Psycho-Pass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Psycho-Pass
Image illustrative de l'article Psycho-Pass
PSYCHO-PASS サイコパス
(Saiko Pasu)
Thèmes Science-fiction, thriller, dystopie
Anime japonais : Saison 1
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Production I.G
Compositeur
Licence (ja) Fuji TV
(fr) Kana Home Video
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV (noitaminA)
1re diffusion
Épisodes 22
Manga : Inspector Akane Tsunemori
Cible
éditoriale
Shōnen
Auteur Hikaru Miyoshi
Éditeur (ja) Shūeisha
Prépublication Drapeau du Japon Jump Square
Sortie initiale
Volumes 6
Anime japonais : Saison 2
Réalisateur
Naoyoshi Shiotani
Kiyotaka Suzuki
Producteur
Koji Yamamoto
Akitoshi Mori
Masaya Saito
Fumi Morihiro
Kenji Tobori
George Wada
Scénariste
Studio d’animation Tatsunoko Production
Compositeur
Yugo Kanno
Licence (ja) Fuji TV
(fr) Kana Home Video
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV (noitaminA)
1re diffusion
Épisodes 11
Manga : Inspecteur Shinya Kōgami
Cible
éditoriale
Shōnen
Scénariste Midori Gotou
Dessinateur Natsuo Sai
Éditeur (ja) Mag Garden
(fr) Kana
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Blade
Monthly Comic Garden (depuis septembre 2014)
Sortie initiale en cours
Volumes 5
Film d'animation japonais : Psycho-Pass: The Movie
Réalisateur
Katsuyuki Motohiro
Naoyoshi Shiotani
Scénariste
Gen Urobuchi
Makoto Fukami
Studio d’animation Production I.G
Compositeur
Licence (fr) Kana Home Video
Sortie

Psycho-Pass (サイコパス, Saiko Pasu?, romanisé en PSYCHO-PASS au Japon) est une série d'animation japonaise produite par le studio Production I.G et réalisée par Naoyoshi Shiotani. Elle est diffusée sur Fuji TV dans la case horaire noitaminA entre octobre 2012 et mars 2013. Une version en onze épisodes est diffusée entre juillet et septembre 2014, et une seconde saison est diffusée entre octobre et décembre 2014. Un film d'animation est sorti en janvier 2015. Dans les pays francophones, la série est diffusée en streaming sur Anime Digital Network et sur Netflix ainsi qu'à la télévision sur J-One et France 4. Elle est également éditée en DVD par Kana Home Video[1].

Une adaptation en manga intitulée Inspector Akane Tsunemori (監視官 常守朱, Kanshikan Tsunemori Akane?) et dessinée par Hikaru Miyoshi est publiée dans le magazine Jump Square entre novembre 2012 et octobre 2014 et compilée en un total de six volumes. Une seconde adaptation, intitulée Inspecteur Shinya Kōgami (監視官 狡噛 慎也, Kanshikan Kogami Shinya?), scénarisée par Midori Gotou et dessinée par Natsuo Sai, est publiée dans le Monthly Comic Blade depuis juin 2014 et reprise par le Monthly Comic Garden en septembre 2014. La série est publiée en volumes reliés depuis octobre 2014, et la version française est éditée par Kana dans la collection « Dark Kana » depuis juin 2016.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au début de l'ère 2112, il est possible de mesurer instantanément l'état mental d'une personne, sa personnalité et la probabilité qu'elle commette des crimes grâce à un dispositif installé sur le corps de chaque citoyen appelé « Psycho-Pass ». Ce système est appelé « Sybil », et est mis en place par le Ministère du Bien-être ; accompagné d'une auto-suffisance alimentaire, d'un contrôle des arts, d'un isolationnisme complet et de travaux pour rallonger la vie humaine (notamment par le biais d'organes artificiels), Sybil a transformé la société en « monde parfait ». La quasi-totalité des mesures de prévention de la criminalité sont électroniques : scanners ou drones de surveillance mesurent en permanence l'état de chacun.

