Philippe Augier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Augier
Illustration.
Fonctions
Maire de Deauville
En fonction depuis le
(19 ans, 10 mois et 5 jours)
Élection
Réélection

Prédécesseur Anne d'Ornano
Président de la Communauté de communes Cœur Côte Fleurie
En fonction depuis le
(12 ans, 9 mois et 18 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur Paul Mentré
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Paris
Nationalité Française
Parti politique UDI
Site web philippeaugier.fr

Philippe Augier, né le à Paris, est un homme politique français.

Il est maire de Deauville depuis 2001 et président du PMU depuis 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris, élevé à Colombes (Hauts-de-Seine), il passe ses vacances au haras de la famille Houyvet au Molay-Littry dans le Calvados. Titulaire d'une licence de droit à Nanterre, Philippe Augier s'engage auprès de Valéry Giscard d'Estaing au lendemain des événements de mai 1968, collaborant au livre de Michel Poniatowski, Les Choix de l’espoir. Entré comme secrétaire général adjoint au bureau des Jeunes giscardiens en janvier 1970, il accède à sa présidence moins d'un an plus tard.

Influencé par un voyage en 1972 durant lequel il suit la présidentielle américaine, il conduit les Jeunes giscardiens au sein de la campagne électorale en 1974. Son candidat élu à l'Élysée, il laisse la présidence des Jeunes républicains indépendants à Dominique Bussereau, le secrétariat général à Jean-Pierre Raffarin, pour devenir secrétaire national des Républicains indépendants, auprès de Michel Poniatowski et de Michel d'Ornano, et se porte candidat dans l'Orne, avec le soutien de ce dernier, aux élections législatives de 1981 contre Daniel Goulet.

Entré à l’Agence française de vente de pur-sang au début des années 1970, il en devient le directeur général en 1977, lui faisant prendre le virage de la modernisation des méthodes de ventes et l'internationalisation de la clientèle, le chiffre d'affaires passant de 30 millions de francs en 1977 à 230 millions en 1985. Après avoir créé en 1988, avec Michel Henochsberg, le Groupe de réflexion sur les courses (Greco)[1], et devenu actionnaire de l'Agence française de vente du pur-sang, il succède en 1989 comme PDG à Bernard de Wildenberg[2]. Il transforme l'Agence française de pur-sang en société anonyme Les Ventes de Deauville, reprise par Arqana – autour de l’Aga Khan – en se rapprochant d’une autre société de ventes de chevaux (Goffs France) et de la première maison française de vente aux enchères Artcurial.

Pendant trente ans, grâce à son action à la tête de cette société, Philippe Augier a fait des Ventes de Deauville l’un des grands rendez-vous internationaux du monde du cheval, parvenant à l’installer au troisième rang mondial.

À la demande de la maire de de Deauville Anne d'Ornano, il accepte en 1995 le poste de maire-adjoint chargé du tourisme, de la culture et de la communication. Puis, il prend les rênes de la commune en 2001, succédant avec près de 70 % des voix à cette dernière.

Réélu aux municipales de 2008 avec 78,2 % des voix au premier tour, il devient président de la Communauté de communes Cœur Côte Fleurie le .

Partisan fervent de la réunification de la Normandie, il prend la tête d'une liste UDF aux élections régionales de 2004 en Basse-Normandie, et fait une campagne commune avec le leader centriste haut-normand, Hervé Morin.

Élu président de France Congrès (Association des maires des grandes villes de congrès) en 2001, puis en 2008 et 2014, il crée en 2010 « Tourisme Seine Estuaire », qui fédère les professionnels et les institutionnels du tourisme de l’estuaire de la Seine, aujourd’hui intégrée à l’Association pour la création d’un pôle métropolitain de l’estuaire de la Seine.

En , à la demande du président de la Région Normandie Hervé Morin, Philippe Augier s’investit dans la création d’une agence d’attractivité qui a pour but de valoriser les atouts de la Région et de créer une marque Normandie partagée par tous les acteurs économiques, culturels, sportifs. Il est élu président de l’Agence d’attractivité Normandie en 2017.

En 2017, Philippe Augier est choisi par le Premier ministre Édouard Philippe pour participer au Comité interministériel du tourisme, au sein duquel une mission sur l’investissement touristique lui est confiée.

En juin 2020, il devient président du PMU[3].

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les hommes : du petit trot au grand galop », La Tribune, 7 mars 1994.
  2. Sommaire de la lettre Executives no 8, 27 octobre 1989.
  3. « Philippe Augier président du PMU », Ouest-France, 13-14 juin 2020.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]