Carso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation du Karst dans les Alpes dinariques (repère A1, en haut à gauche).

Le Carso ou Karst (en slovène : Kras ; en frioulan : Cjars ; en allemand : Karst), connu aussi sous le nom de haut-plateau karstique, est un haut plateau rocheux calcaire des Alpes dinariques qui s'étend du nord-est de l'Italie, aux pieds des Alpes juliennes (dans les provinces de Gorizia et de Trieste, dans la région autonome du Frioul-Vénétie Julienne) jusqu'au massif des Alpes Velebit à l'extrême nord-ouest de la Croatie, en Istrie, en passant par la partie occidentale de la Slovénie. Il s'étend donc sur trois États.

Le Carso italien à Duino-Aurisina.

Les roches calcaires étant dissoutes par les agents atmosphériques (en particulier par l'acide carbonique contenu dans la pluie), au fil du temps, ces roches ont pris diverses formes, donnant naissance au phénomène du karst (érosion karstique) dont un des aspects les plus marquants sont les dolines.

Le Carso est riche de milliers de grottes de dimensions variables, ce qui a contribué au développement de très nombreuses sociétés de spéléologie. Certaines de ces grottes sont ouvertes aux visites publiques et les plus fameuses sont la Grotta Gigante, les Grottes de Škocjan et la Grotte de PostojnaPostojna, Postumia en italien).

Le Carso est traversé par un riche réseau de sentiers, pédestres ou cyclables en vélo tout terrain, qui parcourent un paysage très varié : des forêts boisées de pins noirs, des pâturages, jusqu'à la lande pierreuse karstique, en passant par la traditionnelle végétation karstique (hors zone urbaine).

Le 29 octobre 2004, une partie du plateau fut désignée réserve de biosphère par l'Unesco sous le nom de Karst[1].

Liste des communes du Carso / Karst[modifier | modifier le code]

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Biosphere Reserve Information THE KARST », sur UNESCO (consulté le 25 mars 2015)