Slovenska Bistrica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Slovenska Bistrica
Slovenska Bistrica
La place de la Liberté au centre-ville.
Administration
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Région Basse-Styrie
Maire Ivan Žagar (SLS)
Code postal 2310
Démographie
Population 25 827 hab. (2020)
Densité 99 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 24′ 00″ nord, 15° 34′ 00″ est
Superficie 26 010 ha = 260,1 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Slovénie
Voir sur la carte administrative de Slovénie
City locator 14.svg
Slovenska Bistrica
Liens
Site web slovenska-bistrica.si

Slovenska Bistrica (en allemand : Windisch-Feistritz) est le nom d'une ville du nord-est de la Slovénie, située dans la région de Basse-Styrie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue sur Slovenska Bistrica depuis le Pohorje.

La commune est localisée dans la région traditionelle de Basse-Styrie (Spodnja Štajerska), à environ 20 kilomètres au sud-est de Maribor sur la route menant à Ljubljana (l'actuelle autoroute A1). Slovenska Bistrica est entourée d'une région montagneuse dénommée Pohorje comprenant les contreforts orientaux des Alpes juliennes. Le point le plus élevé est le sommet du mont Rogla, à 1 517 m d'altitude, dans la partie la plus au nord-ouest.

Villages[modifier | modifier le code]

Les villages qui composent la commune sont Bojtina, Brezje pri Slovenski Bistrici, Bukovec, Cezlak, Cigonca, Devina, Dolgi Vrh, Drumlažno, Črešnjevec, Farovec, Fošt, Frajhajm, Gabernik, Gaj, Gladomes, Hošnica, Ješovec, Jurišna vas, Kalše, Kebelj, Klopce, Kočno ob Ložnici, Kočno pri Polskavi, Korplje, Kostanjevec, Kot na Pohorju, Kovača vas, Križni Vrh, Laporje, Leskovec, Levič, Lokanja vas, Lukanja, Malo Tinje, Modrič, Nadgrad, Ogljenšak, Ošelj, Planina pod Šumikom, Podgrad na Pohorju, Pokoše, Pragersko, Preloge, Prepuž, Pretrež, Razgor pri Žabljeku, Rep, Ritoznoj, Sele pri Polskavi, Sevec, Slovenska Bistrica, Smrečno, Spodnja Ložnica, Spodnja Nova vas, Spodnja Polskava, Spodnje Prebukovje, Stari Log, Šentovec, Tinjska Gora, Trnovec pri Slovenski Bistrici, Turiška vas na Pohorju, Urh, Veliko Tinje, Videž, Vinarje, Visole, Vrhloga, Vrhole pri Laporju, Vrhole pri Slovenskih Konjicah, Zgornja Bistrica, Zgornja Brežnica, Zgornja Ložnica, Zgornja Nova vas, Zgornja Polskava, Zgornje Prebukovje, Šmartno na Pohorju et Žabljek.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Slovenska Bistrica.

Bistrica, l'une des plus anciennes villes de Slovénie, fut fondée au XIIIe siècle sur un carrefour commercial reliant les villes de Maribor et Celje. Autrefois, la localité ne comportait qu'une église et un petit nombre d'habitants jusqu'à ce qu'elle devienne une ville commerciale en 1313. Jusqu'à aujourd'hui, la ville est appelée Slovenska Bistrica (Windisch-Feistritz) depuis 1565 de façon à la distinguer de Deutschfeistritz dans la Haute-Styrie.

La ville offre plusieurs sites intéressants tels qu'un château, deux églises, une route et un fort, Ančnikovo, datant de l'époque romaine entre autres. La ville contient également une aire de randonnée, le Mont Boč culminant à 978 mètres.

Démographie[modifier | modifier le code]

Entre 1999 et 2006, la population de la commune de Slovenska Bistrica était proche de 30 000 habitants mais depuis 2007 le nombre d'habitants est proche de 25 000 à la suite d'une réorganisation territoriale de la commune[1].

Évolution démographique[1]

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
29 623 29 793 29 844 29 989 30 144 30 193 30 388 30 502 24 299 24 627

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Démographie de Slovenska Bistrica » (consulté le )