Jin-Roh, la brigade des loups

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jin-Roh, la brigade des loups
人狼
(Jin-Roh)
Type Seinen
Genre Drame, Policier
Film d'animation japonais
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Production I.G
Studio d’enregistrement Hajime Mizoguchi
Durée 102 minutes
Sortie

Jin-Roh, la brigade des loups (人狼, Jin-Roh?, l'homme loup) est un film d'animation japonais uchronique réalisé par Hiroyuki Okiura en 1999 et scénarisé par Mamoru Oshii.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tokyo, fin des années 1950, après la défaite du Japon face à l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale. La ville est secouée par des troubles sociaux fomentés par un groupe d'opposition appelé La Secte. Les autorités, confrontées à des émeutiers de plus en plus violents créent la Posem (police de securité metropolitaine) une brigade d'élite de répression lourdement armée. Lors d'une émeute, le lieutenant Kazuki Fuse, une jeune recrue de cette brigade, se retrouve cependant incapable de faire feu sur une fille porteuse d'une bombe « un petit chaperon rouge ». L'enfant déclenche l'engin explosif et meurt devant ses yeux. Traumatisé par cet événement, Fuse se recueille sur la tombe de la victime et rencontre la sœur aînée de celle-ci.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Jin-Roh, la brigade des loups a été primé en 1999 :

Doublage français[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]