Honda Masanobu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Honda Masanobu est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Honda, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Honda Masanobu
Honda Masanobu02.JPG
Titre de noblesse
Daimyō
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
本多 正信Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Enfant
Honda Tadazumi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Honda Masanobu (本多 正信?, 1538 – 20 juillet 1616) est un commandant et daimyo au service de Tokugawa Ieyasu durant les périodes Azuchi-Momoyama et Edo de l'histoire du Japon[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1563, quand un soulèvement contre Ieyasu se produit dans la province de Mikawa, Masanobu prend le parti des paysans contre Ieyasu. Il quitte les Tokugawa pour les rejoindre dans les années 1570 ou 1580 à la demande d'Ōkubo Tadayo et accompagne Ieyasu tandis qu'il traverse la province d'Iga à la suite de l'assassinat d'Oda Nobunaga au Honnō-ji.

En 1600, Masanobu se joint à l'armée de Tokugawa Hidetada pour sa marche le long du nakasendō. En route, cependant, Hidetada attaque Sanada Masayuki au château d'Ueda qu'il assiège contre l'avis de Masanobu et tous deux arrivent en retard à la bataille de Sekigahara.

Masanobu dirige un han dans la province de Sagami estimé à 20 000 koku. Il est présent au siège d'Osaka en 1614. Masanobu meurt quelques semaines après Ieyasu en 1616.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Whitney Hall, The Cambridge History of Japan, Cambridge University Press, (ISBN 0-521-22354-7), p. 494