Nominingue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la municipalité. Pour les autres sens, voir Nominingue (homonymie).

Nominingue
Nominingue
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Laurentides
Subdivision régionale Antoine-Labelle
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Georges Décarie
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Nomininguois, oise
Population 2 137 hab. (2016)
Densité 6,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 24′ 00″ nord, 75° 02′ 00″ ouest
Superficie 30 834 ha = 308,34 km2
Divers
Code géographique 24 79030
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Nominingue

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Nominingue

Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)

Voir la carte administrative de la zone Laurentides
City locator 14.svg
Nominingue

Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)

Voir la carte topographique de la zone Laurentides
City locator 14.svg
Nominingue
Dans la MRC : Antoine-Labelle

Nominingue (qui signifie « terre rouge » et également « le pays où l'on revient » en algonquin) est une municipalité canadienne du Québec située dans la MRC Antoine-Labelle et la région administrative des Laurentides. Ses habitants sont des Nomininguois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , le père Marcel Martineau quitte Montréal pour venir s'installer à Nominingue avec sa famille.

D'autres familles viennent s'installer :

  • Lalande, Jetté (1883) ;
  • Beaubien, Louis (1884) ;
  • Constantineau, Paiment Démanche, Boyer, Morand, Laberge (1884) ;
  • Loiselle, Lefebvre, Nantel (1885) ;
  • Viau, Chalifoux (1887) ;
  • Poirier (1888) ;
  • Charbonneau, Vachet (1889) ;
  • Forget, Quevillon, Rodier (1893) ;
  • Labelle (1895) ;
  • Côté, Gagnon, Dusseault (1896) ;
  • Lapointe, Levac (1897) ;
  • Forget, Beaulieu (1899) ;
  • Chartrand, Lacaille (1900) ;
  • Croisetière, Gauthier (1901).
Hôtel de ville de Nominingue

Le village possédait son imprimerie et son journal "L'Ami du Colon" qui deviendra Le Pionnier. Un jeune typographe de 19 ans, Adolphe Ardouin, y travaille.

Une première Caisse populaire voit le jour en 1908; elle est la huitième fondée par Alphonse Desjardins lui-même; elle ne pourra continuer mais reviendra en 1939. Nominingue est lieu de résidence de nombreux médecins, avocats, juges et autres professionnels. Eugène Patenaude a son chemin de fer privé, le Trans Nominingue Railway.

Nominingue comprend alors trois municipalités : le Village, le Canton Loranger et Bellerive-sur-le-Lac. Le 3 novembre 1971 les 3 municipalités se fusionnent, alors elle deviendra la municipalité du Lac-Nominingue.

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[1].

Nominingue
Maires depuis 2002
Élection Maire Qualité Résultat
2002 Rosaire Sénécal Voir
2005 Serge Croisetière Voir
2009 Yves Généreux Voir
2013 Georges Décarie Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
1 7651 9302 0642 3172 0192 137

Attraits[modifier | modifier le code]

Le village offre plusieurs attraits touristiques, tels qu'un terrain de golf (18 trous), plusieurs endroits où l'on peut pratiquer des sports, un long parc linéaire et un parc écologique regorgeant d'une foule d'espèces animales. La ville borde le Petit Lac Nominingue et le Grand Lac Nominingue.

L'ancienne gare de Nominingue est maintenant un petit musée et relais repos pour les cyclistes du parc linéaire.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lac-Saguay Rivière-Rouge Rose des vents
Kiamika N
O    Nominingue    E
S
Lac-Ernest La Minerve

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]