Michel Amsellem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Amsellem
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
OujdaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Musicien
Autres informations
Instrument
Piano, Claviers

Michel Amsellem,né le à Oujda (Maroc) est un pianiste, compositeur, arrangeur, directeur musical français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de piano classique (1er prix à l'unanimité au Conservatoire National de Région de St Maur dans la classe d' Anne-marie de Laviléon), des études d'harmonie , de contrepoint et d'orchestration avec Bernard de Crepy (professeur au CNSM de Paris) puis de Jazz et d'improvisation avec Antoine Hervé (ex directeur de L'ONJ) et Andy Emler. Il se produit dans les principaux clubs de jazz parisiens:(Sunset, New morning, Baiser salé...) Il commence ensuite à travailler pour différents artistes français en tant que musicien, arrangeur, réalisateur et compositeur.

De 1980 à 1990[modifier | modifier le code]

En 1987, il est pianiste pour quelques mois aux « 3 Mailletz » le célèbre jazz club et cabaret de la rive gauche.

En 1988, il enregistre un disque live au New Morning avec Babik Reinhardt (le fils de Django) après une tournée à travers la France.En parallèle, il travaille avec la chanteuse anglaise Tareena Craze à l’écriture de chansons

En 1988 toujours, il compose la chanson « Un cœur qui danse » qui sera le premier single de l’album l’album de Phil Barney «Recto Verseau »[1].

En 1989 on le retrouve musicien pour l’Olympia de Sheila (censé marquer les adieux à la scène de la chanteuse) Un album live « Je suis venue te dire que je m’en vais » est enregistré[2]. Il part également à Tokyo avec la chanteuse Patricia Kaas qui vient de sortir un 1er album auréolé d’un grand succès.

En 1989 et 1990 il est pianiste avec Patricia Kaas dans une énorme tournée en France et à l’étranger avec l’enregistrement de l’album live au Zenith de Paris « Carnets de scène /Tour de charme ». Il fait quelques concerts avec Sacha Distel + enregistrement de « La mer » pour une pub anglaise.

Fin 1990, grâce à François Constantin, Jannick Top le remarque (ainsi que ses amis musiciens Laurent Vernerey et Thierry Arpino en l’écoutant jouer au Baiser salé). Jannick Top, alors directeur musical de Johnny Hallyday lui propose de rejoindre l’équipe des musiciens de Johnny. Il reste avec Johnny 4 ans pour 3 tournées différentes : « Dans la chaleur de Bercy » en 1990[3], « Bercy 92 » en 1992 et « Le Parc des Princes » en 1993[4].

De 1990 à 2000[modifier | modifier le code]

En 1991, tout en jouant sur scène avec le duo Blues Trottoir il réalise pour eux les arrangements de la chanson « Absence ».Il travaille sur la composition du second album de Phil Barney « Tour d’ivoire » (il compose 5 titres, co-compose 2 autres titres et sera arrangeur sur 2 titres). Parmi ses compositions : les singles « Il est parti » et en co-compositions « Tour d’ivoire » qu’il arrange également, ainsi que « Loin de tes bras ». Cet album sera disque d’or [5]!

Il compose également pour Caroline Legrand. Il enregistre pour la chanteuse allemande Ute Lemper.

En 1993 alors qu’il est avec Johnny au Parc des Princes pour le show mythique marquant les 50 ans de la star, Michel Amsellem participe également en tant que pianiste aux côtés de Florent Pagny à l’enregistrement du tout premier « Taratata ».

Il compose pour le 3e album de Phil Barney « Carnets de route » 5 chansons et 2 co-compositions dont les singles : « J’voudrais qu’on reste amis » et « Histoire confidentielle » Il arrange cette fois ci tout l’album.

Il commence également à travailler avec l’autrice Joêlle Kopf [6](« Femme libérée »)[7]. Ils écrivent des chansons et parmi celles ci, 3 chansons se retrouveront sur le 3e album de Patricia Kaas devenue entre temps la plus grande chanteuse française, au rayonnement international Une de ces 3 chansons donnera son nom à l’album : « Je te dis vous » il y aura aussi le single « Fatiguée d’attendre » ainsi que «Y ’avait tant d’étoiles ».

Il fait la promotion de l’album dans diverses émissions (« Frequenstar » « Taratata » etc.) Cet album sera disque de diamant[8].

