Bartosz Salamon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bartosz Salamon
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie SPAL Ferrara (prêt)
Numéro 21
Biographie
Nationalité Drapeau : Pologne Polonais
Naissance (26 ans)
Lieu Poznań (Pologne)
Taille 1,96 m (6 5)
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
1999-2004 Drapeau : Pologne Concord Murowana Goślina
2004-2007 Drapeau : Pologne Lech Poznań
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2007-2013 Drapeau : Italie Brescia Calcio 065 0(5)
2010-2011 Drapeau : Italie US Foggia 027 0(2)
2013 Drapeau : Italie AC Milan 000 0(0)
2013-2015 Drapeau : Italie Sampdoria Gênes 004 0(0)
2014-2015 Drapeau : Italie Delfino Pescara 037 0(1)
2015-2017 Drapeau : Italie Cagliari Calcio 051 0(2)
2017- Drapeau : Italie SPAL Ferrara 000 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2007-2008 Drapeau : Pologne Pologne -17 ans 005 0(0)
2008-2009 Drapeau : Pologne Pologne -18 ans 005 0(0)
2009-2010 Drapeau : Pologne Pologne -19 ans 010 0(0)
2010-2011 Drapeau : Pologne Pologne -20 ans 001 0(0)
2011 Drapeau : Pologne Pologne espoirs 001 0(0)
2013- Drapeau : Pologne Pologne 008 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 juin 2016

Bartosz Salamon (prononcer /ˈbartɔʂ saˈlamɔn/), né le à Poznań, est un footballeur international polonais évoluant au poste de défenseur voire de milieu de terrain au sein du SPAL Ferrara depuis 2017, en Italie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Attire les recruteurs sans jouer en première division[modifier | modifier le code]

Bartosz Salamon est formé à Murowana Goślina, située à vingt kilomètres de sa ville natale, Poznań. En 2005, alors qu'il a quatorze ans, il est repéré par le Lech Poznań, qui lui fait intégrer l'équipe junior. Pendant un an et demi, il enchaîne les matches et est appelé par les observateurs de la fédération polonaise qui le placent dans l’équipe nationale des moins de seize ans. C'est à ce moment que les clubs européens commencent à venir observer le jeune joueur, qui vient tout juste de devenir réserviste chez les Kolejorz. Salamon prend part à des rencontres de troisième division, qui attirent notamment les recruteurs du Real Madrid, de la Juventus et du Brescia Calcio[1]. Pour ses seize ans, il reçoit une offre concrète de Brescia, pensionnaire de deuxième division italienne, par l'intermédiaire de son recruteur Leonardo Mantovani, alors qu'il participe à un tournoi au Portugal avec la Pologne[2]. Malgré les réticences de ses formateurs, il est convaincu par la proposition du « découvreur de talents » (qui a « à son actif » le Brésilien Kaká ou encore Lassana Diarra[3]) et fait ses valises, dans le but de faire oublier l'ancien biancoazzurri Marek Hamšík, parti à Naples. Quelques jours plus tard, il reçoit une offre de la Juve, mais s'est déjà engagé pour quatre ans avec Brescia[4].

Essaye de confirmer en Italie[modifier | modifier le code]

Ses débuts à Brescia[modifier | modifier le code]

En août 2007, il intègre la primavera de Brescia, où se côtoient les joueurs ayant moins de vingt ans et qui est engagée dans le même groupe que celui des deux gros clubs milanais. Après avoir disputé huit matches et inscrit un but, l'entraîneur du club lombard le prend pour les entraînements de l'équipe professionnelle, puis l'inscrit sur les feuilles de matches. Après avoir assisté du banc à plusieurs matches de Serie B, il y fait ses débuts en fin de saison contre Modène, deux jours après avoir fêté ses dix-sept ans, le . Il remplace le pisani Riccardo Taddei à la soixante-dix-septième minute. Dès la fin de ce match, les avis sont unanimes, les spécialistes italiens l'appelant déjà la « nuova perla de Serie B »[5]. Madrid revient alors à la charge, et fait même une offre au club italien pour s'attacher les services du Polonais[5]. Mais il refuse, préférant réussir dans un premier temps avec son équipe[1]. La saison suivante se profile comme la précédente, Salamon étant mis à disposition de la primavera puis de l'équipe principale. À l'hiver 2009, il effectue un essai avec West Ham et recueille les suffrages du coach Gianfranco Zola, qui le compare à Michael Carrick[3]. Le , de retour en Italie, il est pour la première fois titulaire avec son club et dispute l'intégralité du match l'opposant au Pise Calcio (victoire quatre à zéro). Il est alors le plus jeune joueur sur le terrain, et est observé par les recruteurs du Napoli[4],[6]. Un peu plus utilisé par le nouvel entraîneur Nedo Sonetti, Salamon termine une nouvelle fois la saison aux pieds de la Serie A, échouant lors des barrages contre Livourne.

Le , alors qu'il entame sa troisième saison avec Brescia, il qualifie son équipe pour le troisième tour de Coupe d'Italie en marquant le seul but du match à la soixante-douzième minute de jeu face à Ravenne. Mais il ne joue pas beaucoup le reste de la saison et passe très souvent au second plan pour son entraîneur Giuseppe Iachini[7].

Son prêt à l'US Foggia[modifier | modifier le code]

En juillet 2010, Salamon est prêté une saison à l'US Foggia, club de troisième division[8]. Le 14 août, il fait ses débuts en Coupe d'Italie contre L'Aquila Calcio[9]. Le 22, il joue son premier match en championnat contre Cavese. Entraîné par Zdeněk Zeman, réputé pour être très porté sur le football offensif, Salamon s'épanouit pleinement et devient le chef de file de son équipe, qui obtient la sixième place en championnat.