Lorsque le Psycho-Pass, mesurée par le niveau du « coefficient de criminalité », est trop élevée chez certaines personnes, ces individus sont poursuivis et appréhendés ou si nécessaire, enfermés ou abattus. Cette tâche est effectuée par des équipes spéciales de criminels potentiels appelés Exécuteurs, qui sont supervisés par des policiers appelés Inspecteurs. Ces derniers n'ont pas le droit de sortir du Bureau de la Sécurité Publique (BSP) au Japon sans un Inspecteur ; ils n'ont pas non plus le droit de faire l'usage de leurs armes sans l'accord d'un Inspecteur. Les Inspecteurs et Exécuteurs, peu nombreux (trois unités), utilisent une arme spéciale polymorphe appelée « Dominateur », conçue pour tirer uniquement sur ceux ayant un coefficient de criminalité plus élevé que la normale. Les Inspecteurs s'assurent que les Exécuteurs exercent leurs fonctions dans les limites qui leur sont imposées ; dans le cas contraire, ils ont le droit de neutraliser leurs subordonnés, les Exécuteurs étant des criminels potentiels sont des cibles "ouvertes" pour les Dominateurs. L'histoire suit l'unité 1 de la division des enquêtes criminelles du BSP, lorsque Akane Tsunemori, toute jeune recrue, y prend ses fonctions.

Personnages[modifier | modifier le code]

