Lalande-de-Pomerol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lalande.
Page d'aide sur l'homonymie Pour le vin, voir lalande-de-pomerol (AOC).
Lalande-de-Pomerol
Le vignoble.
Le vignoble.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Libourne
Canton Le Libournais-Fronsadais
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Libournais
Maire
Mandat
Philippe Durand-Teyssier
2014-2020
Code postal 33500
Code commune 33222
Démographie
Population
municipale
676 hab. (2014)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 57′ 24″ nord, 0° 12′ 29″ ouest
Altitude Min. 5 m
Max. 37 m
Superficie 8,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte administrative de la Gironde
City locator 14.svg
Lalande-de-Pomerol

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Lalande-de-Pomerol

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lalande-de-Pomerol

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lalande-de-Pomerol

Lalande-de-Pomerol est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde (région Nouvelle-Aquitaine).

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine de Libourne située sur la Barbanne, proche de Bordeaux, la commune fait partie du Libournais.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lalande-de-Pomerol[1]
Saint-Denis-de-Pile Montagne
Les Billaux Lalande-de-Pomerol[1] Néac
Libourne Pomerol

Toponymie[modifier | modifier le code]

La Lande-de-Libourne changea de nom pour devenir Lalande-de-Pomerol. Afin de faire profiter la commune de la renommée du terroir viticole, le conseil municipal a demandé et obtenu l'adjonction de son terroir en 1978.

Pomerol : du latin pomarium (« pommier ») et suffixe -olum.

Économie[modifier | modifier le code]

Son économie est essentiellement basée sur la viticulture sous l’appellation renommée Lalande-de-Pomerol (cette appellation recouvre les vignobles des communes de Néac et Lalande-de-Pomerol). Le Libournais est riche d’appellations internationalement reconnues : Saint-Émilion, Pomerol, Fronsac, Lalande-de-Pomerol (AOC).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2014 Christian Courty    
2014 en cours Philippe Durand-Teyssier   Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 676 habitants, en augmentation de 0,3 % par rapport à 2009 (Gironde : 5,99 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
462 412 418 540 564 481 497 460 519
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
491 504 467 454 504 457 501 484 463
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
470 488 507 453 454 446 483 484 496
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
519 631 704 723 715 614 683 668 676
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Louis Michel Zério (1924-2004), créateur et fondateur de Clos la Petite Croix, la fameuse micro propriété de 0,38 ha, reprise par son petit-fils Pierre Brunot-Zério depuis 2010.

Vignoble[modifier | modifier le code]

Lalande-de-Pomerol est un terroir de vin de Bordeaux

Les châteaux d'AOC Lalande-de-Pomerol[modifier | modifier le code]

  • Château Les Chaumes
  • Château Tournefeuille
  • Clos la Petite Croix
  • Château la Croix de le Chenevelle
  • Château Bourseau
  • Château Ame de Musset
  • Château Trésor du Grand Moine
  • Château des Annereaux
  • Château Boujut
  • Château La Fleur de Boüard
  • Château Les Hauts-Conseillants
  • Château de Roquebrune
  • Château Moulin de Salles
  • Château de l'Eveché
  • Château Saint Jean de Lavaud
  • Château Siaurac
  • Domaine du Petit Brouard
  • Château des Moines
  • Domaine des Mimosas
  • Château Vieille Dynastie
  • Château du Vieux Chaigneaux
  • Château Fleur de Jean Gué
  • Château Perron
  • Domaine les Chagnasses

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :