Nœud de sifflet de bosco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nœud de sifflet de bosco
Image illustrative de l'article Nœud de sifflet de bosco
abok #787, #2474
Autres noms nœud de diamant, nœud de dragonne
Catégorie nœud décoratif, nœud d'arrêt.

Le nœud de sifflet de bosco, aussi appelé nœud de diamant ou nœud de dragonne, est un nœud d'arrêt sur deux brins, volumineux aux bords saillants qui peut être efficacement utilisé comme un bouton.

Nouage[modifier | modifier le code]

Usage et sécurité[modifier | modifier le code]

Nœuds de sifflet du Bosco de haut en bas, simple, double, à chevrons.

Le nœud de sifflet de bosco, nœud ancien, fait un retour dans le monde de la régate, il fait un excellent bouton pour une manille textile réalisée sur la base de tresse en dyneema. Soumise au test de la traction lente, la manille casse au niveau de la boutonnière, plutôt qu'au niveau du bouton[1].
En plus du nautisme, elle est utilisée maintenant dans de nombreuses activités, alpinisme, spéléo, sports mécaniques (4x4, quad, jet-ski...) mais aussi dans de nombreux métiers (chantiers du bâtiment, forestier...)

L'erse à bouton, ancêtre de la manille textile, utilise aussi le nœud de sifflet du bosco comme bouton.

Manille textile en dyneema
Erse à bouton


Origines[modifier | modifier le code]

Nœud décoratif dès son origine, le "bosco", le marin qui donnait les ordres de manœuvre à l'aide d'un sifflet, l'utilisait dans la parure qu'il confectionnait pour porter son sifflet autour du cou.
Ce nœud peut être doublé, à chevrons, allongé...

Notes et références[modifier | modifier le code]