Il fait un arrangement pour Patricia Kaas de sa version de « La vie en rose » pour l’album « Urgence » pour la recherche contre le Sida.

1994 sera l’année où il devient le pianiste d’Eddy Mitchell pour la tournée en Big band. C’est le début d’une très longue collaboration qui se poursuit encore aujourd’hui.

Il compose « Détour » pour l’album de Clémence Lhomme (chanteuse du groupe Blues trottoir).

Il enregistre pour Diane Tell.

Avec Joêlle Kopf, ils écrivent 3 chansons pour Mireille Mathieu dans l’album « Vous lui direz » suite aux recommandations de Maxime le Forestier.

Pour Viktor Laszlo, ils écrivent « Sale temps » dans l’album « Verso » cette chanson sera adaptée en anglais par David Linx « Waiting for the night » et adaptée en cantonais par la chanteuse de Honk Kong : Sammy.

Il enregistre quelques claviers avec Eddy Mitchell pour l’album « Mr Eddy » en 1996 et part en tournée avec lui en 1997 Album live « Bercy 97 ».

Il compose pour Patricia Kaas « L’amour devant la mer » qui figure sur l’album « Dans ma chair » album double platine.

Il fait des compositions et réalisations pour Sonia Lacen.

Il rencontre l’autrice Elisabeth Anais[9] et ils écrivent ensemble des chansons pour Philippe Lavil dans l’album « Ailleurs c’est toujours l’idéal » du titre d’une de leurs chansons, et aussi : «  Admirablement de passage », il en fera les arrangements.

Il enregistre un duo Eddy Mitchell /Maurane « C’est magique » pour l’album « L’un pour l’autre » de cette dernière[10].

Il devient membre de la commission des variétés à la Sacem jusqu’en 2004 et le sera de nouveau pour 2 ans en 2012[11].

De 2000 à 2010[modifier | modifier le code]

En 2000 Michel Amsellem repart en tournée avec Eddy Mitchell, Album live « Live 2000 », compose pour Ana Torroja (chanteuse du groupe espagnol Mecano) « Et je rêve ».

En 2001 il rencontre Benjamin Biolay qui vient de sortir son 1er album « Rose Kennedy » beaucoup de promos live avec Benjamin Biolay pour cet album[12].

Il enregistre pour l’album de Florent Pagny « 2 » le duo Florent Pagny/Eddy Mitchell dans une version de « Pas de Boogie woogie ».

Pour Eddy Mitchell il enregistre sa version du « Déserteur » pour l’album « Ma chanson d’enfance ».

Il est contacté pour composer pour une des jeunes chanteuses de la Star Academy 1 Jessica (Marques) Je t’aime comme ça avec l’autrice Christine Lidon.

Il compose et enregistre également pour Enzo Enzo dans l’album Le jour d’à côté la chanson Nino sur un texte d’Allain Leprest en hommage à Nino Ferrer[13].

En 2002, Il fait avec Benjamin Biolay la 1re partie d’Alain Souchon au Casino de Paris pendant 1 semaine au Célesta avec une formation originale : Célesta, Harpe et quatuor à cordes (Un mini album live sera enregistré).

Il compose un duo pour Darya de Martinoff et Maurane : « Lundis confits ».

Il fait quelques promos live avec Roch Voisine.

Il enregistre pour Benjamin Biolay l’album « Négatif », ainsi qu’une version de « Plus bleu que tes Yeux »pour un album tributs à Piaf « L’hymne à la môme » réalisé par DBF Également pour Benjamin Biolay producteur, l’album de Valérie Lagrange : »Fleuve Congo ».

En 2003 il compose pour Maurane sur un texte d’Elisabeth Anais « Des graines d’immortelles » dans l’album « Quand l’ humain danse » certifié Double disque d’or[14].

Toujours sous la houlette de Benjamin Biolay il enregistre l’album d’Isabelle Boulay « Tout un jour »[15].

À la même époque il est contacté par Jean-Jacques Goldman pour faire un concert très spécial des Enfoirés ou il est quasiment seul au piano au Zénith de Lille : « La Foire aux Enfoirés »

Il part en tournée avec Serge Lama qui fêtera ses 40 ans de carrière à Bercy avec l’enregistrement d'un CD /DVD live « Un jour, une vie » et enregistre pour son album de duos « Plurielles » une version d »Aventures en aventures « en duo avec Enzo-enzo.

Il accompagne pour quelques concerts en piano/voix la chanteuse Sandrine François.

