Falbalas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Falbalas

Réalisation Jacques Becker
Scénario Maurice Aubergé
Maurice Griffe
Jacques Becker
Musique Jean-Jacques Grünenwald
Acteurs principaux
Sociétés de production Essor Cinématographique Français
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Mélodrame
Durée 110 minutes
Sortie 1945

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Falbalas est un film mélodramatique[1] français de Jacques Becker, sorti en 1945.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Micheline, une jeune provinciale, arrive à Paris pour préparer son mariage avec un soyeux lyonnais, Daniel Rousseau. Mais elle tombe amoureuse du meilleur ami de son futur mari, le couturier Clarence, don Juan impénitent qui la séduit le temps de renouveler son inspiration créatrice avant de la délaisser assez rapidement pour se consacrer à sa nouvelle collection. La jeune fille ne peut plus se marier. Quelques semaines plus tard, Clarence essaye de la reconquérir, mais c'est trop tard : elle refuse. Clarence bascule alors dans la folie et se défenestre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) IMDb, « Falbalas (1945) - IMDb », sur www.imdb.com, (consulté le )
  2. Premiere.fr, « Falbalas (1945), un film de Jacques Becker », sur www.premiere.fr, (consulté le )
  3. www.senscritique.com, « Falbalas - Film (1945) - SensCritique », sur www.senscritique.com, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Vernon, « Falbalas », Hier, à la même heure, Editions Acropole, Paris, , 228 p., p. 25, (ISBN 9782735700899)

Liens externes[modifier | modifier le code]