Porque fue sensible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pour avoir été sensible

Dessin préparatoire
Dibujo preparatorio Capricho 32 Goya.jpg
Porque fue sensible

L'eau-forte Porque fue sensible (en français Pour avoir été sensible[1]) est une gravure de la série Los caprichos du peintre espagnol Francisco de Goya. Elle porte le numéro 32 dans la série des 80 gravures. Elle a été publiée en 1799.

Interprétations de la gravure[modifier | modifier le code]

Il existe divers manuscrits contemporains qui expliquent les planches des Caprichos. Celui qui se trouve au Musée du Prado est considéré comme un autographe de Goya, mais semble plutôt chercher à dissimuler et à trouver un sens moralisateur qui masque le sens plus risqué pour l'auteur. Deux autres, celui qui appartient à Ayala et celui qui se trouve à la Bibliothèque nationale, soulignent la signification plus décapante des planches[2].

  • Explication de cette gravure dans le manuscrit du Musée du Prado :
    Como ha de ser! Este mundo tiene sus altos y bajos. La vida que ella traía no podía parar en otra cosa.
    (Comment cela peut être ! Ce monde a ses hauts et ses bas. La vie qu'elle menait, ne pouvait finir autrement)[3].
  • Manuscrit de Ayala :
    La mujer de Castillo. Las muchachas incautas vienen a parar y parir a una prisión por demasiada sensibilidad.
    (La femme de Castille. Les filles imprudentes sont arrêtées et viennent accoucher dans une prison à cause d'une trop grande sensibilité)[3].
  • Manuscrit de la Bibliothèque nationale :
    Las pobres mozas incautas van a las cárceles después de quedar preñadas por una natural sensibilidad (La mujer de Castillo.)
    (Les pauvres filles imprudentes vont dans les prisons après être tombées enceintes à cause d'une sensibilité naturelle (La femme de Castille))[3].

Technique de la gravure[modifier | modifier le code]

L'estampe mesure 215 × 151 mm sur une feuille de papier de 306 × 201 mm. Goya a utilisé l'aquatinte.

Le dessin préparatoire est à la sanguine et à l'encre rouge. Dans le coin inférieur droit est écrit au crayon un 44 barré. Le dessin préparatoire mesure 187 × 129 mm.

Catalogue[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Goya graveur, Paris Musées, Petit Palais, , 350 p. (ISBN 978-2-7596-0037-3), p. 205.
  2. Helman, op. cit., p. 54.
  3. a b et c Helman, op. cit., p. 219.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • José Camon Aznar, Francisco de Goya, tome III, Caja de Ahorros de Zaragoza, Aragón y Rioja. Instituto Camon Aznar
  • Juan Carrete Parrondo, Goya. Los Caprichos. Dibujos y Aguafuertes, Central Hispano. R.A.de Bellas Artes de San Fernando. Calcografía Nacional, , « Francisco de Goya. Los Caprichos »
  • Rafael Casariego, Francisco de Goya, Los Caprichos, Madrid: Ediciones de arte y bibliofilia,
  • Gabinete de Estudios de la Calcografía., Clemente Barrena, Javier Blas, José Manuel Matilla, José Luís Villar et Elvira Villena, Goya. Los Caprichos. Dibujos y Aguafuertes, Central Hispano. R.A.de Bellas Artes de San Fernando. Calcografía Nacional, , « Dibujos y Estampas »
  • Edith Helman, Transmundo de Goya, Madrid: Alianza Editorial,
  • Pierre Gassier et Juliet Wilson, Vie et Œuvre de Francisco Goya, Fribourg: Office du Livre,
  • F.J. Sánchez Catón, Goya Los Caprichos, Barcrlona: Instituto Amatller de Arte Hispánico,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]