Saleh Bakri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bakri.
Saleh Bakri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
Bi'ina (en) ou PalestineVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
صالح بكريVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
Distinction

Saleh Bakri (en arabe, صالح بكري, en hébreu, סאלח בכרי), né en 1977 à Bina (sous-district d'Acre, district nord d'Israël), est un acteur palestinien. Sur scène, il joue en hébreu et en arabe. Il est le fils du célèbre acteur et réalisateur Mohammed Bakri[1] et le frère des acteurs Adam Bakri et Ziad Bakri.

Saleh Bakri finit en 2000 ses études à la Haute École d'art dramatique Beit Zvi dans la ville de Ramat Gan. Il commence sa carrière au théâtre et, en 2007, joue dans deux films israéliens, La Visite de la fanfare et Le sel de la mer, débutant ainsi une nouvelle carrière. Il gagne dans son pays l’Ophir du cinéma en 2007 comme meilleur second rôle dans La Visite de la fanfare, où il incarne Haled (Khaled), un jeune et beau trompettiste de l’orchestre cérémoniel de la police d’Alexandrie. Il joue le personnage de Sami, mari de Leila (Leila Bekhti) dans La Source des femmes de Radu Mihaileanu, sorti en 2011 en France.

Revendiquant l'appellation de Palestinien, il est membre du Tribunal Russell sur la Palestine.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]