Tarik Saleh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saleh.
Tarik Saleh
Description de cette image, également commentée ci-après
Tarik Saleh en 2014.
Nom de naissance Tarik David Johan Saleh
Surnom Circle and Tarik
Naissance (46 ans)
Stockholm (Suède)
Nationalité Drapeau de Suède Suédois
Profession Réalisateur, journaliste, animateur, producteur de télévision, éditeur
Films notables Le Caire confidentiel

Tarik Saleh (en arabe : طارق صالح), né le à Stockholm (Suède), est un réalisateur, animateur, éditeur, journaliste et producteur de télévision suédois d'origine égyptienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tarik Saleh est né à Stockholm en 1972. Il débute comme artiste de graffiti, acquérant une importante notoriété dans le milieu sous le pseudonyme Circle and Tarik. Sa fresque Fascinate (en), réalisée en 1989, est une des plus vieilles peintures de graffiti existant dans le monde. Ce graffiti a été le premier à être protégé par l'État de Suède et reconnu comme un héritage culturel.

Son travail comme directeur artistique le mène à lancer le magazine documentaire Alive in Cairo, Egypt 1995. Quelques années plus tard, il publie le magazine Atlas. En 2001, lui et son co-directeur Erik Gandini (en) produisent Sacrificio: Who betrayed Che Guevara ?[1]. Ce film documentaire pose des questions sur la mort de Che Guevara et suscite controverses et débats sur le plan international.

En 2005, toujours avec Erik Gandini, il produit Gitmo: The New Rules of War (en), documentaire sur les camps de détention de la baie de Guantanamo. Ce film remporte de nombreuses récompenses aux États-Unis et en Europe.

En 2009, il réalise son premier long métrage de fiction, le film d'animation Metropia, dont les principales voix sont assurées par Vincent Gallo, Juliette Lewis, Alexander Skarsgård, Stellan Skarsgård et Udo Kier. L'avant-première du film a lieu pour l'ouverture de la Semaine de la critique au Festival de Venise[2]. Il est ensuite sélectionné dans plus de 65 festivals de cinéma, dont Tribeca et le festival de cinéma de Londres, et gagne de nombreux prix, notamment aux festivals de Miami et de Seattle.

En 2017, il sort Le Caire confidentiel (The Nile Hilton Incident)[3], primé au Festival de Sundance.

Tarik Saleh est aussi le fondateur d'Atmo[4].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Erik Gandini, Tarik Saleh, Régis Debray et Erik Gandini, Sacrificio: Who Betrayed Che Guevara, (lire en ligne)
  2. Semaine de la critique au Festival de Venise
  3. Tarik Saleh, Yasser Ali Maher, Nael Ali et Hania Amar, The Nile Hilton Incident, (lire en ligne)
  4. (en-US) « Home », sur Atmo (consulté le 17 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :