Opération Kaika

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Opération Kaika

Informations générales
Date 23 -
Lieu Près de Kandahar
Issue Victoire de la Coalition
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Flag of Taliban.svg Taliban
Commandants
Drapeau des États-Unis Sheffield Ford
Forces en présence
Drapeau des États-Unis
17 hommes
hélicoptères AH-64 Apache

Drapeau de l'Afghanistan
48 hommes
Flag of Taliban.svg
200 hommes
(selon les États-Unis)
Pertes
Drapeau des États-Unis
2 morts

Drapeau de l'Afghanistan
3 morts
Flag of Taliban.svg
120 morts
(selon les États-Unis)

Guerre d'Afghanistan

L'opération Kaika est une opération dépendante de l'opération Mountain Thrust menée par les Américains et les Afghans pour établir une base avancée dans le sud-est de Kandahar. L'opération échoua après une dure bataille du 23 au 25 juin 2006 qui cause cependant de lourdes pertes dans les rangs insurgés.

Bataille[modifier | modifier le code]

Le 23 juin 2006 dans la région de Kandahar, un groupe de soldats composé de 17 Américains et de 48 Afghans, chargé de l'établissement d'une base avancée, est encerclé à la suite d'une attaque hasardeuse contre un village tenu par les Talibans. Les insurgés, lourdement armés, essaient de réduire les soldats encerclés mais n'y parviennent. Ils arrivent cependant à anéantir une contre-attaque menée par des policiers afghans. Finalement, le 25 juin, une seconde contre-attaque menée notamment par des hélicoptères AH-64 Apache, permet de dégager le groupe américano-afghan. Les Talibans subissent de lourdes pertes face à l'attaque aérienne.

Pertes[modifier | modifier le code]

Les pertes sont légères pour les soldats encerclés avec seulement 5 morts (2 Américains et 3 Afghans). Les Talibans ont en revanche perdu 120 hommes (selon les Américains).