Pontiac (municipalité régionale de comté)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pontiac.

Pontiac
Pontiac (municipalité régionale de comté)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Outaouais
Statut municipal Municipalité régionale de comté
Chef-lieu Campbell's Bay
Préfet Raymond Durocher
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Population 14 251 hab. (2016)
Densité 1,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 44′ 11″ nord, 76° 35′ 34″ ouest
Superficie 1 282 629 ha = 12 826,29 km2
Divers
Langue(s) parlée(s) Français, anglais
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 819, +1 873
Code géographique 840
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Pontiac

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte topographique du Canada
City locator 14.svg
Pontiac
Liens
Site web Site officiel

Le Pontiac est une municipalité régionale de comté (MRC) de la région administrative de l'Outaouais, Québec, Canada. Sa superficie est de 14 170 km2. Le chef-lieu de la MRC de Pontiac est Campbell's Bay. À ne pas confondre avec la municipalité de Pontiac, située dans la MRC Les Collines-de-l'Outaouais, située au sud-est de la MRC Pontiac.

Au niveau électoral, le territoire fait partie de la circonscription provinciale de Pontiac et de la circonscription fédérale de Pontiac.

Municipalités[modifier | modifier le code]

Dans la région : Outaouais.

La MRC est composée de dix-huit municipalités, soit deux villages, un canton, et quinze municipalités sans désignation. Elle comporte également un territoire non organisé.

Pontiac
Nom Type Population
(2016)
Superficie
(km2)
Densité
(hab./km2)
Municipalités locales
Alleyn-et-Cawood Municipalité 172 314,83 0,5
Bristol Municipalité 1 036 207,19 5,0
Bryson Municipalité 697 3,65 190,8
Campbell's Bay Municipalité 744 3,55 209,4
Chichester Municipalité de canton 328 221,14 1,5
Clarendon Municipalité 1 256 333,37 3,8
Fort-Coulonge Municipalité de village 1 433 3,10 462,4
L'Île-du-Grand-Calumet Municipalité 626 132,57 4,7
L'Isle-aux-Allumettes Municipalité 1 334 186,02 7,2
Litchfield Municipalité 459 202,18 2,3
Mansfield-et-Pontefract Municipalité 2 285 477,44 4,8
Otter Lake Municipalité 932 463,01 2,0
Portage-du-Fort Municipalité de village 234 4,23 55,3
Rapides-des-Joachims Municipalité 156 242,81 0,6
Shawville Municipalité 1 587 5,39 294,5
Sheenboro Municipalité 141 570,92 0,2
Thorne Municipalité 448 175,55 2,6
Waltham Municipalité 378 374,22 1,0
Territoire non organisé
Lac-Nilgaut 5 9 070,65 0.0
Total 14 251 12 991,82 1,1

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Pontiac provient de la prononciation anglaise du nom du chef des Outaouais de Détroit, Obwandiyag. En français, on le nommait Pondiak ou Pondiag).

Le nom Pontiac a été attribué vers 1820 a un poste de traite aujourd'hui disparu, situé au pied des rapides des Chats, là où Joseph Mondion s'installe en 1786.

En 1853, le nom sera attribué au comté créé par la division du comté d'Ottawa puis à la municipalité de Pontiac, résultant de la fusion en 1975 de quatre municipalités : Onslow et Eardley créées en 1845 et 1846, de même que Quyon et Onslow-Partie-Sud érigées en 1875 et 1876, située dans la MRC Les Collines-de-l'Outaouais, située au sud-est de la MRC Pontiac.

Histoire[modifier | modifier le code]

Voir aussi les articles Histoire du Pontiac et Histoire du Québec

Population[modifier | modifier le code]

Population totale estimée lors des recensements des XIXe et XXe siècles[1] :

  • 1842 : 1 540
  • 1851 : 7 633
  • 1861 : 13 257
  • 1871 : 15 037
  • 1881 : 19 939
  • 1891 : 21 407
  • 1901 : 22 261
  • 1911 : 23 317
  • 1921 : 19 854
  • 1931 : 21 241
  • 1941 : 19 852
  • 1951 : 20 696
  • 1961 : 19 947
  • 1971 :
  • 1981 :
  • 1991 :
  • 1996 : 15 576
  • 2001 [2] : 14 561 personnes dont 1 265 métis et/ou autochtones (9 %). Les personnes de moins de 54 ans représentent 71 % de la population. Du côté linguistique, 5 500 personnes (38 %) déclarent parler le français, 8 220 personnes (56 %) l'anglais, 350 personnes (2 %) déclarent être bilingues et 300 personnes indiquent parler une autre langue que le français ou l'anglais (2 %). Le recensement indique également que la population a diminué de 6,5 % entre 1996 et 2001.
  • 2006 [3] : 14 586 personnes, une très légère hausse. Du côté linguistique, 5 930 personnes (41 %) déclarent parler le français, 8 190 personnes (56 %) l'anglais, 115 personnes déclarent être bilingues et 200 personnes indiquent parler une autre langue que le français ou l'anglais.
  • 2011 : 14 358
  • 2016 : 14 251

Principales rivières[modifier | modifier le code]

Principaux lacs[modifier | modifier le code]

Le territoire du Pontiac possède plusieurs milliers de lacs dont les plus importants sont les suivants:

Aires protégées[modifier | modifier le code]

Dépôts forestiers[modifier | modifier le code]

Voir Dépôts forestiers du Pontiac

Sites amérindiens[modifier | modifier le code]

Les sites suivants du Pontiac ont été occupés par les populations amérindiens comme lieu de rassemblement ou encore de campement:

Sites touristiques[modifier | modifier le code]

Autres sites d'intérêt[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

MRC et territoires équivalents limitrophes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]