מְזִמָּה, בַּל-יוּכָלוּ Ils ont projeté du mal contre toi, ils ont conçu de mauvais desseins, mais ils seront impuissants. quoniam declinaverunt in te mala cogitaverunt consilia quae non potuerunt stabilire
13 כִּי, תְּשִׁיתֵמוֹ שֶׁכֶם; בְּמֵיתָרֶיךָ, תְּכוֹנֵן עַל-פְּנֵיהֶם Car tu leur feras tourner le dos, et avec ton arc tu tireras sur eux. quoniam pones eos dorsum in reliquis tuis praeparabis vultum eorum
14 רוּמָה יְהוָה בְעֻזֶּךָ; נָשִׁירָה וּנְזַמְּרָה, גְּבוּרָתֶךָ Lève-toi, Éternel, avec ta force ! nous voulons chanter, célébrer ta puissance. exaltare Domine in virtute tua cantabimus et psallemus virtutes tuas

Structure et thème du psaume[modifier | modifier le code]

Usages liturgiques[modifier | modifier le code]

Dans le judaïsme[modifier | modifier le code]

Dans le christianisme[modifier | modifier le code]

Chez les catholiques[modifier | modifier le code]

Dans le rite byzantin[modifier | modifier le code]

Ce psaume, conjointement avec le psaume 20, constitue l'entrée royale de l'orthros (c'est-à-dire l'office des Matines dans le rite byzantin) : ces deux psaumes sont attribués au roi David ; tous deux évoquent la faveur accordée par l'Éternel à un oint (psaume 20) ou à un roi (psaume 21) que les chrétiens tiennent pour le Christ.

Mise en musique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’original hébreu provient du site Sefarim, du grand rabbinat de France.
  2. La traduction de Louis Segond est disponible sur Wikisource, de même que d'autres traductions de la Bible en français.
  3. La traduction de la Vulgate est disponible sur le Wikisource latin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]