Motobécane AV41, AV42, AV43, AV44 et AV48

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Motobécane AV4x
Image illustrative de l’article Motobécane AV41, AV42, AV43, AV44 et AV48
Une AV42.

Constructeur Drapeau : France Motobécane
Années de production 1960-1971
Production totale plus de 1,8 million exemplaire(s)
Type Cyclomoteur
Moteur et transmission
Moteur(s) Monocylindre
2 temps refroidi par air
Démarrage pédalage
Cylindrée 49.93
Puissance maximale 1,5 ou 2 ch à 4 500 tr/min
Alimentation Carburateur Gurtner 10mm
Embrayage Prise directe ou automatique
Boîte de vitesses à Rapport fixe ou variateur de vitesse rapports
Transmission Par chaîne
Vitesse maximale 42 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre Acier embouti
Suspension avant (débattement) Fourche télescopique selon versions
Suspension arrière (débattement) Non
Frein avant Patins ou tambour selon versions
Frein arrière Tambour
Poids et dimensions
Roue avant à rayons 2x19 pouces
Roue arrière à rayons 2x19 pouces
Empattement 1 140 mm
Poids à sec 35 kg
Réservoir (réserve) 2,5 litres (0 litres)

Les Motobécane AV41, AV42, AV43, AV44 et AV48 sont des cyclomoteurs appartenant à la famille des "grises".

Lancées en 1962 par Motobécane[1], elles succédaient à la famille des AV3[2]. en alternative économique à la famille AV7. La production avait lieu dans les ateliers de Pantin en Seine-Saint-Denis (93). Cette gamme avait un châssis monocoque en rupture avec les vélos motorisés produits jusque-là[3]. Mais le réservoir ne faisait pas partie du cadre et était suspendu sous la selle. Cette construction permettait d'améliorer l'industrialisation en grande série, les emboutis étant moins consommateurs en temps que les tubes coupés, cintrés et brasés de l'ancienne génération.

Toutes disposaient d'un embrayage automatique mais pas de variateur, sauf l'AV48.

Au cours de leur carrière, les machines vont évoluer en couleur passant du beige au gris. En 1962, le réservoir d'abord situé derrière la selle grandit pour épouser le tube de selle qui le traverse. En 1963, la gamme subit une modification importante avec la disparition du phare rond au bénéfice d'un phare rectangulaire

Versions[modifier | modifier le code]

  • AV41 : "Utilitaire" courte carrière version encore plus dépouillée de l'AV42 dépourvue d'embrayage
  • AV42 : "Utilitaire Dimoby" version de base, fourche rigide, freins à patin à l'avant. 1,5ch
  • AV43 : courte carrière, AV42 équipée du grand réservoir
  • AV44 : "Standard Télescopique" fourche suspendue, frein à tambour avant, 2ch
  • AV48 : "Standard Mobymatic" haut de gamme basée sur l'AV44 équipée d'un variateur de vitesse automatique

Technique[modifier | modifier le code]

  • Cadre acier demi-coque embouti et soudé, réservoir séparé placé sous la selle.
  • Motorisation 2 temps 49cm3. Admission par la jupe, 1,5 ou 2ch selon les modèles
  • Embrayage centrifuge automatique côté gauche (sauf AV41)
  • Variateur de vitesse sur AV48
  • Allumage par volant magnétique, rupteurs côté droit
  • Transmission primaire par courroie puis par chaine à la roue arrière
  • Suspension avant par fourche télescopique (sauf AV41, 42 et 43)
  • Pas de suspension arrière

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue octobre 1962 sur motobec.fr, consulté le 5 juin 2018.
  2. Motobécane Av40 sur mobcustom.com, 27 avril 2011, consulté le 5 juin 2018.
  3. Historique-5 sur motobec.fr, consulté le 5 juin 2018.