S'impose au Brescia Calcio[modifier | modifier le code]

Dès le début de la saison 2011-2012, Salamon réussit à gagner sa place de titulaire à Brescia, au poste de défenseur central. En septembre, plusieurs grands clubs italiens déclarent être intéressés par un transfert, et même Pep Guardiola (qui a joué à Brescia) du FC Barcelone évoque le sujet. En début de mois, le Polonais fait ses débuts avec la sélection espoir contre l'Albanie, lors des éliminatoires de l'Euro 2013.

Rejoint l'AC Milan, puis la Sampdoria[modifier | modifier le code]

Le , plusieurs sources indiquent que l'AC Milan aurait acquis 50 % des droits de contrat de Bartosz Salamon, qui est censé rejoindre le club en juin 2013[10]. Finalement, le jour de la fin du marché des transferts hivernaux, Milan annonce avoir fait signer au Polonais un contrat portant jusqu'en juin 2017[11], et valable immédiatement. L'indemnité de transfert est estimée à trois millions et demi d'euros.

Cependant, le jeune joueur n'a pas l'occasion de se signaler avec l'équipe première milanaise.

En juillet 2013, il est cédé selon un accord de copropriété à la Sampdoria[12].

Lors de sa première saison à Gènes, Salamon ne joue que deux matchs en championnat et un autre en Coupe d'Italie.

Se relance en deuxième division[modifier | modifier le code]

Pas utilisé par son entraîneur à la Sampdoria, le Polonais est prêté en septembre 2014 au club de Pescara, en deuxième division italienne. Il s'y relance en disputant trente-sept matchs toutes compétitions confondues.

En août 2015, il est libéré par le club génois et s'engage avec celui de Cagliari, toujours en Serie B. Il y est titulaire en défense, joue une nouvelle fois plus d'une trentaine de matchs et remporte même le titre de champion de deuxième division.

Départ pour SPAL[modifier | modifier le code]

En août 2017, Bartosz Salamon est prêté avec option d'achat en faveur de SPAL Ferrara[13].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Bartosz Salamon au 12 juin 2016[14]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Pologne Pologne Total
Division M B M B C M B M B M B
2007-2008 Drapeau de l'Italie Brescia Calcio Serie B 1 0 - - - - - - - 1 0
2008-2009 Drapeau de l'Italie Brescia Calcio Serie B 11 0 - - - - - - - 11 0
2009-2010 Drapeau de l'Italie Brescia Calcio Serie B 4 0 2 1 - - - - - 6 1
Sous-total 16 0 2 1 - - - - - 18 1
2010-2011 Drapeau de l'Italie US Foggia (prêt) Lega Pro 27 2 5 0 - - - - - 32 2
Sous-total 27 2 5 0 - - - - - 32 2
2011-2012 Drapeau de l'Italie Brescia Calcio Serie B 25 1 - - - - - - - 25 1
2012-2013[N 1] Drapeau de l'Italie Brescia Calcio Serie B 21 3 1 0 - - - - - 22 3
Sous-total 46 4 1 0 - - - - - 47 4
2012-2013 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A - - - - C1 - - 3 0 3 0
Sous-total - - - - - - - 3 0 3 0
2013-2014 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 2 0 1 0 - - - 2 0 5 0
2014-2015[N 2] Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A - - 1 0 - - - - - 1 0
Sous-total 2 0 2 0 - - - 2 0 6 0
2014-2015 Drapeau de l'Italie Delfino Pescara (prêt) Serie B 31 1 6 0 - - - - - 37 1
Sous-total 31 1 6 0 - - - - - 37 1
2015-2016 Drapeau de l'Italie Cagliari Calcio Serie B 33 2 1 0 - - - 3 0 37 2
Sous-total 33 2 1 0 - - - 3 0 37 2
Total sur la carrière 155 9 17 1 - - - 8 0 180 10
  1. Jusqu'en janvier 2013.
  2. Jusqu'en septembre 2014.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bartosz Salamon, un espoir pour le football polonais ? sur polskafoot.com, le 13 septembre 2009.
  2. (pl) Bartosz Salamon vers les sommets sur le site d'Eurosport, le 27 janvier 2009.
  3. a et b (pl) Salamon est le roi du football sur superexpress.pl, le 12 janvier 2009.
  4. a et b (pl) Bartosz Salamon lutte pour la Serie A sur sport.pl, le 26 janvier 2009.
  5. a et b (pl) Le Real veut le Polonais sur superexpress.pl, le 31 mais 2008.
  6. (pl) Napoli veut aussi Salamon sur superexpress.pl, le 19 janvier 2009.
  7. (pl) Bartosz Salamon joue de moins en moins sur sports.pl, le 13 janvier 2010.
  8. (it) Salamon et Varga à Foggia sur usfoggia.com, le 22 juillet 2010.
  9. (pl) Bartosz Salamon fait ses débuts au Foggia Calcio sur 90minut.pl, le 16 août 2010.
  10. Le Milan AC bloque 50 % de Salamon (Brescia) sur calciomio.fr, 19 janvier 2013
  11. (en) Communication officielle sur le site de l'AC Milan, le 31 janvier 2013.
  12. (it) Bartosz Salamon à la Samp', Andrea Poli rossonero sur sampdoria.it, l1 juillet 2013.
  13. Marco Boriello et Bartosz Salamon rejoignent la SPAL Ferrara sur L'Équipe, 19 août 2017
  14. « Statistiques de Bartosz Salamon », sur footballdatabase.eu