Bonnefond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnefond (homonymie).

Bonnefond
Bonnefond
Blason de Bonnefond
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Arrondissement Ussel
Canton Plateau de Millevaches
Intercommunalité Communauté de communes Vézère-Monédières-Millesources
Maire
Mandat
Jean-Luc Jouchoux
2014-2020
Code postal 19170
Code commune 19027
Démographie
Population
municipale
112 hab. (2016 en augmentation de 4,67 % par rapport à 2011)
Densité 2,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 31′ 52″ nord, 1° 59′ 02″ est
Altitude Min. 657 m
Max. 924 m
Superficie 45,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte administrative de la Corrèze
City locator 14.svg
Bonnefond

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte topographique de la Corrèze
City locator 14.svg
Bonnefond

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bonnefond

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bonnefond

Bonnefond (Bona Font en occitan) est une commune française du département de la Corrèze, dans la région Nouvelle-Aquitaine, en France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bugeat Pérols-sur-Vézère Rose des vents
Gourdon-Murat et Pradines N Ambrugeat
O    Bonnefond    E
S
Grandsaigne Saint-Yrieix-le-Déjalat Péret-Bel-Air

Commune du Massif central située sur le plateau de Millevaches dans le parc naturel régional de Millevaches en Limousin.

Au sommet de la commune, se trouve Chadebec, haut lieu du ski de fond dans le département. La commune est arrosée au nord-ouest par la Corrèze et le ruisseau d'Orluc, au sud-est par la Dadalouze et par la Corrèze de Pradines qui y prend sa source.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bonnefond Blason D'or au chevron de gueules, accompagné de trois branches de romarin de sinople.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mai 1953 mars 2001 Raymond Vergne PCF  
mars 2001 mars 2014[1] André Vitrac PCF  
mars 2014 en cours Jean-Luc Jouchoux PCF Cadre

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3]. En 2016, la commune comptait 112 habitants[Note 1], en augmentation de 4,67 % par rapport à 2011 (Corrèze : -0,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
735760572625697621687693835
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
810868811836852875863925897
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
864823745635583503523470325
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
260214163149136127134117112
2016 - - - - - - - -
112--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voies et lieux-dits[modifier | modifier le code]

27 odonymes recensés à Bonnefond
au 4 mai 2014
Allée Avenue Bld Carrefour Chemin Cité Clos Impasse Passage Place Pont Route Rue Ruelle Autres Total
0 0 0 0 0 0 0 1 [N 1] 0 1 [N 2] 1 [N 3] 1 [N 4] 4 [N 5] 0 19 [N 6] 27
Notes « N »
  1. Impasse des Rampeaux.
  2. Place du 5 mai 1944.
  3. Pont d'Orluc.
  4. Route de Pradines.
  5. Rue Anna Vergne, Rue de Rabais, Rue des Menhirs et Rue du Tilleul.
  6. Autres voies non identifiées en relation avec des écarts, lieux-dits, hameaux, zones industrielles, lotissements, résidences, quartiers, etc.
Sources : rue-ville.info & annuaire-mairie.fr & OpenStreetMap

Édifices et sites[modifier | modifier le code]

  • Au bourg:
  • À Chadebec :
    • menhir du Pilard, moulin et sa digue cistercienne à gradin unique en limousin, puits à balancier.
    • moulin à eau de Chadebec : il faisait partie au XIIe siècle d'une grange cistercienne dépendant de l'abbaye d'Aubazine. L’intérêt historique de ce moulin réside d'abord dans l'existence d'un étang et d'une digue, seul ensemble de réalisation cistercienne de ce type qui subsiste en Limousin. Il a été restauré de 2004 à 2009[6].
  • À Florentin :
    • ruines du prieuré et pont remarquable sur la Dadalouze ("pont beau").
  • À La Naucodie :
    • une croix montre un Christ en croix, jambes croisées.
  • À La Nouaille :
    • une croix est composée de deux éléments, un socle daté de 1650 et une petite croix, symbole de l'Ordre du Christ, qui date probablement du Moyen Âge.
  • À Anglard :
    • un pont remarquable ("le pont de l'eau") et les ruines d'un manoir dont il reste une cave voûtée et de beaux linteaux.
  • Dans les bois,
    • plusieurs tumulus ont été découverts sur des chemins de long parcours.
  • Dans le cimetière communal se trouve une très belle croix fleurdelisée.
  • A proximité
Article détaillé : Clédat.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]