Lac des Bariousses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lac des Bariousses
Le lac des Bariousses.
Le lac des Bariousses.
Administration
Pays France
Géographie
Coordonnées 45° 33′ 55″ nord, 1° 49′ 12″ est
Type Lac artificiel
Origine Barrage de Treignac
Superficie 101 km2[1]
Longueur 3,2 km
Largeur 900 m
Altitude 513 m[2]
Profondeur
 · Maximale
 
20 m[3]
Volume 7,5 millions de m3[4]
Hydrographie
Bassin versant 231 km2[1]
Alimentation Vézère
Émissaire(s) Vézère
Îles
Nombre d’îles 1

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lac des Bariousses

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Lac des Bariousses

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

(Voir situation sur carte : Corrèze)
Lac des Bariousses

Le lac des Bariousses est un lac artificiel français situé en région Nouvelle-Aquitaine dans le département de la Corrèze, sur les communes de Treignac, Saint-Hilaire-les-Courbes et Lestards. Il est alimenté par la Vézère.

Il accueille une base de loisirs sur sa rive droite.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans le parc naturel régional de Millevaches en Limousin, dans la moitié nord du département de la Corrèze, le lac des Bariousses[5] s'étend sur 101 hectares[1]. Son nom est lié au lieu-dit les Bariousses, situé en rive droite, au niveau du barrage de Treignac.

À une altitude de 513 mètres NGF[2], le lac est partagé entre trois communes : Treignac principalement, Saint-Hilaire-les-Courbes sur environ trente hectares, et Lestards pour une mince bande longue de 250 mètres à l'extrémité amont du lac. Le volume d'eau stocké représente 7,5 hm3[4] pour un bassin versant de 231 km2[1]. Il est long de 3,2 km pour une largeur moyenne de 200 à 300 mètres. Sa profondeur maximale est de 20 mètres[3].

En dehors de la Vézère, il est alimenté par quelques ruisseaux mais également par l'eau de la retenue du barrage de Monceaux la Virolle (ou barrage de Viam), après qu'elle a permis la production hydroélectrique à l'usine de Monceaux[6], située en rive gauche de la Vézère, juste en amont du lac des Bariousses.

Historique[modifier | modifier le code]

Le lac artificiel des Bariousses s'est créé consécutivement à la mise en service en janvier 1952 du barrage de Treignac[6]. Il permet la production d'hydroélectricité par la centrale de Chingeat située au bord de la Vézère sept kilomètres en aval du barrage[6]. Sa mise en eau a généré l'île de Puy du Merle[7].

Environnement[modifier | modifier le code]

Le lac et le barrage se situent dans le parc naturel régional de Millevaches en Limousin et font partie de la réserve de biosphère du bassin de la Dordogne[8]. Le sentier de grande randonnée 440B (GR 440B) passe en contrebas du barrage de Treignac puis longe la rive orientale du lac des Bariousses.

La population piscicole du lac est notamment représentée par des brèmes, brochets, carpes, chevesnes, gardons, perches, sandres, silures et tanches[3].

Parmi les espèces animales qui peuvent être observées sur le lac ou ses rives figurent le caloptéryx vierge, le héron cendré, la libellule déprimée, le martin-pêcheur[9].

Photothèque[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Comité français des barrages et réservoirs, « Nouvelle-Aquitaine : Barrage de Treignac », sur www.barrages-cfbr.eu (consulté le 19 août 2018).
  2. a et b [PDF] Barrage de Treignac, DREAL Nouvelle-Aquitaine, consulté le 19 août 2018.
  3. a b et c Le lac des Bariousses, AAPPMA Les Amis de la Vézère, consulté le 20 août 2018.
  4. a et b Barrage de Treignac, Structurae, consulté le 19 août 2018.
  5. « Lac des Bariousses » sur Géoportail (consulté le 20 août 2018)..
  6. a b et c EDF met barrages et usines en lumière, La Montagne, 24 juillet 2012, consultée le 19 août 2018.
  7. « Puy du Merle » sur Géoportail (consulté le 20 août 2018)..
  8. Liste des espaces protégés et gérés - Treignac, INPN, consulté le 19 août 2018.
  9. Panneau d'information de l'AAPPMA Les Amis de la Vézère Bienvenue - Le barrage des Bariousses, à côté du barrage, vu le 2 juin 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]