Joseph-Arpad de Habsbourg-Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph-Arpad de Habsbourg-Hongrie
Archiduc Joseph-Arpad de Habsbourg-Hongrie ~1.JPG

Joseph-Arpad de Habsbourg-Hongrie en 2009.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Géza de Habsbourg-Hongrie
Ilona d'Autriche (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Marie de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Joseph-Arpad de Habsbourg-Hongrie, prince palatin de Hongrie, né le à Budapest et mort le à Madrid[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Au décès de son père le 25 septembre 1957, l'archiduc Joseph-Arpad de Habsbourg-Lorraine devint le chef de la Maison palatine de Hongrie. Il sortit diplômé de l'université de Lisbonne au Portugal et possède un baccalauréat en Sciences économiques[3],[4].

Famille[modifier | modifier le code]

Wappen Kaisertum Österreich 1815 (Klein).png

Fils de Joseph-François de Habsbourg-Hongrie et d'Anne de Saxe.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 12 septembre 1956, à Brombach, il épousa Marie de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg (1935), fille du prince Karl VIII zu Löwenstein-Wertheim-Rosenberg et de Carolina de Conti Rigon et sœur aînée de la femme de son frère cadet, Michel Koloman (1942).

De cette union naîtront :

  • Joseph-Charles (1957-1957)
  • Monique Hélène (1958), en 1996, épouse Charles de Rambures (1968)
  • Joseph-Charles (1960) épouse en 1990 la princesse Marguerite de Hohenberg (1963), dont :
    • Joseph de Habsbourg-Hongrie (né en 1994)
    • Paul Leo de Habsbourg-Hongrie (né en 1996)
  • Marie-Christine (1961), en 1988 épouse Raymond van der Meide (1959)
  • André Augustin (1963), en 1994 épouse la comtesse Marie-Christine de Hartzfeldt-Donhoff (1968), dont :
    • Friedrich-Cyprian de Habsbourg-Hongrie (né en 1995)
    • Pierre de Habsbourg-Hongrie (né en 1997)
    • Benedikt-Alexander de Habsbourg-Hongrie (né en 2005)
  • Alexandra Lydia (1965), épouse en 1999 Guillaume de Wit (1965)
  • Nicolas-François (1973), épouse en 2002 Eugenia de Calonje Gurrea (1973), dont :
    • Nicolas de Habsbourg-Hongrie (né en 2003)
    • Santiago de Habsbourg-Hongrie (né en 2006)
  • Johannes Maria (1975)[5],[3] épouse en 2009 Gabriela Montenegro (1978)

Distinction[modifier | modifier le code]

L'archiduc Joseph-Arpad de Habsbourg-Lorraine fut fait chevalier de l’ordre de la Toison d’or (no 1274)[6],[7] et Capitaine Général de l'Ordre de Vitéz (en) le 3 décembre 1977 (Vitézi Rend negyedik főkapitánya).

Ordre de succession au trône austro-hongrois[modifier | modifier le code]

L'archiduc Joseph-Arpad de Habsbourg, chef de la Maison royale de Hongrie et arrière-arrière-arrière-petit-fils de l'empereur Léopold II du Saint-Empire par son cinquième fils, l'archiduc Joseph de Habsbourg-Lorraine, premier comte palatin de Hongrie, l'archiduc Joseph-Arpad se situait à la soixante-huitième place dans l'ordre succession au trône d'Autriche-Hongrie.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Par son père, l'archiduc Joseph-Auguste de Habsbourg-Hongrie, Joseph-Arpad de Habsbourg-Lorraine est le petit-fils de Joseph de Habsbourg-Hongrie et d'Augusta de Bavière et arrière-petit-fils de Joseph de Habsbourg-Lorraine et de son épouse Clotilde de Saxe-Cobourg-Kohary. Par sa mère, Anne de Saxe, il est le petit-fils de Frédéric-Auguste III de Saxe et de Louise-Antoinette de Habsbourg-Toscane et arrière-petit-fils de Georges Ier de Saxe et de Marie-Anne de Portugal. Et enfin, il est également l'arrière-arrière-petit-fils de François-Joseph Ier d'Autriche et de Sissi. Il était chef de la Maison palatine de Hongrie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Royal Musings (2 mai 2017)
  2. Muere en Madrid el archiduque José Árpád de Habsburgo-Lorena. Nécrologie par le comte Miklós Cseszneky
  3. a et b thepeerage.com
  4. C. Arnold McNaughton, The Book of Kings: une généalogie royale, en 3 volumes (Londres (R-U), Garnstone Press, 1973), volume 1, page 391
  5. www.roi-france.com
  6. www.antiquesatoz.com
  7. de.wikipedia.org

Liens internes[modifier | modifier le code]