Mohammad Bakri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mohammad Bakri
Mohammad Bakri.jpg
Mohammed Bakri.
Biographie
Naissance

Bi'ina (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Bi'ina (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Enfants
Autres informations
Parti politique

Mohammad Bakri, né en à al-Bana en Galilée, est un acteur, metteur en scène et réalisateur arabe israélien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mohammad Bakri étudie le théâtre à l'Université de Tel-Aviv.

Il a joué des rôles divers, parfois même le rôle principal, dans de nombreux théâtres en Israël : Habima, Cameri à Tel-Aviv, au théâtre de Haïfa et notamment dans le théâtre arabe Al Midan de Haïfa et le théâtre arabe Al Kasaba de Ramallah.

Il atteint une réelle notoriété dans les années 1980 en jouant dans le film Hanna K. de Costa-Gavras.

En 1993, il joue Saison de la migration vers le nord adapté du roman de l'écrivain soudanais Tayeb Saleh et mise en scène par Ouriel Zohar, rôle pour lequel il a reçu le prix du meilleur acteur au Festival de Théâtre de St-Jean-d'Acre. Pour Les Monologues Bakri, librement inspirés du roman d'Emile Habibi, Les aventures extraordinaires de Sa'îd le peptimiste, joué en français, en arabe et en hébreu, il apparaît en scène avec Ouriel Zohar à Paris, salle Boris Vian du Théâtre Paris-Villette, à la scène nationale de Cergy-Pontoise, à Lille, au Festival de la Paix à Bruxelles ainsi que dans d'autres pays.

Il réalise en 2002 le documentaire controversé[1],[2],[3] Jenin, Jenin sur le camp de réfugiés palestinien de Jénine.

Il est le père de six enfants, dont les acteurs Saleh Bakri, Ziad Bakri et Adam Bakri.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dr. David Zangen - IMRA, « Seven lies about Jenin », sur www.imra.org.il, (consulté le 13 septembre 2019)
  2. Pierre-André Targuieff, La nouvelle propagande antijuive : Du symbole al-Dura aux rumeurs de Gaza, Presses Universitaires de France, , 568 p. (ISBN 978-2-13-074055-1, présentation en ligne), Légende médiatique et propagande : "le massacre de Jénine", chap. V
  3. (en) Richard Landes et Steven T. Katz, The Paranoid Apocalypse : A Hundred-Year Retrospective on The Protocols of the Elders of Zion, NYU Press, , 264 p. (ISBN 978-0-8147-4892-3, lire en ligne), p. 247
  4. « Mar del Plata: ‘Wajib,’ ‘Scourge,’ ‘Cocote,’ ‘Baronesa’ Top 2017 Fest », sur Variety, (consulté le 26 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]