Asta su Abuelo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Même son grand-père

Dessins préparatoires
Dibujo nº72 Album B preparatorio Capricho 39 Goya.jpg Prado - Los Caprichos - preparatory drawing - No. 39 - Asta su Abuelo.jpg Dibujo preparatorio 2 Capricho 39 Goya.jpg
Asta su abuelo

L'eau-forte Asta su abuelo (en français Même son grand-père) est une gravure de la série Los caprichos du peintre espagnol Francisco de Goya. Elle porte le numéro 39 dans la série des 80 gravures. Elle a été publiée en 1799.

Interprétations de la gravure[modifier | modifier le code]

Il existe divers manuscrits contemporains qui expliquent les planches des Caprichos. Celui qui se trouve au Musée du Prado est considéré comme un autographe de Goya, mais semble plutôt chercher à dissimuler et à trouver un sens moralisateur qui masque le sens plus risqué pour l'auteur. Deux autres, celui qui appartient à Ayala et celui qui se trouve à la Bibliothèque nationale, soulignent la signification plus décapante des planches[1].

  • Explication de cette gravure dans le manuscrit du Musée du Prado :
    A este pobre animal lo volvieron loco los genealogistas y reyes de Armas.
    (Ce pauvre animal a été rendu fou par les généalogistes et les rois des Armes)[2].
  • Manuscrit de Ayala :
    A este pobre animal le han vuelto loco las genealogías (Godoy).
    (Ce pauvre animal a été rendu fou par les généalogistes (Godoy))[2].
  • Manuscrit de la Bibliothèque nationale :
    Los borricos preciados de nobles descienden de otros tales hasta el último abuelo.
    (Les bourriques appréciées des nobles descendent d'autres identiques jusqu'au dernier aïeul)[2].

Il s'agit clairement d'une critique de la recherche d'ancêtres de qualité.

Technique de la gravure[modifier | modifier le code]

L'estampe, qui provient de l'Album B, mesure 214 × 150 mm sur une feuille de papier de 306 × 201 mm. Goya a utilisé l'aquatinte.

Le second dessin préparatoire est à la sanguine. Dans le coin inférieur gauche, il y a l'inscription au crayon : 96. Le second dessin préparatoire mesure 215 × 158 mm.

Le troisième dessin préparatoire est à la plume et à l'encre de noix de galle. En haut, il y a l'inscription au crayon : […]6. Dans la marge inférieure, il y a l'inscription “El Asno Literato (l'Âne littéraire). Dans le coin inférieur gauche, au crayon, 30. Le troisième dessin préparatoire mesure 228 × 152 mm.

Catalogue[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Helman, op. cit., p.54
  2. a b et c Helman, op. cit., p.220

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • José Camon Aznar, Francisco de Goya, tome III, Caja de Ahorros de Zaragoza, Aragón y Rioja. Instituto Camon Aznar
  • Juan Carrete Parrondo, Goya. Los Caprichos. Dibujos y Aguafuertes, Central Hispano. R.A.de Bellas Artes de San Fernando. Calcografía Nacional, , « Francisco de Goya. Los Caprichos »
  • Rafael Casariego, Francisco de Goya, Los Caprichos, Madrid: Ediciones de arte y bibliofilia,
  • Gabinete de Estudios de la Calcografía., Clemente Barrena, Javier Blas, José Manuel Matilla, José Luís Villar et Elvira Villena, Goya. Los Caprichos. Dibujos y Aguafuertes, Central Hispano. R.A.de Bellas Artes de San Fernando. Calcografía Nacional, , « Dibujos y Estampas »
  • Edith Helman, Transmundo de Goya, Madrid: Alianza Editorial,
  • Pierre Gassier et Juliet Wilson, Vie et Œuvre de Francisco Goya, Fribourg: Office du Livre,
  • F.J. Sánchez Catón, Goya Los Caprichos, Barcelone: Instituto Amatller de Arte Hispánico,

Les estampes de la série des Âneries[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]