Nœud de plein poing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nœud de plein poing est un nœud de boucle, formé par un demi-nœud doublement tricoté.

Nouage[modifier | modifier le code]

Sa réalisation est extrêmement simple : on commence par former une ganse, puis on fait un demi-nœud avec cette ganse.

Utilisation et propriétés[modifier | modifier le code]

Une fois serré il peut être très difficile à défaire, il est donc adapté à former une boucle définitive.

Il est utilisé pour isoler une partie abimée sur un cordage[1].

De par sa conception, ce nœud a une assez faible résistance à la tension. En effet, lors de la mise en tension sur les deux brins (cas d'utilisation typique correspondant à l'isolation d'une partie abîmée du cordage) les fibres de la corde sont pliées à 90°. C'est pourquoi sa résistance est évaluée à 65% de la corde sans nœud[1]. Dans le cadre d'une tension sur les brins, il est préférable d'utiliser le nœud de papillon alpin qui est évalué à 70%[2].

Sa résistance est bien meilleure quand on exerce la tension entre la ganse et les brins (l'angle est moins important).

Variantes[modifier | modifier le code]

Si l'on utilise un nœud de huit au lieu d'un demi-nœud, on réalise un Nœud en double huit.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) Lesnoeuds.com, « Nœud de plein poing | Lesnoeuds.com », sur Lesnoeuds.com (consulté le 7 juin 2016)
  2. (fr) Lesnoeuds.com, « Nœud de papillon alpin | Lesnoeuds.com », sur Lesnoeuds.com (consulté le 7 juin 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]