Nikolaï Fechine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nikolaï Fechine
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Santa MonicaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Distinction
Ordre de saint Stanislas, 3e classe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Nicolai Ivanovich Fechin (en russe : Николай Иванович Фешин) est un peintre américain, d'origine russe. Né le 26 novembre 1881 à Kazan, il est décédé à Santa Monica (Californie) le 5 octobre 1955. Fechin est essentiellement connu comme portraitiste et pour ses œuvres représentant les peuples amérindiens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un sculpteur qui lui apprend le métier, il faillit mourir enfant d'une méningite. À 13 ans, il entre dans une école d'art de Kazan puis poursuit ses études à l'Académie russe des beaux-arts de Saint-Pétersbourg. En 1904, il voyage en Sibérie où il est fasciné par les paysages et les indigènes. En 1909, il obtient le Prix de Rome et parcourt plusieurs capitales d'Europe. À Munich, il reçoit une médaille d'or à l'Exposition internationale. Il est alors invité à exposer à l'Institut Carnegie à Pittsburgh (Pennsylvanie) (1910). De retour à Kazan, il y devient professeur. Il sera ainsi le maître de Konstantin Chebotaryov. En 1923, devant la famine en Russie, il émigre avec sa famille à New York, aux États-Unis et enseigne à la New York Academy of Art. Il expose aussi à la National Academy of Design où il remporte, en 1924, le premier prix. En 1926, il obtient de même une médaille à l'Exposition internationale de Philadelphie[1].

En 1926, il est atteint par la tuberculose et en 1927, sur recommandations des médecins, part s'installer à Taos au Nouveau-Mexique[2]. Il est alors naturalisé américain. En 1933, il divorce d'Alexandra Belkovitch, épousée en 1913[3] et repart s’installer avec sa fille à New-York. Il voyage ensuite en Californie du Sud, au Mexique, au Japon, à Java et Bali et à travers le Pacifique.

Il est inhumé à Santa Monica où il est décédé.

Tombe de Fechin à Kazan

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Madame Sapojnikova (1910)
  • Portrait of Varya Adoratskaya (1914)
  • Mr. Gorson (1926)
  • Girl in Purple Dress
  • Pietro
  • The Corn Dancer
  • Ella Young

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David C. Hunt, Nicolai Fechin's Portraits from Life, American Art Review, Vol. XVI n°2 mars-avril 2004, p.122-129
  2. Sa maison deviendra plus tard le Musée d'Art de Taos.
  3. Le couple eut une fille, Eya (1914-2002)

Liens externes[modifier | modifier le code]