Claude Beylie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Claude Beylie est un critique et historien du cinéma, né à Sarlat le , mort le (à 68 ans) à Cannes.

Parcours[modifier | modifier le code]

Claude Beylie a écrit notamment pour la revue Cinéma de 1957 à 1991, Les Cahiers du cinéma de 1958 à 1963, puis à Écran, ainsi qu'à L'Avant-scène cinéma dont il a été le rédacteur en chef de 1977 à 1991[1].

Enseignant de cinéma à l'Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, il fut le fondateur et président d'honneur de la Cinémathèque universitaire et, de 1988 à 1993, le président du Syndicat français de la critique de cinéma et des films de télévision.

Il a également écrit divers articles sur l'histoire de la bande dessinée. Il est l'inventeur de l'expression « 9e art », qu'il a utilisée pour la première fois en 1964 dans la revue Lettres et Médecins (article « La bande dessinée est-elle un art ? »[2]).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Roy, « La mort de Claude Beylie », L'Humanité, 31 janvier 2001 [1]
  2. dans Lettres et Médecins, supplément littéraire de La Vie médicale, numéro daté de mars 1964

Liens externes[modifier | modifier le code]