Tokugawa Tsunayoshi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tokugawa Tsunayoshi
Tsunyaoshi.jpg
Fonctions
Daimyo
Konoe Daisho (d)
Naidaijin
Shogun
Udaijin
Titre de noblesse
Daimyo
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
Sépulture
Jōken-in Mausoleum (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
徳川綱吉Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Tatebayashi-Tokugawa family (d), Tokugawa family (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Keishōin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Reisen'in (en)
Tokugawa Ietsuna
Tokugawa Kamematsu (d)
Tokugawa Tsunashige (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Takatsukasa Nobuko (d)
Jukōin (d)
Zuishun'in (d)
Seishin'in (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Tsuru-hime (d)
Tokugawa Tokumatsu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Tokugawa Ienobu (fils adoptif)
八重姫 (d) (fille adoptive)
徳川喜知姫 (d) (fille adoptive)
徳川松姫 (前田吉徳正室) (d) (fille adoptive)
Jōgan'in (d) (fille adoptive)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
signature de Tokugawa Tsunayoshi
Signature
Kaneiji Jokenin Mausoleum Gate 01.JPG
Vue de la sépulture.

Tsunayoshi Tokugawa (徳川 綱吉, Tokugawa Tsunayoshi?, -) est le cinquième shogun du shogunat Tokugawa au Japon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il succéda à son frère Ietsuna en 1680. Tous deux étaient les fils du troisième shogun, Iemitsu[1].

Durant son règne (1680-1709), il fut le défenseur du néo-confucianisme de Chu Hsi. Plus tard, il se fit le défenseur des animaux, spécialement les chiens, sûrement dû au fait qu'il était né dans l'année du Chien du calendrier chinois. En 1687, il promulgua la loi Shorui awaremi no rei (生類憐みの令?), un ordre interdisant d'abattre des animaux et établit un responsable de la protection animale ; plus tard, il fit installer des mangeoires pour plus de 100 000 chiens. Toutes ces lois firent qu'il fut connu sous le nom d'Inu kubô (« shogun chien »).

Tsunayoshi nomma Yanagisawa Yoshiyasu à la tête de l'administration.

Le neveu de Tsunayoshi, Ienobu, devint shogun à la mort de celui-ci en 1709.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Iwao Seiichi, Iyanaga Teizō, Ishii Susumu, Yoshida Shōichirō, Fujimura Jun'ichirō, Fujimura Michio, Yoshikawa Itsuji, Akiyama Terukazu, Iyanaga Shōkichi, Matsubara Hideichi, Dictionnaire historique du Japon (Lettre T), vol. 19, Kinokuniya, (lire en ligne), « Tokugawa Ietsuna (1641-1680) ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]