Nœud de Machard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nœud de Machard est un nœud autobloquant. On distingue le nœud de Machard simple, bidirectionnel, du nœud de Machard tressé. Le nœud simple a été inventé en 1961 par le grimpeur marseillais Serge Machard[1].

Description[modifier | modifier le code]

nœud de Machard simple[modifier | modifier le code]

Ce nœud est autobloquant bidirectionnel, c'est-à-dire qu'une tension d'une part ou de l'autre de la corde provoquera le blocage[2].

nœud de Machard tressé[modifier | modifier le code]

Ce nœud est autobloquant unidirectionnel, il permet un montage et un déblocage facile. Il n'est par contre pas efficace sur corde gelée[2].

Utilisations[modifier | modifier le code]

Ce nœud est utilisé en alpinisme pour l'assurage, la remontée sur corde, ou la réalisation de mouflages.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le noeud Machard et son histoire, site du CAF-Marseille, 2015
  2. a et b FFME - fiches techniques d'escalade

Voir aussi[modifier | modifier le code]