Il est produit par B Biolay et il enregistre l’album d’Hubert Mounier (ex chanteur de l ‘Affaire Louis Trio) « Voyager léger » (Ne m’oublie pas et Voyager léger).

Il est le directeur musical et pianiste de Daniel Levi (consacré par la comédie musicale « Les dix commandements ») pour son Olympia et sa tournée. Il accompagne à cette occasion, les 2 héros des 10 commandements Daniel Lévi et Ahmed Mouici dans la chanson « Mon frère »avec l’Orchestre symphonique d’Israël dirigé par Zubin Mehta pour l’anniversaire de l’institut Pasteur Weizman à la Sorbonne.

2003 marque aussi ses débuts de compositeur pour Eddy Mitchell avec la chanson « Au bar du Lutetia »[16]qu’il réalise également dans l’album « Frenchy » hommage écrit par Mr Eddy à son ami Serge Gainsbourg (Double disque d’or).

Puis c’est le « Frenchy tour » avec Eddy Mitchell avec l’album live « Frenchy tour »[17].

Dominique Blanc-Francard et Thomas Dutronc qui réalisent l’album de Françoise Hardy « Tant de belles choses » s’adjoignent ses services pour enregistrer quelques pianos.

En 2004 Maxime Le Forestier fait appel à lui pour réaliser toute la musique qu’il a écrit et composé pour un spectacle musical mis en scène par Elie Chouraqui : « Gladiateur » qui sera joué au Palais des sports de Paris avec notamment Yael Naim dans les rôles principaux[18]. Ce spectacle ne rencontre hélas pas le succès escompté mais permet à Valery Zeitoun producteur au sein du label AZ Universal de découvrir son travail de réalisateur et de lui confier la réalisation du 2e album de la chanteuse montante du moment Chimène Badi.

Ce sera l’album « Dis moi que tu m’aimes » énorme succès, disque de diamant avec notamment les tubes « Je viens du sud » »Je ne sais pas son nom » et « Retomber amoureux »[19].

Dans la foulée il devient le directeur musical de Chimène Badi pour son Olympia en 2005 (Album et DVD Live).

Il réalise le single « Si le temps » pour le jeune Vincent Niclo.

Il compose des chansons pour l'album de son amie autrice Elisabeth Anais « Les heures claires « (le single «  Une écorchure une entaille » et « Ton repos du guerrier »).

En 2006, il accompagne Julien Clerc pour son Olympia et sa tournée et compose la chanson »ça l’fait » pour l’album « Jambalaya » d’Eddy Mitchell[20].

Il rejoint l’orchestre des Enfoirés (cette fois ci dans le groupe) « Le village des Enfoirés ».

En 2007 il devient le pianiste et directeur musical du spectacle de Patrick Bruel au Zenith (album et DVD Live « Des souvenirs devant « ) et pour la tournée qui s’en suit en France mais aussi au Canada, aux États-Unis (New York, Los Angeles ) ainsi qu’en Israël[21].

En 2008 il enregistre l’album de Carla Bruni « Comme si de rien n’était » réalisé par Dominique Blanc-Francard et quelques promos télé live (Taratata, La musicale, Le grand journal etc.).

Il accompagne la chanteuse Berry.

Il enregistre l’album de Julien Clerc «  Ou sont passé les avions » réalisé par B Biolay et B Schmitt.

Il fait quelques pianos pour l’album de Serge Lama « L’âge d’horizons ».

Il compose le single « Grain d’sel » pour l’album « Restons amants » de Maxime Le Forestier[22]. Il enregistre le piano de « Quiet love » duo entre Liza Minelli et Charles Aznavour pour l’album « Duos » de C Aznavour.

Dominique Blanc-Francard fait encore appel à lui pour l’album retour de Line Renaud « Rue Washington ».

Il fait avec lui la direction musicale du 1er Olympia de Line Renaud et sera au piano à ses côtés.[23].

En 2009, réalisé par DBF il enregistre les claviers de l’album de Da Silva : « La tendresse des fous ».

Il compose pour le téléfilm « Fais danser la poussière ».

de 2010 à 2020[modifier | modifier le code]

En 2010, il retrouve Eddy Mitchell et compose pour lui 3 titres de son album : « Come back » certifié disque de platine dont le single « Come back » mais aussi « Mes colonies de vacances » et « En garde à vue » Il enregistre aussi les pianos sur ces titres[24]. Toujours réalisé par DBF il enregistre tous les pianos de l’album de Grand corps malade » 3e temps » dont le single « Romeo kiffe Juliette »[25], un duo avec C Aznavour « Tu es donc j’apprends » ainsi que les pianos de l’album d’Adamo : « De toi à moi ».