Shinya Kōgami (狡噛 慎也, Kōgami Shin'ya?)[2]
Exécuteur de 28 ans, il était auparavant un inspecteur jusqu'à ce que son coefficient de criminalité augmente durant une investigation. Lorsque Sasayama, l'exécuteur agissant sous ses ordres et enquêtant sur le cerveau de l'investigation fut tué, il se consacra beaucoup trop à trouver le coupable alors le système Sibyl le rétrograda. Il intégra par la suite l'unité 1 en tant qu'Exécuteur. Durant la série, il découvre que le responsable indirect de la mort de Sasayama est Shōgo Makishima ; il met alors tout en œuvre pour capturer, puis pour tuer celui-ci, y compris s'enfuir du BSP. Étant devenu un criminel après avoir abattu Makishima, il disparaît de la circulation à la fin de la saison 1.
Akane Tsunemori (常守 朱, Tsunemori Akane?)[2]
Héroïne de 20 ans et nouvelle inspectrice de l'unité 1, elle est considérée comme un citoyen modèle, autant par son aptitude à toujours rester calme que par son score le plus élevé pour l'obtention d'un emploi dans le secteur public et privé. Elle intègre la police car personne d'autre n'a obtenu une note aussi élevée qu'elle pour ce poste, alors que d'autres ont obtenu des scores similaires pour des fonctions plus importantes ; elle estime donc qu'elle seule est faite pour ce travail, et qu'il lui permettra de comprendre le but de son existence. D'abord très naïve, elle gagne en maturité sous l'influence de ses collègues, notamment Shinya Kōgami, sur lequel elle tire dès leur première enquête. Celui-ci la remercie de l'avoir empêché d'abattre une victime de viol, dont le Psycho-Pass avait grimpé en flèche temporairement. Elle soutient ensuite Kōgami dans son enquête sur Makishima ; celui-ci, pour piéger Kogami, va enlever une amie de Tsunemori, Yuki Funahara, qu'il égorge sous les yeux de celle-ci, impuissante à débloquer son Dominateur pour le neutraliser. Malgré son chagrin, elle aide Kōgami à capturer Makishima, sans le tuer. Après l'évasion de ce dernier, la fuite de Kōgami et l'épuisement de Ginoza, elle est contactée par Sybil, qui se dévoile à elle. Tsunemori doit s'assurer que Makishima, dont l'esprit unique doit pouvoir se joindre à Sybil, doit être gardé en vie. Après son échec, elle conserve tout de même son poste, Sybil souhaitant continuer à l'observer pour prévoir les futures modifications du système pour s'adapter à une quelconque opposition humaine ; elle devient même la chef de l'unité 1, Ginoza étant devenu Exécuteur. À partir de cet instant, l'héroïne se révèle et change de personnalité, plus sombre, et ressemble beaucoup à Shinya Kôgami notamment par sa capacité de déduction hors normes.
Nobuchika Ginoza (宜野座 伸元, Ginoza Nobuchika?)[2]
Ginoza est devenu inspecteur en même temps que Shinya Kôgami ; son père Tomoni Masaoka étant considéré comme un criminel potentiel, et le Psycho-Pass étant considéré comme potentiellement héréditaire, il est obligé de faire plus attention à ne pas perdre le contrôle. Son collègue s'étant également fait rétrograder, il est très attaché à fixer une limite entre Inspecteurs et Exécuteurs, qu'il tente d'inculquer à Tsunemori, en pure perte. Soumis en tant que chef de l'unité 1 à sa hiérarchie, qui n'est en fait que le porte-parole de Sybil, il est obligé de mettre en œuvre des décisions qu'il désapprouve, et est même poussé à abattre Kôgami, ce que Tsunemori arrive à empêcher. Ce stress induit obscurcit son Psycho-Pass, au point de le faire basculer en tant que criminel potentiel lorsque son père est tué en tentant de le protéger. Il devient ensuite Exécuteur et reste à l'unité 1.
Ginoza est un personnage plutôt froid qui attache de l'importance au parfait respect des règles. Son rejet de son père, source de ses problèmes pour intégrer la société, le pousse à porter des lunettes et utiliser le nom de sa mère ; les liens familiaux qui unissent Ginoza et Masaoka ne sont jamais évoqués que par leur hiérarchie, ou lors de leurs têtes-à-têtes.
Tomomi Masaoka (征陸 智己, Masaoka Tomomi?)[2]
Ancien Inspecteur, il a vu la naissance des Dominators et du système Sibyl. À force de rejeter le nouveau système, son Psycho-Pass s'est assombri et il était devenu un criminel potentiel lorsqu'il a enfin accepté sa nouvelle société. Il est alors devenu Exécuteur, sous les ordres de son fils. Il fait profiter Tsunemori de son expérience, et apporte de l'aide à Kōgami lorsque celui-ci fuit le BSP. Il ne s'oppose jamais à son fils directement, préférant lui suggérer une meilleure façon de faire les choses ; exceptionnellement, il le remettra à sa place lorsque Ginoza rend Tsunemori responsable de la disparition de Kōgami lors du guet-apens tendu par Makishima. Il est tué par l'explosion d'une bombe utilisée par Makishima visant son fils.
