Nicolas Hayer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hayer.

Nicolas Hayer, Lucien Nicolas Hayer de son nom complet (, Paris 11e - , Saint-Laurent-du-Var[1]), est un directeur de la photographie français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Opérateur d'actualités à la M.G.M. de 1928 à 1934 après un passage par le Service cinématographique des armées, il travaille notamment avant-guerre avec Marcel Pagnol, Julien Duvivier et Edmond T. Gréville[2] .

Il participe en août 1944 à la réalisation d'un documentaire sur la libération de Paris[3].

Il collabore ensuite, à plusieurs reprises, avec Louis Daquin, Julien Duvivier, Jacques Becker et Jean-Pierre Melville.

Éric Rohmer souligne[4] que Nicolas Hayer a été, à son avis, un précurseur de la Nouvelle Vague par l’emploi de la lumière réfléchie.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de l’état civil de Paris en ligne, acte de naissance n° 11/1842/1898, avec mention marginale du décès
  2. Claude Beylie, Écran, n° 76, janvier 1979, p. 85
  3. Site de la Fondation de la Résistance : Autour d'un film : La Libération de Paris. Histoire, enjeux, analyse, par Emmanuel Debono avec les textes de Sylvie Lindeperg et de Jean-Pierre Bertin-Maghit [1]
  4. Cité par Diane Baratier dans La Lettre de l'AFC, n° 135, septembre 2004 [2]

Liens externes[modifier | modifier le code]