Ilirska Bistrica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ilirska Bistrica
Blason de Ilirska Bistrica
Héraldique
Ilirska Bistrica
Administration
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Région Carniole-Intérieure
Maire Emil Rojc
Code postal 6250
Démographie
Population 13 379 hab. (2021)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 34′ 17,87″ nord, 14° 14′ 26,45″ est
Altitude 430 m
Superficie 48 000 ha = 480 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Slovénie
Voir sur la carte administrative de Slovénie
City locator 14.svg
Ilirska Bistrica

Ilirska Bistrica (en allemand : Illyrisch Feistritz ; en italien : Bisterza) est une ville historique et une commune du sud-ouest de la Slovénie, située à proximité de la frontiére croate.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L’adjectif ilirska (« illyrien ») remonte au royaume d'Illyrie, une ancienne entité administrative qui exista sous l’empire d'Autriche entre 1814 et 1849. Il servait à différencier le lieu des autres villes de l'empire portant le nom Bistrica, dont Slovenska Bistrica ou Banská Bystrica (dans l'actuelle Slovaquie).

Géographie[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre.

La commune est localisée dans la région historique de Carniole-Intérieure (Notranjska) au sud-ouest de la capitale Ljubljana, tout près de la frontière avec la Croatie, sur la route de Postojna via Pivka à Rijeka et la côte adriatique. Elle se situe dans la vallée de la Reka au pied du massif montagneux calcaire du Karst, à l'extrême nord-ouest des Alpes dinariques. Avec ses 1 796 mètres, le mont Snežnik au sein des hauts plateaux karstiques à l'est de Bistrica est la plus haute montagne des Alpes dinariques en Slovénie. Les collines de Brkini au sud-ouest forment une frontière naturelle avec la région du Littoral slovène et la péninsule d'Istrie.

Villages[modifier | modifier le code]

Les villages de la commune se nomment Bač, Brce, Dobro Polje, Dolenje pri Jelšanah, Dolnja Bitnja, Dolnji Zemon, Čelje, Fabci, Gabrk, Gornja Bitnja, Gornji Zemon, Harije, Hrušica, Huje, Ilirska Bistrica, Jablanica, Janeževo Brdo, Jasen, Jelšane, Kilovče, Knežak, Koritnice, Koseze, Kuteževo, Mala Bukovica, Male Loče, Mereče, Nova vas pri Jelšanah, Novokračine, Ostrožno Brdo, Pavlica, Podbeže, Podgrad, Podgraje, Podstenje, Podstenjšek, Podtabor, Pregarje, Prelože, Prem, Račice, Ratečevo Brdo, Rečica, Rjavče, Sabonje, Smrje, Snežnik, Soze, Starod, Studena Gora, Sušak, Šembije, Tominje, Topolc, Trpčane, Velika Bukovica, Veliko Brdo, Vrbica, Vrbovo, Zabiče, Zajelšje, Zarečica et Zarečje.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une forteresse médiévale y fut construite au XIIe siècle ; à cette époque, les domaines appartenaient à la marche de Carniole au sud du duché de Carinthie. Le margraviat faisait partie des territoires héréditaires des Habsbourg à partir de 1335 et fut reconstituée en duché par le duc Rodolphe IV d'Autriche en 1364. Le château de Bistrica a été, pendant longtemps, la propriété de la famille Auersperg à Postojna.

Pendant des siècles, Bistrica faisait partie de la monarchie de Habsbourg, puis de l'empire d'Autriche et de l'Autriche-Hongrie jusqu'en 1918. Au XIXe siècle, la région vit essentiellement grâce au commerce du bois. Elle bénéficie de l'inauguration de la ligne ferroviaire de Pivka à Opatija et Rijeka par la Südbahn autrichienne en 1873. Avant l’indépendance de la Slovénie au début des années 1990, elle a été annexée à la « Vénétie julienne » (province du Carnaro à partir de 1924) au sein du royaume d'Italie jusqu'en 1947, et ensuite à la Yougoslavie.

Démographie[modifier | modifier le code]

Entre 1999 et 2021, la population de la commune d’Ilirska Bistrica s’est légèrement réduite pour atteindre une valeur proche de 13 000 habitants[1],[2].

Évolution démographique[1]

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
14 462 14 391 14 335 14 272 14 235 14 181 14 162 14 163 14 150
2008 2009[2] 2010[2] 2011[2] 2012[2] 2013[2] 2014[2] 2015[2] 2016[2]
14 131 13 908 13 947 13 911 13 899 13 866 13 806 13 719 13 594
2017[2] 2018[2] 2019[2] 2020[2] 2021[2]
13 482 13 329 13 340 13 297 13 379

Personnalités célèbres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Démographie d’Ilirska Bistrica » (consulté le )
  2. a b c d e f g h i j k l m et n (en) « Selected data on municipalities, Slovenia, annually », sur Statistical Office of Slovenia (Statistični urad Republike Slovenije) (consulté le )