Tomoni Masaoka est une personne plutôt sympathique, sorte de doyen de l'unité 1. Son bras gauche est une prothèse métallique.
Shūsei Kagari (縢 秀星, Kagari Shūsei?)[2]
Membre de l'unité 1, de nature enjouée, il adore taquiner Tsunemori, mais également les autres membres de l'équipe. Sous son aspect plutôt superficiel, il nourrit une profonde haine du système Sibyl, ayant été détecté comme criminel potentiel dès sa naissance. Lors de l'assaut de Makishima sur le ministère du bien-être social, il se charge de fouiller les sous-sols, dans lesquels se trouve caché le système Sybil. Après avoir suivi l'un des complices de Makishima, il découvre à son tour le secret de Sybil, et est abattu par sa hiérarchie pour éviter une fuite. Sa mort est cachée à tous, sauf à Tsunemori, à qui Sybil la confirme plus tard ; l'unité 2 est chargée de le retrouver puisqu'il est censé avoir fui le BSP.
Yayoi Kunizuka (六合塚 弥生, Kunizuka Yayoi?)[2]
Ancienne musicienne autorisée à pratiquer son art par Sibyl, sa passion assombrit son Psycho-Pass, ce qui a pour conséquence de la faire placer en détention. Malgré tout, elle garde l’espoir de sortir de prison en éclaircissant son Psycho-Pass et refuse au début la proposition de Ginoza de devenir Exécuteur. Cependant elle décide d'aider l'unité 1 lorsqu'un groupe de résistants est localisé dans son ancien quartier de villégiature. Au cours de l'opération elle retrouve une ancienne amie interprète (non autorisée) devenue résistante et opposée à l'oracle Sibyl. Craignant que son amie ne finisse exécutée, Yayoi tente de la ramener à la raison mais sans succès. Elle comprend donc que le pouvoir est nécessaire et décide de devenir Exécuteur. Kōgami lui apprend alors que de toute façon, personne ne sort jamais une fois en détention, à moins d'être Exécuteur. Elle et l'analyste Karanomori ont une relation intime, semblant toutefois dénuée de tendresse.
D'apparence froide au départ, elle ne fait pas pour autant preuve d'hostilité envers ses collègues, excepté Tsunemori qu'elle juge trop naïve. Elle semble avoir toutefois totalement confiance en cette dernière à la fin de la saison 1. L'épisode 12 lui est consacré.
Shion Karanomori (唐之杜 志恩, Karanomori Shion?)[2]
Analyste de la Sécurité publique et criminelle latente que le gouvernement a chargé de la surveillance de la santé de ses employés. Elle appelle familièrement l'inspecteur Tsunemori « Akane-chan ». Elle et l'Exécuteur Kunizuka ont une relation intime.
Shōgo Makishima (槙島 聖護, Makishima Shōgo?)[2]
Antagoniste du manga, c'est un homme « criminellement asymptomatique » : il ne peut être évalué correctement par un Dominateur, alors qu'il commet d'horribles crimes, car il peut modifier son Psycho-Pass à volonté. Il se contente au début de la série de soutenir des individus souhaitant pouvoir commettre des crimes, afin de les aider à se cacher de sybil. Puis il travaille à percer le secret du système Sibyl et à le renverser. Son existence ayant été détectée par Kōgami, il tente de le piéger en enlevant Yuki Funahara ; il n'hésite pas à tuer Yuki en voyant que Tsunemori n'est pas capable de tenter de le tuer. Après avoir inventé un casque copiant le Psycho-Pass d'une personne proche « normale », et ainsi masquer celui du porteur, et en avoir inonder la ville pour créer l'anarchie, il part investir le Ministère du Bien-être pour tenter de couper le système. Appréhendé par Tsunemori et Kōgami, Sybil, par l'intermédiaire d'un de ses représentants, lui propose de rejoindre le système, qui n'est composé que d'esprits semblables au sien. Ayant refusé et s'étant évadé, il essaie en dernier recours d'empoisonner la céréale qui permet l'autosuffisance alimentaire, afin d'obliger le gouvernement à s'ouvrir au reste du monde. Contré par l'unité 1, il est abattu par Kōgami.
Joshu Kasei (禾生 壌宗, Kasei Joshu?)
C'est la chef du BSP, à laquelle se réfèrent tous les chefs d'unité. Elle est en fait un corps artificiel qui sert de réceptacle à Sybil et ses représentants. À cette fin, elle oblige ses subordonnés à suivre des directives contraires à leurs ordres habituels. Elle oblige notamment Ginoza à enquêter sur la disparition de Kagari (qu'elle a tué), puis sur l'évasion de Makishima (alors qu'elle essayait de le convaincre de rejoindre Sybil). Elle lui ordonne également de retirer Kōgami de cette dernière mission, craignant que Makishima ne soit tué. Ginoza ayant tenté de contourner cet ordre, en transférant Kōgami à l'unité 2 (chargée désormais de retrouver Kagari), elle l'incite à tirer avec son Dominateur sur Kōgami, tandis qu'elle modifie le réglage de l'arme pour que le tir soit mortel. Sa manœuvre ayant échoué, elle se rabat sur Tsunemori pour exécuter la mission.

