Prétot-Vicquemare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prétot-Vicquemare
Prétot-Vicquemare
La mairie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Rouen
Intercommunalité Communauté de communes Plateau de Caux-Doudeville-Yerville
Maire
Mandat
Ludovic Houx
2020-2026
Code postal 76560
Code commune 76510
Démographie
Gentilé Prétotais, Prétotaises
Population
municipale
224 hab. (2017 en augmentation de 21,74 % par rapport à 2012)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 43′ 54″ nord, 0° 51′ 13″ est
Altitude Min. 114 m
Max. 151 m
Superficie 4,73 km2
Élections
Départementales Canton d'Yvetot
Législatives Dixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Prétot-Vicquemare
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Prétot-Vicquemare
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Prétot-Vicquemare
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Prétot-Vicquemare

Prétot-Vicquemare est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette commune est située au Nord-Ouest de Rouen à environ 45 km de la capitale de Haute-Normandie.

Communes limitrophes de Prétot-Vicquemare
Bénesville Reuville
Étalleville Prétot-Vicquemare Saint-Laurent-en-Caux
Boudeville

Toponymie[modifier | modifier le code]

Pour Prétot : voir Prétot-Sainte-Suzanne.

Vicquemare est attesté sous la forme Wiguemare vers 1210)[1]

Il s'agit d'un type toponymique médiéval en -mare (cf. mare), uniquement caractéristique de la Normandie, précédé d'un anthroponyme comme quelques-uns d'entre eux. François de Beaurepaire propose Vigi[1], comprendre Vígi (ou VígR, vieux danois Wigh).

On retrouve un nom de personne similaire dans Victot (Calvados, pays d'Auge, Wigetot XIIe siècle)[1].

Remarque : Jean Adigard des Gautries avaient proposé le nom de personne francique Wigo[1], mais le [g] s'était déjà amui à cette époque dans les noms issus du germanique occidental.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1825, les communes de Prétot-la-Taille et de Vicquemare fusionnent sous le nom de Prétot-Vicquemare.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1927   Charles Truptil    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1977 mai 2020[2] André Larchevèque    
mai 2020[3] En cours
(au 10 août 2020)
Ludovic Houx    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2017, la commune comptait 224 habitants[Note 1], en augmentation de 21,74 % par rapport à 2012 (Seine-Maritime : +0,04 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
226250240233271504525506448
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
425457445401401389360352333
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
311258247159187181157173148
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
126110105126125134141173213
2017 - - - - - - - -
224--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre.
  • Chapelle de la Sainte-Vierge.
  • Manoir de Vicquemare.
  • Monument aux morts.
  • Tombe militaire au cimetière.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

André Raimbourg dit Bourvil (mort en 1970), y est né le . Il passa toute son enfance à Bourville, qui lui inspira son surnom.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Prétot-Vicquemare », dans Le Patrimoine des communes de la Seine-Maritime, Charenton-le-Pont, Éditions Flohic, coll. « Le Patrimoine des communes de France », , 1389 p. (ISBN 2-84234-017-5) vol. 1, p. 413-414

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d François de Beaurepaire (préf. Marianne Mulon), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, Paris, A. et J. Picard, , 180 p. (ISBN 2-7084-0040-1, OCLC 6403150)
  2. « Prétot-Vicquemare. André Larchevêque poursuit un peu plus longtemps », Le Courrier cauchois,‎ (lire en ligne, consulté le 12 septembre 2020).
  3. « Municipales 2020. Ludovic Houx, nouveau maire de Prétot-Vicquemare : Le conseil municipal a élu Ludovic Houx au poste de maire », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le 12 septembre 2020) « Après quarante-trois ans, André Larchevêque a cédé sa place de maire à Ludovic Houx, lundi ».
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.