Charles IV en rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles IV en rouge
Carlos IV de rojo
Image illustrative de l'article Charles IV en rouge
Artiste Francisco de Goya
Date 1789
Technique Huile sur toile
Dimensions (H × L) 127,3 × 94,3 cm
Localisation Musée du Prado, Madrid (Espagne)

Carlos IV en rouge (en espagnol : Carlos IV de rojo) est une peinture réalisée par Francisco de Goya en 1789. Il s'agit du portrait du roi espagnol Charles IV, désormais conservé au Musée du Prado

Contexte de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Le portrait est réalisé à l'occasion du couronnement de Charles IV en 1789. Le nouveau roi est friand des œuvres de Goya, possédant déjà un nombre important de tapisseries réalisées pour lui lorsqu'il était Prince des Asturies et destinées au Palais du Pardo et à l'Escurial. Une fois couronné, il nomme Goya Peintre de la Cour.

Description du tableau[modifier | modifier le code]

Le roi Charles IV en rouge, copie de Charles IV en rouge dans un plus grand format.

Notes techniques[modifier | modifier le code]

La fermeté des coups de pinceau rappellent les portraits de Velázquez. Le style est proche du naturalisme.

Une copie de Charles IV en rouge a été faite la même année par Goya lui-même, mais dans un format différent : 137 × 110 cm. Cette peinture est réalisée pour l'Académie royale d'histoire, où elle est toujours conservée, conjointement au portrait de la reine Marie-Louise de Bourbon-Parme. Pour l'ensemble des deux peintures, Goya touche 6 000 réaux[1].

Représentation et interprétations[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une des meilleures répliques que Goya a réalisées. Dans cette version, le roi apparaît en pied et de trois-quarts, à taille réelle. Il semble désintéressé mais de bonne humeur. Il porte le costume de la cour, avec une casaque rouge de velours particulièrement garni en bordages, d'un gorgerin et de dentelles. Il porte une brette et arbore un collier de l'Ordre de la Toison d'or, une bande de l'Ordre de Saint-Janvier et celle, héritée des Français par son père Charles III, de l'Ordre du Saint-Esprit. À gauche, en deuxième plan peuvent se distinguer des symboles de la royauté : la couronne et le manteau d'hermine. En fond, des rideaux de ton vert volumineux complètent le décor[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Fiche de Le roi Charles IV en rouge », sur fundaciongoyaenaragon.es,‎ 2011 (consulté le 7 mars 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) G. Maurer, « Carlos IV, de rojo / Charles IV in Red », dans J. M. Matilla, M. B. Mena Marqués, H. Murakami, Goya: Luces y Sombras. Obras Maestras del Museo del Prado, Tokyo, The National Museum of Western Art, The Yomiuri Shimbun,‎ 2011, p. 164
  • (es) G. Maurer, « Carlos IV, de rojo », dans J. M. Matilla, M. B. Mena Marqués, Goya: Luces y sombras, Barcelone, Madrid, Fundación "la Caixa", Museo Nacional del Prado,‎ 2012, p. 180-181
  • (es) V. de Sambricio, « Los retratos de Carlos IV y María Luisa, por Goya », Archivo Español de Arte, no XXX,‎ 1957, p. 87
  • (es) J. M. de la Mano, « Goya versus Bayeu: de la Proclamación a la Exaltación de Carlos IV », dans A. Ansón Navarro, Francisco Bayeu y discípulos, Saragosse, Cajalón,‎ 2007, p. 148-154
  • (es) A. de Beruete y Moret, Goya pintor de retratos, vol. 1, Madrid, Blass y Cía,‎ 1916, p. 30-31
  • (es) X. de Salas, « Notas a varios retratos de Goya », Academia: Boletín de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando, no 50,‎ 1980

Liens externes[modifier | modifier le code]