Anime[modifier | modifier le code]

La production de la série télévisée d'animation est annoncée en mars 2012[3]. Elle est produite par le studio Production I.G[4], et le design des personnages est confié à Akira Amano[3]. Les 22 épisodes sont diffusés dans la case horaire noitaminA du 12 octobre 2012 au 22 mars 2013, et sont regroupés en huit coffrets DVD/Blu-ray sortis entre le 21 décembre 2012[5] et le 26 juillet 2013[6] au Japon. La série est licenciée par Funimation Entertainment en Amérique du Nord[7],[8].
Une nouvelle version en 11 épisodes contenant des scènes inédites est diffusée à partir de juillet 2014[9]. Dans les pays francophones, cette version est licenciée et diffusée en streaming par Anime Digital Network et à la télévision sur J-One[10]. Le quatrième épisode de cette dernière version n'a pas été diffusé à la télévision du fait de son contenu proche d'un meurtre commis quelques jours plus tôt par une lycéenne au Japon[11],[12]. Il est toutefois diffusé sur les plateformes de simulcast[13].

Une seconde saison et un film d'animation sont annoncés lors de la convention Anime Expo 2013[14]. La seconde saison débute le 9 octobre 2014 sur Fuji TV[15]. Dans les pays francophones, elle est diffusée en streaming sur Anime Digital Network[16] et à la télévision sur J-One[17]. Elle est également diffusée depuis janvier 2015 sur France 4[18].

Le film d'animation Psycho-Pass: The Movie est sorti le 9 janvier 2015 dans les cinémas japonais[19]. Il paraît en Blu-Ray et DVD le 15 juillet 2015 au Japon[20].

Interrogé par le site Dengeki Online, Akitoshi Mori, producteur de la série, a déclaré vouloir réaliser une nouvelle saison de Psycho-Pass. Cela dit aucune annonce n'a encore été faite concernant la production d'une troisième saison[21].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Psycho-Pass.

Musiques[modifier | modifier le code]

Génériques de la série télévisée[22],[23]
Générique Épisodes Début Fin
Titre Artiste Titre Artiste
1 Saison 1 : 1 – 11 abnormalize Ling Tosite Sigure Namae no nai Kaibutsu EGOIST
2 Saison 1 : 12 – 22 Out of Control Nothing's Carved in Stone All Alone With You EGOIST
3 Saison 2 : 1 - 11 Enigmatic Feeling Ling Tosite Sigure Fallen EGOIST

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[24] Voix françaises[24]
Shinya Kōgami Tomokazu Seki Alan Aubert
Akane Tsunemori Kana Hanazawa Aurélie Turlet
Shion Karanomori Miyuki Sawashiro Christine Paris
Shūsei Kagari Akira Ishida Franck Sportis
Nobuchika Ginoza Kenji Nojima Laurent Jacquet
Yayoi Kunizuka Shizuka Itō Mélanie Nostry
Shōgo Makishima Takahiro Sakurai Stéphane Roux-Weiss
Tomomi Masaoka Kinryu Arimoto Yann Pichon
Dominateur Noriko Hidaka Sylvie Ferrari
Yuki Funahara Koiwai Kotori Frédérique Marlot
Kaori Minase Kozue Harashima Olivia Dutron
Yuji Kanehara Satoshi Tsuruoka Vincent de Bouard

Manga[modifier | modifier le code]

Logo original du manga Inspecteur Shinya Kôgami.

Un manga adapté de la série éponyme illustré par Hikaru Miyoshi, ayant pour titre Inspector Akane Tsunemori (監視官 常守朱, Kanshikan Tsunemori Akane?), est prépublié dans le magazine Shūeisha Jump Square entre le 2 novembre 2012 et le 4 décembre 2014[25],[26]. Le premier volume tankobon est publié par Shueisha le 4 février 2013[ja 1]. En novembre 2013, le tirage de la série s'élève à plus de 380 000 exemplaires[27], et en décembre 2014 à plus d'un million d'exemplaires.

Un second manga intitulé Inspecteur Shinya Kôgami (監視官 狡噛 慎也, Kanshikan Kogami Shinya?) a débuté le 30 juin 2014 dans le magazine Monthly Comic Blade[28] puis repris dans le magazine Monthly Comic Garden depuis septembre 2014[29], tous deux de l'éditeur Mag Garden. Il est dessiné par Natsuo Sai et écrit par Midori Gotou et Production I.G[30]. La version française est éditée par Kana dans la collection « Dark Kana », le premier tome étant sorti en juin 2016[31].

