Mohamed Dahalani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mohamed Dahalani
Defaut 2.svg
Fonction
député à l'Assemblée nationale française
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Nationalité
Activité

Mohamed Dahalani est un homme politique de l'Archipel des Comores né le à Moroni et mort le à Bagneux. Il a été député pour le territoire des Comores à l'assemblée nationale française de 1970 à 1977[1] sur les listes gaullistes de l'UDR. Il est cousin au deuxième degré de Said ibrahim[2]. Il fait sa carrière auprès de Said Mohamed Cheikh[2]. Il fut également plusieurs fois membre de l'assemblée territoriale et ministre du conseil de gouvernement du territoire[2].

Bien qu'ouvertement francophile[2], c'est le premier des Chatouillés par Zéna M’Déré lorsqu'il débarque à Mayotte pendant la campagne pour le référendum d'indépendance[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Mohamed Dahalani », sur Assemblée nationale
  2. a, b, c et d Mahmoud Ibrahime, LA NAISSANCE DE L'ÉLITE POLITIQUE COMORIENNE (1945-1975), Editions L'Harmattan,‎ , p. 204
  3. « Départementalisation de Mayotte : sortir de l'ambiguïté, faire face aux responsabilités », sur senat.fr