Il enregistre tous les pianos de l’album de Sylvie Vartan « Soleil bleu » réalisé par Keren-Ann et Doriand, ainsi que l’album de Joseph Léon.

Il est aux claviers pour l’édition 2010 des Enfoirés « La crise de nerfs »

Il compose « J’ai lu ton nom » dont l’écriture du texte est confiée à Pierre-do Burgeaud ( Le soldat rose, A Chanfort etc.) pour l’album de Chimène Badi « Laisse les dire ».

Dans l’édition 2011 des Enfoirés « Dans l’œil des Enfoirés »[26], il est dans l’orchestre des Victoires de la Musique (Dir G Delacroix/P Rouger)

Il fait une co-composition avec Christophe Monthieux du documentaire de Sylvain Tesson « 6 mois de cabane au Baîkal » + quelques séquences pour docus « Echappées belles ».

En 2012, il est également dans l’orchestre des Victoires de la musique, mais aussi aux côtés de Laurent Voulzy pour la chanson « Jeanne » qui sera élue chanson de l’année ! Durant toutes ces années il continue de jouer avec ses amis musiciens dans les clubs de jazz et de blues avec notamment le célèbre harmoniciste de Blues Jean-Jacques Milteau pour lequel il enregistre les claviers de l’album de Galvin, Milteau, Robinson, Smyth « Consideration ».

Il accompagne JJ Milteau pour le festival de Jazz à Nice.

Il enregistre quelques pianos d’un album posthume d’Henri Salvador réalisé par B Biolay (dont une très jolie version de Syracuse ).

Il enregistre pour JP verdin la musique du film « Et si on vivait tous ensemble ».

Il participe à Marrakech aux côtés d’Olivier Schultess et Alain Chanfort à l’enregistrement du télé crochet X Factor. L’édition des Enfoirés 2012 « Le bal des Enfoirés » Dans l’orchestre des Victoires de la musique également cette année là.

Puis il enregistre en studio sous la direction de Ian Aledji les claviers des morceaux interprétés par les talents de la 1re saison de « The Voice » et destinés au téléchargement sur Itunes en parallèle de l’émission.

Pour la tournée de cette saison 1 de The Voice, Olivier Schultess (directeur musical de l’émission) lui demande d’en être le pianiste, mais aussi le directeur musical.

Entre 2011 et 2015 il est pianiste de très nombreuses fois aux côtés de Nataha St Pier pour son spectacle piano/voix « Confidences autour d’un piano ».

Il co-compose avec les frères Monthieux le Téléfilm en 2 parties « Toussaint Louverture » diffusé en prime time sur France 2.

En septembre 2012, Michel devient le clavier de Laurent Voulzy pour le « Lys and Love » tour avec un CD/dvd Live enregistré à l’église St Eustache à Paris.

En 2013 il enregistre pour le 2e album de la chanteuse Zaz « Recto Verso » qu’il avait rencontré quelques années plus tôt (alors inconnue, venant faire une voix témoin chez lui, et qu’il voulait produire, mais ce sera un rendez-vous manqué).

Il enregistre les claviers de l’émission « Un air de Star » sur M6 (Dir Ian Aledji).

2013 est l’année ou il compose pour Eddy Mitchell 2 chansons : »Léo » dont le texte est écrit exceptionnellement par Muriel Moine (l’épouse d’Eddy) ainsi que la chanson « Final cut » écrite elle, par Eddy Mitchell .

Depuis 2013, il est aux claviers chaque année pour le Gala pour la recherche contre Alzheimer, sous la direction de Pierre Souchon avec notamment ( S Kiberlain, V Delerm, Ours, A Souchon, L Voulzy, N Leroy, C Bruni etc.).

Entre 2012 et 2015, Michel est au piano sous la direction de Guy Delacroix, puis de David Berland pour l’émission « Hier encore » co-produite et co-présentée par Charles Aznavour sur les grandes chansons du patrimoine français.

Il participe à l’édition 2013 des Enfoirés « La boite à musique des Enfoirés ».