La seconde saison de l'anime est également adaptée en manga dans le magazine Monthly Comic Garden entre 2014 et 2017[32].

Inspector Akane Tsunemori[modifier | modifier le code]

no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-08-870623-8[ja 1]
2 [ja 2] 978-4-08-870765-5[ja 2]
3 [ja 3] 978-4-08-870826-3[ja 3]
4 [ja 4] 978-4-08-880118-6[ja 4]
5 [ja 5] 978-4-08-880162-9[ja 5]
6 [ja 6] 978-4-08-880284-8[ja 6]

Inspecteur Shinya Kôgami[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français[33]
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 978-4-8000-0367-6 978-2-5050-6657-6
Au Japon, le tome 1 est également sorti en édition limitée (ISBN 978-4-8000-0368-3)
2 978-4-8000-0436-9 978-2-5050-6658-3
Au Japon, le tome 2 est également sorti en édition limitée (ISBN 978-4-8000-0425-3)
3 978-4-8000-0522-9 978-2-5050-6658-3
4 978-4-8000-0601-1  
5 978-4-8000-0700-1  
6 978-4-8000-0740-7  

Light novels[modifier | modifier le code]

Une première adaptation en light novels de deux volumes est commercialisée par Mag Garden le 4 février et le 4 avril 2013[34],[35]. Une préquelle intitulée Namae no Nai Kaibutsu (名前のない怪物?) est publié sur le site de noitaminA[36] avant d'être commercialisée le 4 février 2013[37].

Une deuxième série est publiée du 25 juin au 25 septembre 2014 dans le magazine S-F Magazine, avant d'être compilé en un volume par Hayakawa Publishing en octobre 2014. Il s'agit de quatre histoires basées sur les personnages de Choe Gu-sung, Shusei Kagari, Yayoi Kunizuka et Shion Karanomori[30]. Un livre intitulé Psycho Pass Genesis est sorti en décembre 2014 et raconte les origines du système Sibyl[30].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Des visual novels nommés Chimi Chara Psycho-Pass sont inclus dans certains DVD de la première saison télévisée[38],[39].

