Le Grand Orchestre du Splendid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Grand Orchestre du Splendid
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Swing
Années actives Depuis 1977
Composition du groupe
Membres Voir membres

Le Grand Orchestre du Splendid est un groupe de swing français, formé en 1977 au café-théâtre Le Splendid.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1977, quelques musiciens font un bœuf au Splendid et réinterprètent quelques succès de Duke Ellington et de Ray Ventura. Revisitant les standards du jazz et du swing, ils ne tardent pas à se faire remarquer par Jean-Louis Foulquier qui anime alors Saltimbanques sur France Inter. Le Grand Orchestre du Splendid intègre alors son émission durant une saison, côtoyant et parodiant avec humour les répertoires de grands noms de la chanson française tels que Charles Trenet ou Joe Dassin. Malgré les contraintes de cette quotidienne, il continue de se produire sur scène au Café de la Gare et à l'Espace Cardin.

Fort de cette double expérience, le Grand Orchestre du Splendid se construit une identité musicale vacillant entre le jazz, le reggae, le swing, la salsa, le mambo ou encore le ska, qu'il marie avec dérision, textes salés, parodie et insolence. Parmi les succès dus aux auteurs-compositeurs, que sont entre autres Philippe Adler, Jacques Delaporte, les frères Xavier et Frédéric Thibault (fils du comédien Jean-Marc Thibault), on peut citer La Salsa du démon, Jazz volant, ou encore Macao. En 1982, un documentaire télévisé leur est consacré[1]. C'est là que naissent les deux comédies musicales, Tam Tam au pays des noirs-blancs en 1986 et Couac en 1992, qui assoient définitivement le succès et la popularité de l'orchestre.

En 2017, le Grand Orchestre du Splendid fête ses 40 ans d'existence[2],[3] à l'Olympia[4], au Zénith d'Amiens[5] et à travers la France. Il se produit toujours en France et à l'étranger.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Xavier Thibault — auteur-compositeur-interprète
  • Frédéric Thibault — compositeur
  • Alice Prévost — chant
  • Paul Maucourt — trompette, chant
  • Michel Winogradoff — chant
  • Frédo Westrich — basse
  • Bernard Balestier — trompette
  • Vincent « Turquoiz » Chavagnac — saxophone
  • Lou Volt — chant
  • Damien Verherve — trombone
  • Yvano Latucca — batterie
  • Claude Egéa — trompette
  • Jean Gobinet — trompette
  • Alain Hatot — saxophone
  • Philippe Duchesne — saxophone
  • Gilles Miton — saxophone
  • Julie Saury — percussions, chant
  • Véronique Bossa — percussions, chant
  • Julien de Muynke — basse super virtuel
  • EmilieAnneCharlotte — chant

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

45 tours[modifier | modifier le code]

  • 1979 : Macao
  • 1980 : La Salsa du démon
  • 1981 : Radio Pirate
  • 1982 : Super Dupont
  • 1982 : La Chanson du bonheur
  • 1984 : La Danse du bana
  • 1984 : La Chanson d'Astérix
  • 1986 : Katmandou
  • 1987 : Le Grand Léchant Mou
  • 1992 : Y a des hauts, y a des bas

33 tours[modifier | modifier le code]

  • 1978 : Le Grand Orchestre du Splendid (La Plus Bath des javas ; Shabada swing ; Zigloo cha cha ; Tiens, tiens, tiens ; Carottes bouillies ; Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ; Jazz volant ; À pas de loup ; La musique vient par ici ; Summertime ; Paris Boogie)
  • 1980 : Théâtre de la Porte-Saint-Martin (Jazz volant ; Macao ; Carottes bouillies ; Tiens, tiens, tiens ; Les Explorateurs ; La Salsa du démon ; Tapin, métro, boulot, dodo ; J'aime les bananes ; Paris Boogie)
  • 1981 : La Kermesse égyptienne (La Kermesse égyptienne ; Radio Pirate ; Funky Soutane ; La Galère ; Le boogie bout ; Castor ; Antibes-Juan-les-pins ; La Cadillac de Jack ; Le Vieux Cargo ; Le Château hanté)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Mystère du gala maudit ou la Fabuleuse aventure du Grand Orchestre du Splendid » (consulté le ).
  2. « VIDÉO - Le Grand Orchestre du Splendid déchaîné chez Stéphane Bern sur RTL », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Le grand orchestre du Splendid fête ses 40 ans », Franceinfo,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « Le Grand Orchestre du Splendid fête ses 40 ans en fanfare à l'Olympia », Culturebox,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « L'Orchestre du Splendid fête ses 40 ans », France 3 Hauts-de-France,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]