Nœud de franciscain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franciscain (homonymie).
Nœud de Franciscain
FranziskanerKnoten O&Z.JPG
ABoK
#517, #800, #2203Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie
Voisins

Le nœud de franciscain est un nœud d'arrêt décoratif. Il est parfois confondu avec le nœud de capucin, certains auteurs permutant leurs noms[2].

Nouage[modifier | modifier le code]

Ce nœud est obtenu en passant le courant trois fois (ou plus[2]) à travers la boucle d'un nœud simple.

Lors de la tension sur le nœud, une manipulation est nécessaire pour obtenir la bonne forme[2],[1]. Pour cette raison Ashley considère ce nœud comme « décoratif plus que pratique »[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

:François d'Assise dont la ceinture est munies de nœuds (ZurbaránXVIIè siècle).

On trouve ce nœud à la ceinture des robes de bure des frères franciscains. Les trois boucles font référence aux trois vœux prononcés à leur entrée en religion.

Il peut également être utilisé pour réaliser une surliure[3] ou pour frapper un bout sur une manille ou un mousqueton[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Ashley 1944, #517.
  2. a, b et c Vandy Berten, « Nœud de capucin », sur mesnoeuds.free.fr (consulté le 26 juillet 2016)
  3. « La surliure par le noeud de capucin », sur youtube.com (consulté le 7 décembre 2016)
  4. « Frapper un bout sur une manille avec le noeud de capucin », sur youtube.com (consulté le 7 décembre 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]