En 2014, il fait l’édition 2014 des Enfoirés « Bon anniversaire les Enfoirés », puis Les Victoires de la musique (Dir Paul Rouger)

Il enregistre tous les pianos du film « La famille Bélier ».

Il est également coach et doublure mains d’Eric Elmosnino, et joue même un petit rôle (Pianiste de la Maitrise de Radio France) dans le film.

La chanson « Je vole « interprétée par Louane est un gros succès et lance la carrière de la toute jeune chanteuse avec l’album « Chambre 12 »!

C’est aussi l’année ou il sera au piano pour les émissions télé crochet d’M6 « Rising Star » (dir Ian Aledji).

Entre 2014 et 2016, il participe au piano aux émissions « Stars au grand air « (Dir D Berland) émissions enregistrées dans la maison de la productrice Anne Marcassus. Il participe également au Music Explorer de France O !

Il fait un enregistrement de l’album de David Mc Neil « Un lézard en septembre » (Réal DBF).

En 2015 c’est la grande tournée qui réunit pour la première fois sur scène pour un même spectacle Alain Souchon et Laurent Voulzy ! Michel en sera le clavier et le co-directeur musical avec Michel-Yves Kochman. CD/DVD enregistré au Zénith et de nombreux festivals ( Vieilles charrues etc.).

Parallèlement, il compose le single « Combien j’vous dois ? » pour l’album d’Eddy Mitchell « Big Band » certifié disque de platine.

En 2016 toujours en tournée avec Souchon/Voulzy, il participera avec eux à la 500e émission de Taratata au Zénith de Paris.

Il enregistre les pianos d’un album tribute à Michel Delpech. Parmi ces morceaux un piano voix avec Amir qu’il jouera lors d’un Taratata spécial au Zénith de Paris.

Il accompagne Keren-Ann pour son concert au Festival Fnac live à Paris.

Il compose une scène pour le Télefilm « Meurtres en Martinique ».

En 2017 il enregistre les claviers de l’album d’Isabelle Boulay « En vérité » ou il retrouve comme réalisateur B Biolay qui lui demande d ‘enregistrer les claviers de son futur album : »Volver ». Il est à ses côtés au piano pour jouer la chanson « Volver » à la cérémonie de clôture de la 70e édition du Festival de Cannes.

Il accompagne en piano/voix pour plusieurs émissions de promo radio la chanteuse emblématique des films d Almodovar Luz Cazal.

Il enregistre sous la houlette de DBF un album rendant hommage à l’accordéon « Accordéons nous »( avec beaucoup de chanteurs et chanteuses dont Elodie Frégé, Olivia Ruiz, Catherine Ringer etc.).

Il fait des enregistrements de pianos pour l’album de Ramon Pipin « Qu’est-ce que c’est beau ».

En 2018 Michel démarre avec Laurent Voulzy en tant que pianiste et directeur musical une tournée des églises et des Cathédrales qui se poursuit encore aujourd’hui ! Trois sur scène avec la chanteuse/harpiste Naomi Greene.

Ils enregistrent un DVD live dans l’Abbaye du Mont St Michel (Michel compose quelques instrumentaux et co-arrange avec Laurent le célèbre « Amazing Grace » avec Chœurs et Bagad ! Laurent Voulzy met en couverture de ce DVD « Mont St Michel », la photo des 3 protagonistes.

Il devient membre de la commission de l’aide à l’auto production de la Sacem.

Toute l’année 2019 est consacrée à la tournée des églises et des cathédrales avec une parenthèse pour le Gala contre Alzheimer comme chaque année ainsi qu’un Taratata spécial pour récolter des fonds pour l’association ayant lieu au Zénith de Lille autour d’Alain Souchon, L Voulzy, V Sanson, M Jonasz et M.

Il compose un docu[Quoi ?] pour France 5.

En 2020 il enregistre 2 titres au piano pour l’album de Francis Cabrel et enregistre également les claviers du nouvel album de Ramon Pipin « Alafu ».

Il compose 5 titres pour l'album de Carla Bruni dont les 2 premiers singles: "Quelque chose" et "Un grand amour" (+ "Rien que l'extase", "Un ange" et "Partir dans la nuit". Michel participe à de multiples promos télé avec Carla Bruni.

