Montaulieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Montaulieu
Montaulieu
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Nyons
Canton Nyons et Baronnies

Nyons (avant mars 2015)

Intercommunalité Communauté de communes des Baronnies en Drôme Provençale
Maire
Mandat
Stéphane Deconinck
2014-2020
Code postal 26110
Code commune 26190
Démographie
Gentilé Montaulieusais, Montaulieusaises
Population
municipale
83 hab. (2016 en augmentation de 7,79 % par rapport à 2011)
Densité 6,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 21′ 30″ nord, 5° 13′ 29″ est
Altitude Min. 310 m
Max. 978 m
Superficie 13,05 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte administrative de la Drôme
City locator 14.svg
Montaulieu

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte topographique de la Drôme
City locator 14.svg
Montaulieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montaulieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montaulieu
Liens
Site web http://www.montaulieu.eu/

Montaulieu est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Les Pilles Les Pilles Curnier Rose des vents
Les Pilles N
O    Montaulieu    E
S
Châteauneuf-de-Bordette Bénivay-Ollon Rochebrune

Montaulieu est situé à 14 km à l'est de Nyons qui est le chef-lieu de canton, à 26 km au nord de Buis-les-Baronnies et à 28 km à l'est de Valréas, dans la vallée du Le Rieu (V5330500), affluant de l'Eygues[1]. Les communes les plus proches sont Rochebrune, Curnier, Les Pilles et Arpavon. Le village est accessible par la route départementale RD501.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom vient d'olivier : Castrum de Monte olivo au XIIIe siècle (mot à mot : château du mont des oliviers)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette terre était partagée en 3 seigneuries au Moyen Âge. Il en reste des ruines à Roche Blave et Côte Chaude[2]. Quant à l'église, elle ne date que du XIXe siècle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie de Montaulieu
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1990 2007 Jean-Pierre Hamonet    
mars 2008 En cours Stéphane Deconinck[3] DVG Ingénieur conseil

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2016, la commune comptait 83 habitants[Note 1], en augmentation de 7,79 % par rapport à 2011 (Drôme : +4,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
144142214210218242257264263
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
265244258239232215184176183
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
173153155127118102866471
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
504149695164737482
2016 - - - - - - - -
83--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune dépend de l'académie de Grenoble, mais ne dispose pas d'école actuellement. Les élèves débutent leur scolarité à l'école primaire de Curnier, composé d'une classe, pour 14 enfants[8].

Santé[modifier | modifier le code]

Culte[modifier | modifier le code]

L'église catholique de Montaulieu dépend de la paroisse « Notre Dame du Haut Nyonsais », dans le diocèse de Valence[9].

Économie[modifier | modifier le code]

L'agriculture de la commune est encore développé, avec la présence de deux maraichers, d'un arboriculteur, de spécialistes de cultures bio et d'un chevrier. La commune compte également un commerce et des artisans[10].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

façade de l'église de Montaulieu

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Montaulieu Blason Fascé d'argent et de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. fiche du Rieu sur le site du SANDRE
  2. a et b Michel de la Torre, Drôme : le guide complet de ses 371 communes, Deslogis-Lacoste, (ISBN 2-7399-5026-8), p. Montaulieu
  3. Montaulieu sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de la Drôme (consulté le 14 novembre 2014).
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. école primaire de Curnier
  9. paroisse « Notre Dame du Haut Nyonsais »
  10. économie de la commune

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Suzanne Lallemand et Michel Lallemand, De Montolio à Montaulieu : un village des Baronnies du Moyen âge à la Révolution, , 299 p. (ISBN 9782746610989)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]