Metlika

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Metlika
Metlika
Vue sur la vieille ville et le château.
Administration
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Région Basse-Carniole
Carniole-Blanche
Maire Slavko Dragovan
Code postal 8330
Démographie
Population 8 386 hab. (2012)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 39′ 04,32″ nord, 15° 18′ 59,32″ est
Altitude 398 m
Superficie 10 890 ha = 108,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Slovénie

Voir sur la carte administrative de Slovénie
City locator 14.svg
Metlika

Metlika (en allemand : Möttling) est une commune du sud-est de la Slovénie, située tout près de la frontiére croate. La ville historique est le chef-lieu de la Carniole-Blanche, réputée pour sa viticulture.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans la région de Basse-Carniole, à environ 80 kilomètres au sud-est de la capitale Ljubljana. Avec les communes limitrophes de Semič à l'ouest et de Črnomelj au sud-ouest, elle forme la Carniole-Blanche. Une partie du massif de Gorjanci s'étend sur le territoire de la commune. Au sud-est, la rivière Kolpa constitue la frontière avec la commune de Ribnik en Croatie.

Villages[modifier | modifier le code]

Les villages qui composent la commune sont Bereča vas, Boginja vas, Bojanja vas, Boldraž, Boršt, Božakovo, Božič Vrh, Brezovica pri Metliki, Bušinja vas, Dole, Dolnja Lokvica, Dolnje Dobravice, Dolnji Suhor pri Metliki, Drage, Dragomlja vas, Drašiči, Čurile, Geršiči, Gornja Lokvica, Gornje Dobravice, Gornji Suhor pri Metliki, Grabrovec, Gradac, Grm pri Podzemlju, Hrast pri Jugorju, Jugorje pri Metliki, Kamenica, Kapljišče, Klošter, Krasinec, Krašnji Vrh, Krivoglavice, Križevska vas, Krmačina, Mačkovec pri Suhorju, Malo Lešče, Metlika, Mlake, Okljuka, Okno, Otok, Podzemelj, Prilozje, Primostek, Radovica, Radoviči, Radoši, Rakovec, Ravnace, Rosalnice, Sela pri Jugorju, Slamna vas, Svržaki, Škemljevec, Škrilje, Trnovec, Vidošiči, Zemelj, Želebej et Železniki.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entrée du château.

Des découvertes archéologiques dans la région indiquent des habitations déjà à l'époque de la culture de Hallstatt et de La Tène. Au début du XIIIe siècle, les domaines au pied sud du Gorjanci, faisant initialement partie de l'État croate médiéval, revinrent aux seigneurs de la marche de Carniole et le château de Metlika est devenue le centre de la Carniole-Blanche. L'endroit obtint le statut de ville en 1335.

À partir de 1364, Metlika appartenait au duché de Carniole au sein des territoires héréditaires des Habsbourg. La forteresse avait une grande importance pendant les guerres ottomanes au XVe et XVIe siècles, notamment après le siège de Vienne en 1529, lorsque la région fut dévastée par les Turcs et un grand nombre de personnes a été obligé de fuir les combats. En 1705, un incendie détruisit presque toutes les maisons de la ville.

Démographie[modifier | modifier le code]

Entre 1999 et 2008, la population de la commune de Metlika a légèrement augmenté pour atteindre près de 8 500 habitants[1].

Évolution démographique[1]

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
8 215 8 252 8 287 8 303 8 342 8 395 8 425 8 455 8 439 8 499

Administration[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Démographie de Metlika » (consulté le 19 février 2009)