Les Babas-cool

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Babas-cool
Réalisation François Leterrier
Scénario Philippe Bruneau
Martin Lamotte et François Leterrier
Acteurs principaux
Sociétés de production Trinacra Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 81 minutes
Sortie 1981

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Babas-cool ou Quand tu seras débloqué, fais-moi signe ! est un film français réalisé par François Leterrier et sorti en 1981.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sur une petite route de Provence, Antoine Bonfils représentant en électroménager, constate que sa voiture manque d'eau. Avisant une maison isolée, il y trouve une fontaine et a la surprise d'être salué par Aline qui se prélasse nue non loin. La jeune femme vit ici en communauté et invite Antoine à rester pour la nuit. Ce qu'il fait après avoir téléphoné à sa femme prétextant une soirée chez un copain. De retour à Paris, Antoine retrouve ledit copain chez lui par hasard. Fâchée, sa femme part seule en vacances. Antoine en profite pour retourner dans la communauté.

Mais Aline est absente et Antoine fait la connaissance des communautaires. Il y a Gilles le chevrier anti société de consommation, Blaise la conscience du groupe et écrivain fumeux, sa compagne écolo Tania, Alexandra qui cherche sa voie dans le mysticisme, Véronique enceinte et convaincue d'astrologie, Jean-Pierre l'instituteur en rupture d'école, sa femme Marie-Jo, leur fils Olivier et quelques autres de passage.

Serviable et bon enfant, Antoine est adopté. À son retour, Aline est flanquée de Francis, guitariste-routard et nouvel amant. Antoine tente de conquérir l'exclusivité d'Aline tout en s'adaptant aux revendications libertaires des uns et des autres. Finement, il arrange l'arrivée d'une jeune vacancière dans les bras de Francis. Aline se console avec Antoine mais, au départ de Francis pour Ibiza, elle quitte Antoine qui apprend qu'elle est retournée chez son mari gendarme. Furieux, Antoine provoque une grande scène de ménage collective au terme de laquelle quelques illusions et hypocrisies sont révélées au grand jour.

Lors de l'épilogue, Antoine dans son appartement parisien a repris à son compte la comédie communautaire qui semble plaire à sa femme. Mal lui en a pris, car il voit débarquer chez lui tous ses anciens amis, y compris Aline.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au pluriel « babas(-)cool » et « babacools ».
  2. Ciné-ressources.