En mai 2014, une adaptation par 5pb. est annoncée. Le jeu est basé sur une histoire originale écrite par Gen Urobuchi[40]. Intitulé Psycho-Pass: Mandatory Happiness, il est sorti le 28 mai 2015 au Japon sur Xbox One[41] et le 16 septembre 2016 sur PlayStation 4 et PlayStation Vita en Europe[42].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Nouvelles séries chez Kana ? », sur AnimeLand
  2. a, b, c, d, e, f, g et h (ja) « Liste des personnages », sur psycho-pass.com
  3. a et b (en) « Psycho-pass Anime Series Coming to Noitamina in October », sur Anime News Network
  4. (en) « Updated Psycho-Pass Promo Reveals Cast Member Kana Hanazawa (Updated) », sur Anime News Network
  5. (ja) « Blu-ray & DVD vol. 1 », sur psycho-pass.com
  6. (ja) « Blu-ray & DVD vol. 8 », sur psycho-pass.com
  7. (en) « Funimation Streams Code:Breaker, Kamisama Kiss, Jormungand, Psycho-Pass, Robotics;Notes, Oniai », sur Anime News Network
  8. (en) « Funimation Reveals Psycho-Pass English Dub Cast, Trailer », sur Anime News Network
  9. (en) « Psycho-Pass 'New Edit Version' Slated for July 10 », sur Anime News Network
  10. « L’anime Psycho-Pass licencié en France », sur adala-news.fr
  11. « Le 4e épisode de Psycho-Pass Extended Edition annulé au Japon », sur AnimeLand
  12. « L’anime Psycho-Pass Extended Edition épisode 4, annulé à cause d’un meurtre similaire », sur adala-news.fr
  13. (en) « Funimation Streams Cancelled Psycho-Pass Episode », sur Anime News Network
  14. « L’anime Psycho Pass Saison 2, annoncé », sur adala-news.fr
  15. « L’anime Psycho Pass Saison 2, en Promotion Vidéo VOSTFR », sur adala-news.fr
  16. « L'anime Psycho-Pass 2 en simulcast sur ADN », sur manga-news.com
  17. « 6 Nouveaux « animés à J+1 » à partir du 13 octobre ! », sur J-One (consulté le 11 octobre 2014)
  18. « Psycho-Pass diffusé sur France 4 », sur AnimeLand, (consulté le 8 janvier 2015)
  19. (en) « Psycho-Pass Film Slated for January 9 With Gen Urobuchi, Makoto Fukami », sur Anime News Network (consulté le 27 septembre 2014)
  20. (ja) « 『劇場版 PSYCHO-PASS サイコパス』Blu-ray&DVD 2015年7月15日(水)発売決定! » (consulté le 20 mars 2015)
  21. « Le producteur de Psycho-Pass souhaiterait une nouvelle saison », sur www.japan-touch.net (consulté le 14 novembre 2017)
  22. « Psycho-Pass (OST) », sur nautiljon.com
  23. « Psycho-Pass (OST) », sur anime-ultime.net
  24. a, b, c, d et e (en) « Psycho-Pass (TV) », sur Anime News Network
  25. (en) « I.G & Urobuchi's Psycho-Pass Sci-Fi Anime Inspires Manga », sur Anime News Network
  26. (en) « Psycho-Pass Manga About Akane Ends », sur Anime News Network, .
  27. (en) « Psycho-Pass Manga About Akane Has 380,000 Copies in Print », sur Anime News Network
  28. (en) « New Psycho-Pass Manga to Launch in June », sur Anime News Network, .
  29. (ja) « 新雑誌コミックガーデン、表紙は曇天に笑う », sur natalie.mu,‎ .
  30. a, b et c (en) « Psycho-Pass 2 to Debut in October, Followed by Winter Film », sur Anime News Network
  31. « ANNONCE NOUVEAUTÉ : PSYCHO-PASS », sur kana.fr, (consulté en janvier 2017)
  32. (en) « Psycho-Pass 2 Manga Ends in February », sur Anime News Network, .
  33. « Inspecteur Shinya Kôgami », sur kana.fr
  34. (ja) « PSYCHO-PASS サイコパス (上) 通常版 », sur psycho-pass.com
  35. (ja) « PSYCHO-PASS サイコパス (下) 通常版 », sur psycho-pass.com
  36. (ja) « ノイタミナノベル「PSYCHO-PASS サイコパス/ゼロ 監視官 宜野座伸元」 プロローグ », sur noitamina.tv
  37. (ja) « 標本事件」とは何だったのか? 『サイコパス』スピンオフ小説が、ノイタミナノベル先行掲載決定 », sur animeanime.jp
  38. (en) « Psycho-Pass Blu-rays to Include Mini-Adventure Games », sur Anime News Network
  39. (en) « Nitro+: Not Involved in Blu-ray Visual Novels, But Our Staffers Are », sur Anime News Network
  40. (en) « Psycho-Pass Anime Gets Xbox One Game by 5pb. », sur Anime News Network
  41. Jérôme Fréau, « Le visual Novel Psycho-Pass daté sur Xbox One », sur Animeland,
  42. Chris King, « Psycho-Pass: Mandatory Happiness arrive sur PS4 et PS Vita en septembre », sur Playstation.Blog,
Édition japonaise
  1. a, b et c (ja) « Tome 1 », sur books.shueisha.co.jp
  2. a et b (ja) « Tome 2 », sur books.shueisha.co.jp
  3. a et b (ja) « Tome 3 », sur books.shueisha.co.jp
  4. a et b (ja) « Tome 4 », sur books.shueisha.co.jp
  5. a et b (ja) « Tome 5 », sur books.shueisha.co.jp
  6. a et b (ja) « Tome 6 », sur books.shueisha.co.jp

Liens externes[modifier | modifier le code]