Championnat de Pologne de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

T-Mobile Ekstraklasa

Logo de la T-Mobile Ekstraklasa
Généralités
Sport Football
Création 1927
Organisateur(s) Ekstraklasa SA
Périodicité Annuelle
Lieu Drapeau de la Pologne Pologne
Participants 16
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur I liga
Palmarès
Tenant du titre Legia Varsovie (10e titre)
Plus titré(s) Górnik Zabrze et
Ruch Chorzów (14 titres)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de Pologne de football 2014-2015

Le championnat de Pologne de football, appelé actuellement T-Mobile Ekstraklasa (prononcer /tiˈmɔ(w)bajl ˌɛkstraˈklasa/) pour des raisons de sponsoring, est le premier championnat dans la hiérarchie du football polonais. Il a été créé officiellement le à Varsovie, mais était déjà organisé depuis le , sans être reconnu par la fédération polonaise de football. Il oppose cette saison 2013-2014, et depuis l'édition 2005-2006, les seize meilleurs clubs du pays.

La première édition officielle du championnat s'est tenue en 1927 (du 3 avril au 13 novembre), sous le nom de Liga Piłki Nożnej. Ce premier championnat officiel a vu s'imposer le Wisła Cracovie devant le 1. FC Katowice, club à minorité allemande.

L'actuel tenant du titre est le Legia Varsovie, qui a remporté en 2014 son dixième championnat.

Histoire[modifier | modifier le code]

Création du championnat[modifier | modifier le code]

Les années 1930[modifier | modifier le code]

Période d'après-guerre[modifier | modifier le code]

L'Idea Ekstraklasa[modifier | modifier le code]

L'Orange Ekstraklasa[modifier | modifier le code]

Le , un nouveau sponsor fait son apparition, arrivant de France : Orange. En effet, la société France Télécom (propriétaire d'Orange) rachetant la compagnie téléphonique polonaise Idea, impose donc le nom de sa filiale au championnat de Pologne. Ce changement a été rendu définitif le 16 septembre, en compagnie des responsables de la PZPN et de l'entreprise française de télécommunications.

Pour la saison 2005-2006, une quatrième place européenne est distribuée, qualifiant le 4e pour la Coupe Intertoto.

La réforme de 2007[modifier | modifier le code]

Le , plusieurs hauts dirigeants du football polonais se rassemblent à Varsovie, en vue d'établir une future réforme concernant la première division, et à appliquer pour le début de la saison 2008-09. La structure du championnat change quelque peu, admettant des différences aux points et aux buts particulières. En effet, en cas d'égalité, les résultats obtenus lors des faces-à-faces sont prioritaires, contrairement aux années précédentes où seule la différence de but globale était prise en compte.

Les réformes de 2013 : second tour et quotas d'étrangers[modifier | modifier le code]

Le , le Conseil de surveillance d'Ekstraklasa SA, société organisatrice du championnat, annonce le changement de la formule de la compétition[1]. Le championnat est divisé en deux phases, une phase classique de trente matches et une seconde de sept matches lors de laquelle les seize équipes jouent soit le titre de champion soit le maintien. Cette formule est appliquée dès la saison 2013-2014[2].

En novembre de la même année, la fédération décide de créer des quotas d'étrangers : dès la saison 2015-2016, seuls trois joueurs n'ayant pas la citoyenneté européenne seront acceptés dans chaque équipe, puis deux la saison suivante[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avant-guerre[modifier | modifier le code]

Après-guerre[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Titres Club Année(s)
14 Silésie Górnik Zabrze 1957, 1959, 1961, 1963, 1964, 1965, 1966, 1967, 1971, 1972, 1985, 1986, 1987, 1988
14 Silésie Ruch Chorzów 1933, 1934, 1935, 1936, 1938, 1951, 1952, 1953, 1960, 1968, 1974, 1975, 1979, 1989
13 Petite-Pologne Wisła Cracovie 1927, 1928, 1949, 1950, 1978, 1999, 2001, 2003, 2004, 2005, 2008, 2009, 2011
10 Mazovie Legia Varsovie 1955, 1956, 1969, 1970, 1994, 1995, 2002, 2006, 2013, 2014
6 Grande-Pologne Lech Poznań 1983, 1984, 1990, 1992, 1993, 2010
5 Petite-Pologne Cracovia 1921, 1930, 1932, 1937, 1948
4 Lvov Pogoń Lvov 1922, 1923, 1925, 1926
4 Łódź Widzew Łódź 1981, 1982, 1996, 1997
2 Grande-Pologne Warta Poznań 1929, 1947
2 Silésie Polonia Bytom 1954, 1962
2 Basses-Carpates Stal Mielec 1973, 1976
2 Łódź ŁKS Łódź 1958, 1998
2 Mazovie Polonia Varsovie 1946, 2000
2 Basse-Silésie Zagłębie Lubin 1991, 2007
2 Basse-Silésie Śląsk Wrocław 1977, 2012
1 Petite-Pologne Garbarnia Cracovie 1931
1 Silésie Szombierki Bytom 1980

« L'Étoile polonaise »[modifier | modifier le code]

En football, les équipes ayant remporté dix titres de champion dans leurs pays reçoivent une étoile.

En Pologne, cette distinction est née en 2007, alors que trois clubs pouvaient déjà y prétendre. En effet, la première équipe à comptabiliser dix titres de champion est le Ruch Chorzów, après sa victoire en 1968 devant le Legia Varsovie. Quatre ans plus tard, c'est son rival, le Górnik Zabrze, qui gagne à son tour son dixième championnat. En 2005, le Wisła Cracovie, après trois titres consécutifs, est le troisième club polonais à compter à son palmarès dix titres de champion.

Plus récemment, à l'issue de la saison 2013-2014, le Legia remporte lui aussi son dixième titre de champion.

Économie[modifier | modifier le code]

Transferts records[modifier | modifier le code]

Adrian Mierzejewski, recordman du transfert le plus élevé en Pologne.

Voici la liste des cinq transferts les plus importants impliquant un joueur du championnat polonais[4] :

  1. Adrian Mierzejewski, du Polonia Varsovie à Trabzonspor (Drapeau de la Turquie Turquie) : 5,3 millions d'euros (2011)
  2. Robert Lewandowski, du Lech Poznań au Borussia Dortmund (Drapeau de l'Allemagne Allemagne) : 4,5 millions d'euros (2010)
  3. Łukasz Fabiański, du Legia Varsovie à Arsenal (Drapeau de l'Angleterre Angleterre) : 3,5 millions d'euros (2007)
  4. Dawid Janczyk, du Legia Varsovie au CSKA Moscou (Drapeau de la Russie Russie) : 3,5 millions d'euros (2007)
  5. Maciej Żurawski, du Wisła Cracovie au Celtic Glasgow (Écosse Écosse) : 3,2 millions d'euros (2005)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pl) Une ligue plus compétitive pour la saison 2013-2014 sur ekstraklasa.org, le 5 avril 2013.
  2. (pl) La PZPN approuve la réforme de l'Ekstraklasa 2013-14 sur 90minut.pl, le 22 mai 2013.
  3. (pl) Moins d'étrangers dans la ligue dès la saison 2015-16 sur 90minut.pl, le 22 novembre 2013.
  4. (pl) Le transfert de Mierzejewski explose les records sur ekstraklasa.wp.pl, le 16 juin 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]