Yves Rousset-Rouard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yves Rousset-Rouard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Maire de Ménerbes (d)
-
Député
Deuxième circonscription de Vaucluse
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Partis politiques

Yves Rousset-Rouard, né le à Marseille en France, est un producteur de vins et de films et un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yves Rousset-Rouard a fait des études notariales. Il commence sa carrière en misant sur l'adaptation cinématographique d'un roman érotique sulfureux : Emmanuelle de Just Jaeckin (1974) qui rencontre un succès international et qui restera treize ans à l'affiche sur les Champs-Elysées à Paris. Suivent l'année suivante Emmanuelle 2 : l'antivierge, puis en 1977 Une fille cousue de fil blanc de Michel Lang et Good-bye, Emmanuelle.

Quatre ans après le premier Emmanuelle, devenu actionnaire du Splendid avec la troupe, il produit Les Bronzés de Patrice Leconte, adaptation d'une pièce de café-théâtre. C'est le premier d'une série de films culte de la troupe du Splendid, dont son neveu Christian Clavier fait partie.

En 1980, il fait une apparition dans le film qu'il produit Je vais craquer[1]

Il fait également produire George Roy Hill dans une adaptation d'un roman de Patrick Cauvin (I love you, je t'aime d'après E=MC² mon amour) et Joseph Losey (Les Routes du sud, La Truite).

En 1992 sort son dernier film, adaptation d'une pièce de théâtre de Jean-Claude Brisville : Le Souper d'Édouard Molinaro, reprenant les deux acteurs qui l'avait interprétée, Claude Rich et Claude Brasseur.

En 1993, il est élu député UDF de Vaucluse, circonscription d'Apt.

En 1995, il se présente aux élections et remporte la mairie de la commune de Ménerbes (Vaucluse), mandat qu'il exerce jusqu'en .

Yves Rousset-Rouard est à l'origine d'un projet de restauration d'un vieil hôtel particulier de Ménerbes et de sa transformation en Maison de la Truffe et du Vin du Luberon. Collectionneur de tire-bouchons, il y a aussi créé un musée. Il est aussi à l'origine de la première truffière municipale de France[2].

En , il cosigne avec Thierry Desseauve le livre La France face aux vins du Nouveau-Monde, édité chez Albin Michel (ISBN 2226135820)

Il est l'oncle maternel des frères Stéphane et Christian Clavier[3] et du peintre Didier Terme et a trois fils.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que producteur[1]
En tant que scénariste (adaptation)[1]
En tant que figurant[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Yves Rousset-Rouard sur l'Internet Movie Database.
  2. Truffes sur rhone.vignobles.free.fr.
  3. (en) Voir sur IMDB.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]