Il assure aussi avec Laurent Voulzy les promo télé de son album "Florilège"

En 2021, il participe en tant que musicien à l'émission des "Enfoirés, à vôté de vous", ainsi qu'à la nouvelle émission de télé: "Duos Mystères"

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Album Recto Verseau de Phil Barney - Nostalgie.fr (lire en ligne)
  2. « Sheila à l’Olympia : Je suis venue te dire que je m’en vais », sur SHEILA - ON DIT... dans le monde des artistes (consulté le 9 juillet 2020)
  3. « Johnny Hallyday - Dans La Chaleur De Bercy », sur Discogs (consulté le 9 juillet 2020)
  4. « Parc des Princes - Johnny Hallyday, une vie en photos - Elle », sur elle.fr (consulté le 9 juillet 2020)
  5. « Phil Barney - Tour D'Ivoire », sur Discogs (consulté le 9 juillet 2020)
  6. autrice, « Joëlle Kopff »
  7. « Phil Barney - Carnets De Route », sur Discogs (consulté le 9 juillet 2020)
  8. « Patricia Kaas - Je Te Dis Vous », sur Discogs (consulté le 9 juillet 2020)
  9. « Biographie de Elisabeth Anaïs », sur Chante France (consulté le 9 juillet 2020)
  10. « Maurane - L'un Pour L'autre », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 9 juillet 2020)
  11. « Nos membres et œuvres - La Sacem », sur societe.sacem.fr (consulté le 9 juillet 2020)
  12. « Rose Kennedy », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 9 juillet 2020)
  13. « Le jour d'à côté, by Enzo Enzo », sur Enzo Enzo (consulté le 9 juillet 2020)
  14. « Maurane / Quand l'humain danse », sur LExpress.fr, (consulté le 9 juillet 2020)
  15. « Isabelle Boulay - Tout Un Jour », sur Discogs (consulté le 9 juillet 2020)
  16. « Au bar du Lutetia », sur Nostalgie.fr (consulté le 9 juillet 2020)
  17. « Frenchy Tour (Live) par Eddy Mitchell », sur Apple Music (consulté le 9 juillet 2020)
  18. « Biographie Comédie musicale Spartacus Le Gladiateur, âge et discographie | Culture TV5MONDE », sur TV5MONDE Culture (consulté le 9 juillet 2020)
  19. « Chimène Badi - Dis-Moi Que Tu M'Aimes », sur Discogs (consulté le 9 juillet 2020)
  20. « Michel Amsellem par Mitchell City », sur www.mitchell-city.com (consulté le 9 juillet 2020)
  21. « Patrick Bruel - Tour 2006-2007-2008 », sur www.bruel.be (consulté le 9 juillet 2020)
  22. « Grain D'Sel Paroles – MAXIME LE FORESTIER – GreatSong », sur GREATSONG : Paroles de Chansons Officielles et Traduction musique (consulté le 9 juillet 2020)
  23. « Line Renaud sur la scène de l'Olympia », sur Europe 1 (consulté le 9 juillet 2020)
  24. « Eddy Mitchell Come Back - Recherche Google », sur www.google.com (consulté le 9 juillet 2020)
  25. « Grand Corps Malade : le clip de “Roméo kiffe Juliette” en exclu », sur Universal Music France (consulté le 9 juillet 2020)
  26. « Les Enfoirés - 2011 Dans L'Oeil Des Enfoirés », sur Discogs (consulté le 9 juillet 2020)
  27. https://www.francemusique.fr/emissions/des-nuits-noires-de-monde/david-mc-neil-un-lezard-en-septembre-le-savoureux-talent-d-ecriture-de-ce-dandy-tendre-amoureux-des-femmes-1-2-21467
  28. https://www.discogs.com/fr/Arno-Santamaria-Des-Corps-Libres/release/10634264
  29. https://www.isabelleboulay.com/album/429/en-verite
  30. https://www.discogs.com/fr/Benjamin-Biolay-Volver/release/10407898
  31. https://www.discogs.com/fr/Ramon-Pipin-QuEst-Ce-Que-CEst-Beau/release/13551424
  32. https://www.youtube.com/watch?v=zltRCN7p2F8https://www.youtube.com/watch?v=zltRCN7p2F8
  33. https://ramonpipin.fr/
  34. https://www.franceinter.fr/emissions/la-bande-originale/la-bande-originale-12-octobre-2020
  35. https://www.fnac.com/a15215278/Laurent-Voulzy-Florilege-CD-album
  36. https://www.tf1.fr/tf1/duos-mysteres

Liens externes[modifier | modifier le code]