Lexus RC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lexus RC
Image illustrative de l’article Lexus RC

Marque Drapeau : Japon Lexus
Années de production 2014 -
Phase 1 : 2014 - 2018
Phase 2 : 2018 -
Classe Coupé
Moteur et transmission
Énergie Essence, hybride
Moteur(s) 4-cylindres, V6, V8
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 1 998 à 4 969 cm3
Puissance maximale 223 à 464 ch DIN (133 à 341 kW)
Couple maximal 350 à 530 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique à 8 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 860 kg
Vitesse maximale 270 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,5 s
Consommation mixte 7.8 à 16.1 L/100 km
Émission de CO2 108 à 251 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 2 portes, 4 places
Suspensions Doubles triangles / Barres stabilisantes + Essieu mutlibras / Barres antiroulis
Direction Électrique
Freins Disques ventilés
Dimensions
Longueur 4 710 mm
Largeur 1 850 mm
Hauteur 1 390 mm
Empattement 2 730 mm
Voies  AV/AR 1 555 mm  / 1 560 mm
Volume du coffre 366 dm3
Chronologie des modèles

La RC est un coupé sportif produit par le constructeur automobile japonais Lexus depuis 2014.

Présentation[modifier | modifier le code]

La Lexus RC est présentée en 2014. Elle dérive de la nouvelle Lexus IS.

Phase 2[modifier | modifier le code]

Le restylage de la RC est présenté au Mondial Paris Motor Show 2018[1].

Les retouches sont légères, l'avant recevant de nouveaux phares intégrant la signature lumineuse en L, et la calandre est modifiée sur sa partie basse pour recevoir une prise d'air. À l'arrière, les feux sont modifiés, quant à l'intérieur une nouvelle montre analogique est proposée.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Motorisations essence[2]
  RC 300h RC 200t RC 350[E 1] RC F RC F Track Edition
Disponibilité ?
Code moteur 2AR-FSE 8AR-FTS 2GR-FSE 2UR-GSE
Caractéristiques
Type de moteur L4 essence + électrique L4 essence V6 essence V8 essence
Alimentation Atmosphérique, injection directe Turbocompressé, injection directe Atmosphérique, injection directe
Cylindrée 2 494 cm3 1 998 cm3 3 456 cm3 4 969 cm3
Puissance maximale 164 kW (223 ch)
à 6 000 tr/min[E 2]
180 kW (245 ch)
à 5 800 tr/min
234 kW (318 ch)
à 6 400 tr/min
341 kW (464 ch)
à 7 100 tr/min
Couple maximal 521 N m
à 4 2005 400 tr/min[E 3]
350 N m
à 1 650−4 400 tr/min
380 N m
à 4 800 tr/min
530 N m
à 4 800 tr/min
520 N m
à 4 800 tr/min
Transmission
Transmission, série Propulsion
Boîte de vitesses, série Variation continue (CVT) Automatique 8 rapports
Mesures
Vitesse maximale 190 km/h 230 km/h 270 km/h
Accélération 0100 km/h 8,6 s 7,5 s 6,3 s 4,5 s 4,3 s
Consommation par 100 km
(cycle mixte)
4,75,0 l 7,28,0 l 10,2 l 10,8 l
Émissions de CO2
(cycle mixte)
108–116 g/km 166–186 g/km 237 g/km 251 g/km
Norme d'émission Euro 6
Capacité du réservoir 66 litres
  1. Modèle non-destiné au marché européen. Il est disponible en Russie, au Japon et en Amérique du Nord.
  2. Puissance combinée. Le moteur thermique essence délivre au maximum 133 kW (181 ch) à 6 000 tr/min tandis que le moteur électrique délivre 105 kW (143 ch).
  3. Couple combiné. Le moteur thermique essence délivre au maximum 221 N m à 4 2005 400 tr/min tandis que le moteur électrique délivre 300 N m.

Séries limitées[modifier | modifier le code]

RC-F Track Edition[modifier | modifier le code]

Lexus RC-F Track Edition au salon de Genève 2019

En , au salon de Détroit aux États-Unis, Lexus présente la version RC-F restylée et la RC-F Track Edition[3], puis en Europe au Salon international de l'automobile de Genève 2019[4].

La RC-F Track Edition perd 80 kg et gagne des jantes forgées, freins carbone-céramique, un échappement en titane, un aileron fixe et un diffuseur arrière en carbone, pour un tarif supérieur de 30 000  à la RC-F.

RC F Fuji Speedway (MY2021)[modifier | modifier le code]

La RC F Fuji Speedway est une série limitée à 60 exemplaires uniquement disponible aux États-Unis[5].

RC F Fuji Speedway (MY2022)[modifier | modifier le code]

En , Lexus présente une seconde série limitée intitulée RC F Fuji Speedway Edition produite à 50 exemplaires et disponible en Europe[5].

Concept car[modifier | modifier le code]

Lexus LF-CC

La Lexus RC est préfigurée par le concept-car Lexus LF-CC présenté au Mondial de l'automobile de Paris 2012[6].

RC-F GT500[modifier | modifier le code]

RC-F GT500[7]
Lexus RC
Première présentation de la voiture à Suzuka
Présentation
Constructeur Drapeau : Japon Lexus
Spécifications techniques
Châssis Monocoque carbone
Nom du moteur RI4AG[8]
Cylindrée 2 000 cm3
Configuration Moteur 4 cylindres en ligne turbo à injection directe
Orientation du moteur Longitudinal
Position du moteur Avant
Type GT500
Cockpit Fermé
Pneumatiques Bridgestone et Yokohama
Histoire en compétition
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
4221
Championnat constructeur 0
Championnat pilote 0

Chronologie des modèles (2014)

Présentée lors des 1000km de Suzuka Super GT 2013, la RC-F GT500 défend les couleurs de Lexus dès 2014 lors des différentes courses du championnat Super GT. Née Lexus LF-CC, la voiture est rebaptisée en 2014 lors de la présentation des équipages de la nouvelle saison[9].

Le règlement entrant en vigueur en 2014 impose de conserver la carrosserie d'origine et de n'apporter que certaines modifications dans un cadre très réglementé ; la RC-F se base sur le concept-car LF-CC concept dévoilé au Mondial de l'automobile de Paris 2012.

Le règlement 2014 imposant aux véhicules de la catégorie GT500 d'utiliser le règlement DTM pour la partie châssis et aérodynamique, cette RC-F est basée sur la monocoque unique produite par Toray Carbon Magic Co. Cette monocoque est directement tirée du DTM qui impose des moteurs en position longitudinale avant.

Elle est motorisée par un 4-cylindres en ligne 2 litres turbocompressé qui remplace le bloc 3,4 litres atmosphérique. Cette réduction de cylindrée et le passage à un moteur turbo permet d'aligner le Super GT sur la mode actuelle du "down sizing" qui consiste à réduire le poids et la cylindrée tout en augmentant le rendement du moteur afin de conserver des performances similaires. S'il a été annoncé que ce moteur ne sera pas hybride contrairement à la nouvelle NSX-GT de Honda, les trois constructeurs présents en GT500 s'accordent à dire que les voitures 2014 seront plus puissantes que celles qu'elles remplacent.

TRD, l'une des filiales de Toyota chargée du sport automobile s'occupe du développement de l'auto, tout comme sur l'ancienne SC430 GT500.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les deux concurrentes en Super GT des Lexus RC-F: